Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 18:43

 

 

[Jeu de Carte Illuminati] La Révolution Arabe orchestrée par les Illuminatis

 

 

 

Obama déclenche la 3ième Guerre Mondiale - Alex Jones

 

 

 

Afrohistorama

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 11:44

 

 

Afrohistorama pour l'unité culturelle et la spiritualité  Africaine

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 11:26

 


Alors tout le monde est au courant de cet échec, cette démocratie basée sur des mensonges et constituées de confréries sataniques, bandits et voyous surtout leurs paires africains esclaves, n´est pas celle qui est digne de l´Afrique.
Nous africains avons déjà notre propre démocratie à laquelle s´est inspirée celle de l´occident. L´occident croit nous avoir voler, enlever et cacher tout. Heureusement que beaucoup de choses sont encore conservées. Notre démocratie existe encore et la preuve se trouve dans nos villages en Afrique. Ceux qui n´ont pas la chance de visitez leur village ou un quelconque village doit précipitamment aller voir comment fonctionne l´Administration du village. Là vous découvrirez, dans n´importe quel coin de l´Afrique, cette forme de démocratie à la base, c´est à dire la démocratie participative. Kadhafi a su exploiter cette tradition qui à nos yeux à ce jour est plus efficace que d´autres systèmes dans le monde. À quoi servent les partis politiques? Ces formations sont les mêmes que ces capitalistes corrompues! Ce sont des groupuscules de menteurs, voleurs et souvent pédophiles.
Non nous n´avons pas besoin de partis politiques, nous avons plutôt besoins des politiciens capables de satisfaire les besoins du peuple qui lui a confié une mission.
Réfléchissons sur ces faits pour projeter l´avenir de l´Afrique.

Nous sommes pour une révolution pacifique, sans violence dans la Paix, la liberté, la solidarité et au nom de la Patrie, notre AFRIQUE.

Françafrique
1. partie 1 
http://youtu.be/kArYM98Cx_o
2. partie 2 
http://youtu.be/v0ywJ3Lbd3Y
3. Partie 3 
http://youtu.be/bBZmeZvSR4Y
4. Partie 4 
http://youtu.be/_wy_rG_0CI0
5. Partie 5 
http://youtu.be/4nI9nAybImM
6. Partie 6 
http://youtu.be/YOzh4mtKHy4
7. Partie 7 
http://youtu.be/EOdsDfPUVFU
8. Partie 8 
http://youtu.be/3We_wI40eW4
9. Partie 9 
http://youtu.be/bZQM3vKO638 et fin.



 

 

L´indépendance totale de l´Afrique n´est plus négociable.
 

G.P.D.T 

Afrohistorama

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 07:15

 

 

Afrohistorama

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 06:59

 

Fonds monétaire international logo

Un rapport récent du FMI« l’Afrique subsaharienne face à la crise, perspectives économiques régionales » montre comment le FMI entend garder en vie la proie africaine pour la sauvegarde du système financier mondial et de ses bénéficiaires.

Le rapport, à lire entre les lignes et à déchiffrer à partir du jargon des technocrates, s’ouvre sur une claironnante déclaration de satisfaction pour les dix dernières années au motif qu’elles ont été, en Afrique, des années de croissance assez forte et que le FMI s’en attribue le mérite par ses directives. Il n’y a cependant aucune mention, en dehors de la constatation de la croissance, de l’absence notable de recul de la pauvreté qui l’a accompagnée. C’est quand même un sujet qui mériterait d’être longuement étudié. On préfère là-dessus fermer les yeux. La croissance est toujours considérée dogmatiquement comme seul facteur d’un recul déclaré « souhaitable » – seulement ? – de la pauvreté, malgré la preuve de son inefficacité dans certains contextes, notamment africains, de corruption de l’Etat. 

L’exposé concerne essentiellement le retentissement de la crise mondiale sur les économies africaines avec le souci n°1 : pourront-elles continuer à rembourser leurs dettes ? 

En effet, les ressources africaines dépendant essentiellement de leurs exportations de denrées agricoles et de matières premières, ces ressources baisseront si leurs clients étrangers n’ont plus d’argent. L’effet s’est déjà fait largement sentir sur le pétrole. 

La crise pourrait aussi inciter les capitaux étrangers à s’en aller, non qu’ils ne fassent de très bons rendements en Afrique, mais, les maisons mères étant ruinées, elles ont besoin de rassembler toutes leurs ressources pour leur propre sauvegarde. Le système bancaire des pays de l’aire CFA est en effet détenu en moyenne pour les trois quarts par des banques françaises. Les envois de fonds par la diaspora pourraient aussi baisser. 

L’Afrique n’a, directement, rien perdu dans la crise. Les Africains n’ont jamais eu de capitaux à investir dans l’économie de casino. Les effets sont tous des effets induits par la faillite de la gestion des pays riches. C’est une excellente raison apparemment pour que ces pays, par la voix du FMI, leur donnent toutes les directives pour régenter leur comportement et leurs décisions. 

Et, d’abord, de dévaluer leur monnaie, ce qui appauvrira considérablement leurs habitants mais permettra à ceux des pays importateurs de continuer à consommer des produits exotiques, bananes, café, cacao. On va donc probablement assister à une dévaluation du CFA, dont le plus grand intérêt proclamé par ses défenseurs tient, paraît-il, dans sa parité fixe… sauf quand il s’agit de sauver le pouvoir d’achat au Nord. 
Le plus grand problème finalement sera d’éviter les troubles sociaux alors qu’on pressurera un peu plus encore les pauvres. Sur ce point le FMI n’a pas de solution. Il constate que les Etats africains ont très peu de moyens de protection sociale. Il encourage donc les pays riches à ne pas diminuer leur aide et même à l’augmenter. Bien qu’ils soient en difficulté, cela ne représente pas grand-chose pour eux et cela peut rapporter gros en maintenant le statu quo des relations de dépendance Nord-Sud, tellement avantageux.
 

Bien sûr la principale prescription du Knock mondial est : surtout pas de protectionnisme ! On peut en conclure que la seule chance pour les Africains d’avoir une vie meilleure serait de profiter de cette crise pour s’émanciper de la tutelle des institutions financières internationales et de leurs riches actionnaires, de se consacrer au développement autocentré de leur économie, de produire pour eux, d’augmenter le prix de leurs ressources pour pouvoir investir dans la construction d’infrastructures et donner du travail à leurs habitants, d’entamer enfin le cycle d’un développement endogène de l’Afrique, le seul qui ne soit pas une chimère.

Odile Tobner

Source http://www.africalib.eu/rubrique,le-fmi-et-sa-proie,118671.html

 

Afrohistorama

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 06:48

 

Hugo ChavezVENEZUELAN President Hugo Chavez, a staunch of ally of  Muammar Gaddafi, has slammed Western powers for "destroying Tripoli with their bombs,

 

Chavez said however, were "falling on schools, hospitals, workplaces, farmland."Let's pray to God for the Libyan people," he said.

 

Chavez, who has been a staunch defender of Gaddafi, did not say whether he had been in contact with the Libyan leader in recent days and did

 

not refer directly to the rebels who entered the capital of Tripoli.

 

Let's pray to God for the Libyan people," Chavez said during a televised speech.Chavez condemned the latest NATO airstrikes in the country, as

 

well as the roles of the United States and some European nations.

 

"Today they dropped I don't know how many bombs, and they're falling in a shameless and open way... on schools, hospitals, homes, work

 

places, factories, farm fields at this very moment," Chavez said.

 

"They're practically demolishing Tripoli with their bombs."

 

He said US and other powers had sought excuses to try to take over the country.

 

"It's the excuse to intervene and seize a country and its riches," Chavez said.

 

Chavez - Gaddafi's main supporter in Latin America - has consistently denounced the months-long military operation in Libya claiming it is an oil grab by Western powers.

 

by Panafricanigeria 

 

Afrohistorama

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 22:23

 

afriqueCorruption in Nigeria: Multi-nationals pay $3.2b fine

   Written by Olawale RasheedSunday, 21 August 2011

GLOBAL companies face more corruption related prosecutions due to their corrupt dealings with Nigerian officials and have paid a total of three billion, two hundred million dollars [$3.2b] fine between 2010 and 2011 to the United States government and the Nigerian Economic and Financial Crimes Commission (EFCC), officials of the American Department of Justice has disclosed.

The fines were paid by many global companies after their indictments and prosecutions for paying huge sums of money to secure contracts and services in Nigeria and other countries of the world.

Nigeria appeared seven times from 2010 to date while the United Kingdom featured five times and Germany, Costa Rica, Italy, Norway, and the Holland once each.

Of the seventeen spots, Siemens occupies three and sits on top with a whopping $856 million fine paid in Germany.

The list which points to companies which had paid fines in the United States for corrupt dealings in Nigeria included Siemens, Haliburton, Snamprogetti, JGC Corporation,Royal Dutch Shell and Tecnhicap.

The fines paid into the treasury of the United States Government is however said to be too high with Nigeria ,the victim nation, getting only about fourteen per cent of the fines, a situation that prompted on-going moves to change the situation in favour of more payment to the country where such foreign companies  commit such atrocities.

Of the total fine paid, about three billion, eight seven million dollars went into the coffers of the American Government while Nigeria‘s share was only one hundred and fifty two million dollar.

Meanwhile, the penalty for paying bribes in Nigeria may increase following demands from a Nigerian NGO that the Nigerian government seek its share of the recent anti-graft bounty.

In a recent statement, the Socio-Economic Rights and Accountability Project (SERAP),   noted that bribery by trans-national corporations “has caused immense damage and devastation to the economy and to institutions of governance, and directly undermined the full and effective enjoyment of internationally recognized human rights, especially economic, social and cultural rights of the citizens.”

SERAP subsequently petitioned the Economic and Financial Crimes Commission, advocating that trans-national corporations pay commensurate damages to the Nigerian people for the foreign bribery committed in the country.

It urged the commission to “urgently take steps to seek adequate damages and compensation against multinational corporations who have been found guilty in the US of committing foreign bribery in Nigeria and to take all necessary steps to effectively bring to justice the Nigerian officials complicit in such cases of bribery.”

The non-governmental organization stated further that the penalty disparity violates the fundamental provisions of the United Nations Convention against Corruption whose  Article 35 provides that persons who have suffered damage as a result of an act of corruption have the right to adequate damages and compensation.

While the EFCC was yet to reportedly act on the petition, the possibility of such companies paying another fine to the Nigerian anti-corruption body was generating ripples within the American Department of Justice which administers the

Foreign Corrupt Practices Act.

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 22:15

 

 

Texte : Mbépongo Dédy Bilamba
Musique : Berny Craze
Vidéo : Natelemi Prod

Afrohistoram

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 19:12

 Two hours of documentary to understand the Europeans manipulations

 


 Africans have to return to our African spirituality, our culture and on all to our democratic pattern, which is base on complementary between our African men and women, working hand in hand to make a strong family  and strong community.

The European culture is base on dividing, obscenities and destroying our community. It brings war, famine, misplaced families, debt in the continent and in the future the complete destruction of our African race.  

Don’t trust or copy the European culture, it’s based on lies, propaganda, manipulation, myths…

Awareness.

Afrohistorama

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 16:15

 

 

La Représentation du Front populaire Ivoirien en France (FPI-France) porte à votre connaissance qu’elle n’a été conviée ou n’a participé à aucune réunion organisée par Monsieur Laurent Dona FOLOGO et s’étonne que le nom du parti soit associé à cette rencontre.

La Représentation FPI-France rappelle à toutes fins utiles qu’aucune réconciliation ne sera possible avec des putschistes et leurs alliés, sans la libération du Président Laurent GBAGBO, de son épouse, du Président AFFI N’Guessan, de tous nos camarades emprisonnés en Côte d’Ivoire.

La Représentation  FPI-France, tout en remerciant les militants, les sympathisants, les amis du FPI, les démocrates de tout pays, l’ensemble des Ivoiriens pour leur mobilisation en faveur d’une Côte d’Ivoire véritablement libre et indépendante, les invite à rester mobilisés jusqu’à la victoire finale.

Brigitte KUYO, la Représentante FPI-France

 

Afrohistoramauniversiteci6

 


Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine