Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mai 2017 4 25 /05 /mai /2017 06:32

APPEL DE CLAUDY SIAR A L'ENDROIT DES RESPONSABLES POLITIQUES AFRICAINS

 

https://youtu.be/msMmuwuw1Jc

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 23:08
L’Algérie dit non aux drones anti-immigration clandestine

 

L’Algérie dit non aux drones anti-immigration clandestine

 

 

L’Algérie a répondu par un niet catégorique à la demande de l'Union européenne d’installer sur son sol des drones anti-immigration clandestine. Pour l’Algerie la solution du problème de l’immigration clandestine ne relève pas d’une fiction technique mais d’une solution politique à la crise libyenne, et ces drones ne pourront que constituer un danger stratégique pour le Pays : l’espionnage !

L'Algérie a refusé une demande de l'Union européenne (UE) la sollicitant de mettre en place une plate-forme sur son sol qui servirait de base pour des drones chargés de repérer en mer toute tentative de migrants clandestins de traverser la Méditerranée, a indiqué dimanche à Xinhua une source diplomatique algérienne. L'UE a, selon cette même source, souhaité implanter cette base au niveau de la province côtière d'Ain Temouchent, située à 500 km à l'ouest d’Alger.
Cette demande formulée par l'UE s'inscrit dans le cadre d'un plan de lutte contre l'immigration clandestine qui consiste, selon la même source, à mettre en place des plates-formes pour drones dans des îles et des villes côtières des pays des deux rives de la Méditerranée occidentale. Même si la source n'a pas donné les raisons de ce refus, des observateurs estiment que l'Algérie craindrait que ce genre de système de surveillance soit utilisé pour de l'espionnage.
Pour l’Algérie la solution du problème de l’immigration clandestine ne relève pas d’une fiction technique, la crise tragique de l'immigration clandestine en Méditerranée ne pourra être résolue sans stabilisation de la situation en Libye. "La seule solution aujourd'hui est la paix (en Libye) et la stabilité des institutions", a vait confirmé la diplomatie algérienne durant toutes ses interventions devant les instances internationales.
Noton que, ce type de drones, le système, nommé VADER – pour “Vehicle And Dismount Exploitation Radar” – a d’abord été testé en Afghanistan, via un drone Predator utilisé pour suivre les mouvements des insurgés. D’abord employé contre les Talibans en Afghanistan, testé à la frontière américano-mexicaine ont permis de capturer près de la moitié des 4000 clandestins détectés,  mais 1962 autres clandestins ont pu s’échapper , ce qui soulève des questions sur le nombre de personnes qui parviennent chaque jour à passer sans être détectées et l'efficacité de cet appareil dont l'Union européenne veut l’essayer sur le sol algérien,  ce n’est que pour espionner l’Algérie.
Cependant avec la  guerre civile qui s’éternise en Libye, quelque 218.000 migrants avaient tenté de traverser la Méditerranée en 2014. Au moins 3.500 d'entre eux avaient trouvé la mort, selon le Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés.

 

Source: http://m.reflexiondz.net

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
25 mai 2015 1 25 /05 /mai /2015 23:51
Burundi:Assassinat crapuleux de l'opposant Zedi Feruzi, jusqu'où iront Nkurunziza et ses chiens?

Burundi:Assassinat crapuleux de l'opposant Zedi Feruzi, jusqu'où iront Nkurunziza et ses chiens?

 

Des milliers de personnes se sont mobilisées le dimanche 24 mai 2015 pour accompagner l'opposant Zedi Feruzi à sa dernière demeure. Farouche opposant au troisième mandat du président Pierre Nkurunziza, le chef de l'UPD, un parti de l'opposition a été froidement abattu par des hommes ayant pris la fuite et portant un temoin blessé, des uniformes de la garde présidentielle.

Après cet assassinat crapuleux, l'on se pose la question de savoir jusqu'où iront Pierre Nkurunziza et ses chiens tueurs? Et jusqu'a combien de victimes la communuaté internationale devra-t-elle comprendre la nécessité d'arrêter ces massacres inutiles juste parce qu'un homme et son clan voudraient rester longtemps au pouvoir.

Saluant la détermination et l'endurance du peuple burundais, le Noyau politique du MCCD lui rassure de son soutien. Il faut tenir bon. La victoire est certaine quelque soit la durée.

Source: La Voix du peuple libre

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 13:59
Jean Pierre Chevenement ancien ministre français

Jean Pierre Chevenement ancien ministre français

Concernant le viol des enfants centrafricains : Mr Jean-Pierre Chevènement déclare : il faut laisser l'armée française au dessus de tout cela parce qu'elle rend beaucoup de services à l'Afrique.

 

      Invité de l'émission Europe 1 Dimanche soir d'hier 03 mai, Jean-Pierre Chevènement  ancien ministre français justifie le viol des enfants Centrafricains par le fait que les conditions de travail des militaires français sont très difficiles et ceux-ci sont confrontés à des populations malheureuses, abandonnées.

Pour lui : "Il est clair que le fait de se trouver au contact des populations malheureuses, abandonnées peut  favoriser les comportements de ce type''.

En gros, se retrouver face des populations malheureuses développe des instincts de violeurs.

Choquée par ce propos, la journaliste qui l'interviewe le recadre: " Quelque soit le contexte, pardonnez moi, aussi sombre soit-il et François Hollande l'a rappelé; il faut être implacable face à ce qui s'est passé". 

Pour Chevènement, il faut laisser l'armée française au dessus de tout cela parce qu'elle rend beaucoup de services à l'Afrique: " Surtout, laissons l'armée française au dessus de tout cela parce que l'armée française rend beaucoup de services; elle s'acquitte avec beaucoup de professionnalisme des tâches qui lui sont confiées".

Le viol des femmes et des enfants africains est un phénomène qui date de très longtemps et qui a connu son apogée avec l'esclavage et la colonisation.

Dès 1632, le peintre flamand,  Christiaen van Couwenbergh  (1604-1667), réalisa un tableau que l'on peut retrouver fièrement exposé en France au musée de Strasbourg. Dans cette toile intitulée « le rapt de la négresse » ou « le viol de la négresse » deux jeunes Européens, nus, s'apprêtent à violer une noire. 

L'actualité récente nous montre que l'habitude coloniale de violer des femmes et jeunes enfants africains est encore largement admise dans les mentalités françaises du XXIe siècle. Dans l'imaginaire de certains occidentaux, on peut encore violer la "négresse" en toute impunité. On comprend alors pourquoi Chevènement essaie de justifier le viol des enfants Centrafricains par les militaires français.

Ecoutez-plutôt : https://www.youtube.com/watch?v=MTPqx1qzMZ0

Wake Up africa

Source : Cameroonvoice

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 18:50
Comment l’ONU a couvert la sodomisation de l’avenir de la Centrafrique.

Comment l’ONU a couvert la sodomisation de l’avenir de la Centrafrique.

Un rapport de l’ONU avance que des hommes de «Sangaris» auraient abusé d’enfants. Une enquête a été ouverte.

Un rapport des Nations unies, relayé par le quotidien britannique The Guardian, accuse des troupes internationales, et particulièrement les soldats français de l’opération «Sangaris», d’avoir commis des viols en 2014 sur de jeunes garçons en Centrafrique. La capitale, Bangui, était alors soumise à de terribles combats entre les miliciens chrétiens anti-balaka et les musulmans de la Séléka. Des milliers de civils avaient alors fui les quartiers de Bangui pour trouver refuge dans les environs de l’aéroport de M’Poko. C’est dans ce camp de réfugiés que les viols auraient été commis «courant juin 2014», selon une source jointe mercredi à Bangui. Le texte du rapport, révélé mercredi par The Guardian, avance que des soldats de Sangaris auraient abusé de jeunes enfants des rues, dont l’un n’aurait pas 9 ans.

 

Autres sujets sur le viol en Afrique impliquant l’ONU

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
3 mai 2015 7 03 /05 /mai /2015 15:15
La révolution est en marche au Burundi…

La révolution est en marche au Burundi…

 

Le 18 février 2015, le monde s’est réveillé devant un spectacle d’un Burundi nouveau. La marée humaine spontanée dans les rue de Bujumbura pour saluer la libération de Bob Rugurika a marqué les esprits. Désormais il y a un avant et un après 18 février! Depuis ce jour la peur a changé de camp, le ras-le bol est perceptible. La grande majorité de burundais ont souffert d’une décennie de misère, de  privations, de pleurs et de deuil. Le moment est venu de crier le « trop , c’est trop! »

 

Aujourd’hui à 17h30 devant le  Village Market, non loin de la banque BCB, une cohorte de policiers sont venus comme d’habitude dépouiller les pauvres commerçantes ambulantes; la réaction a été surprenante et immédiate: une pluie de jet de pierres qui fusait de partout a assailli les policiers. La camionnette qui venait de les déposer a pris le large laissant les pauvres policiers à leur propre sort. Ceux-ci ont quant à eux détalé. Il y a eu un policier blessé à la tête. Mais ces pauvres mamans commerçantes ont échappé à cette raquette d’aujourd’hui!

 

Il a raison, Nelson Mandela, lui qui déclare à cette brave population qui vient de secourir ces pauvres commerçantes ceci: « Cela semble toujours impossible, jusqu’à ce qu’on le fasse ». Un autre auteur , Paulo Coelho, nous dévoile l’origine de cette force qui grandit depuis le 18 février dans ces termes: « La douleur d’hier est la force d’aujourd’hui ». C’est cette douleur qui dure depuis dix ans qui est le moteur de ce ras-le- bol, de cette révolution de mentalité. La roue du changement est en marche! La douleur a été grande, la force du changement sera conséquente!

Par Amandla…Ngawetu.

Source: http://mporeburundi.org/la-revolution-est-en-marche-au-burundi/

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
19 février 2015 4 19 /02 /février /2015 00:02
Agression et vol sur le président de l’Addec

Agression et vol sur le président de l’Addec

 

L’Association pour la Défense des Droits des Etudiants du Cameroun (Addec) porte à la connaissance de la communauté estudiantine et universitaire  que le Président du Conseil Exécutif National BATOUM Thierry a été victime d’empoisonnement, agression et vol par un individu inconnu et jusqu’à présent non identifié.

En effet, c’est de son retour de la ville de Douala après une séance de travail avec une organisation de la société civile le mardi 10 février 2015, que le Président, soucieux d’honorer ses rendez-vous pour lejour suivant à Yaoundé, va prendre un ticket à l’agence FINEX pour un bus qui s’avèrera plein contrairement à ce qui était prétendu plus tôt.  Donc au lieu de 15h comme initialement espéré pour le départ, ce n’est que vers18h30 qu’il quittera l’agence à bord d’un autre bus immatriculé « LT 223 AZ » et c’est vers 20h30  que  celui-ci sortira de la ville. A bord, le Président se verra proposer au-delà du  péage de Mbankomo, un biscuit  d’un parquet à peine commencé par un individu à la place attenante à la sienne. C’est ce même individu de sexe masculin d’une trentaine années au ticket de numéro 26 quiavaitdéjà engagé avant l’embarcation une conversation avec le Président qui lui a le ticket de numéro 16, en sollicitant de ce dernier une réservation de place. Ce qu’il fera par affabilité.C’est également par affabilité qu’il goutera à ce biscuit proposé.

Ce chœur altruiste et bienveillant va s’avérer être inconvenant pour cet inconnu puisque le président va être groggy après avoir gouté ce biscuit. Celui-ci était en fait saupoudré de drogue. Ce malfaiteur sortira peu de  temps après avoir commis son forfait en emportant  le sac du Président contenant un laptot, des documents personnels et de l’association.C’est avecsursaut d’orgueil malgré son étatde léthargie qu’il va essayerde vérifier si son sac y est encore. Après avoir constaté la disparition de son sac,il va tenter d’avertir le chauffeur sur le geste de ce malfrat qui venait à peine de sortir du bus. Cette tentative  sera un échec désagréable puisque dans son élan il heurtera un objet d’intérieur, s’écroulera et perdra connaissance. Il ne rependra connaissance qu’à demi teint au petit matin à l’agence de FINEX Yaoundésur insistance d’un homme de bonne volonté -ne faisant pas partir de l’agence FINEX-. Le temps pour lui de fournir àce gentil homme un numéro d’assistance, il perdra à nouveau connaissance pour ne la reprendra qu’à l’hôpital d’Efoulan bien plus tard. Il ne sortira convalescent de cet hôpital quejeudi passé.Par ailleurs le frère du président a fait vite de porter au plainte contre X au Commissariat du 8éme arrondissement de Doualale mercredi 11 février 2015.

Dans cette semaine consacrée à la jeunesse et qui montre que celle-ci doit prendre son destin en main parce que les refrains réguliers ont montré leur limite et sont devenus assourdissant, ce geste irresponsable et répréhensible la déshonore. L’Addec exprime donc ses vives protestations et tient à rappeler que ce n’est pas la voie à suivre par les jeunes.

L’Addec est par ailleurs int0+-erloquée par le manque de collaboration de la direction de FINEX à Yaoundé tout comme l’attitude des agents de cette agence de voyage tout au longde la mésaventure de notre camarade.

                                                                                                          Le Secrétaire général

 

                                                                                                          TCHALEU Barthélémy

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
18 février 2015 3 18 /02 /février /2015 23:59
grand rassemblement citoyen  A Paris. Esplanade du Trocadéro (métro Trocadéro, L6, L9) Samedi 21 février 2015  dès 13 heures
Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
6 février 2015 5 06 /02 /février /2015 09:22
Grand Rassemblement de l’ESPOIR du samedi 7 février

Appel

A tous les camerounais, Africains et amis de l'Afrique

Grand Rassemblement de l’ESPOIR

Contre les Extrémistes - Terroristes  de BOKO HARAM


Le Forum Citoyen pour l’Alternance et l’Alternative au Cameroun, l’association Citoyens pour la mémoire du Cameroun (CPMC), l’Action citoyenne pour la promotion des droits humains (ACP-DH), la Maison principale des Antilles Guyane et plusieurs associations veulent dire :

 

MAINTENANT STOP !


TOUS contre les extrémistes - Terroristes de Boko Haram


Le Samedi 07 Février 2015 à 14h00

 

Paris  -  Place de la République.


Non à la Barbarie  -  Non à Boko Haram   -  Oui à la Paix  -  Oui à l’Amitié entre les Peuples
 

Pour que triomphe les droits de l'Homme

Pour une large diffusion

Rassemblement de la grande manifestation contre Boko Haram

 

 

****************************

Après, ce sera Bruxelles dont les dates  seront communiquées ultérieurement.

 

 

Contact

* Patrice: Le Forum Citoyen pour l’Alternance et l’Alternative au Cameroun : 07 51 39 30 86

* Luc: Citoyens pour la mémoire du Cameroun (CPMC) : 06 21 56 76 65 

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 00:21
LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE TOUS LES FRANCAIS

LETTRE OUVERTE AU PRESIDENT DE TOUS LES FRANCAIS

 

Par Joëlle URSULL

Vous avez osé, Mr Hollande, en 2015 au vu et au su de tous, insulter par omission des peuples, oui des peuples entiers. Lors de la commémoration du 70ème anniversaire de la libération du camp d'extermination d'Auschwitz, vous avez affirmé que : « LA SHOAH EST LE PLUS GRAND CRIME, LE PLUS GRAND GENOCIDE, JAMAIS COMMIS ».
Alors Mr le président je suis furieuse d'une telle déclaration. Car ou vous êtes inculte ou vous faites semblant de l'être........


C'est ce genre d'hiérarchisation des horreurs de l'humanité, qui engendrent d'autres discriminations, toutes aussi pernicieuses. Voilà pourquoi de nos jours en France, si vous marchez sur le pied d'un juif, c'est une agression antisémite. Mais le tort fait aux autres (Noirs, Maghrébins etc.) c'est juste du racisme ordinaire. C'est à s'y perdre Mr le président. Alors comment expliquer le fait lorsque vos compatriotes noirs, arabes ou asiatiques sont agressés par des activistes d'extrême droite, il ne se trouve aucun homme politique pour le dénoncer autant que s'il s'agissait d'un acte antisémite ? Et dans le dernier malheur ayant touché notre pays et fait 17 victimes, dont 4 juifs, l'attention du grand public n'est presqu'attirée, que sur ces 4 victimes. Rendre hommage à la mémoire de ces victimes et compatir à la douleur de leurs familles est un devoir noble qui nous incombe tous. Mais n'est ce pas excessif et discriminatoire, de vouloir inscrire l'histoire de la shoah à l'école, en oubliant les autres histoires comme celle de vos compatriotes descendants de millions de déportés africains ? Mon but ici n'étant pas de chercher à communautariser ni l'Histoire ni les Mémoires, ce qui serait la porte ouverte à une hiérarchisation victimaire. Car il n'y a pas de degrés dans l'horreur, ni de monopole de la souffrance. Aussi, comme l'histoire nous l'enseigne la Shoah et ses 6 millions d'innocents immolés, est une de ces taches indélébiles et inoubliables dans l'histoire de l'humanité. Mais force est de reconnaître aussi, que la dimension prise par la traite et l'esclavage dont ont été victimes les peuples noirs, dépasse en nombre de morts, en traitement des victimes déportées, en durée et en horreurs, tout ce qui l'avait précédée ou suivie. La traite négrière, invention du monde arabo-musulman aura concerné près de 17 millions d'individus. Quant au commerce triangulaire – dont la France a une très grande responsabilité -,

les historiens admettent qu'environ 11 millions d'Africains furent déportés dans le Nouveau Monde. Soit pour l'ensemble de ces déportations, 28 millions de malheureux ont été arrachés à leurs terres, pour subir les traitements les plus inhumains. Et que pour un captif, 3 à 4 autres furent décimés, du fait des guerres, des incendies de villages, de greniers et des épidémies résultant de ces horreurs. Les statistiques sur le nombre des morts (environ 80 millions), donnent le vertige. Cette entreprise gigantesque, qui aurait pu conduire à la disparition totale des peuples noirs sur le continent africain, ne saurait être comparée à aucune autre dans l'histoire. Et aujourd'hui vos compatriotes descendants de ces horreurs, ont appris à panser leurs blessures dignement et en silence. Ils avancent sans courber le dos, la tête haute malgré tout ! Votre phrase est donc une offense pour tous ces peuples, une offense pour tous ces Noirs français et qui ont voté pour vous, moi la première (et je m'en mords les doigts).... Quant à Mme Christiane TAUBIRA, à quoi sert votre loi sur la traite négrière ? Votre silence me glace le sang ! Votre collègue ministre de l'Outre- mer G. Pau-Langevin est aussi muette que vous, encore plus muets, le sont nos présidents de régions et nos députés ultra-marins, c'est triste........ Mr le président François HOLLANDE nous exigeons des excuses. Veuillez prendre connaissance du manifeste du « Collectif des Nègres Insoumis », pour vous rappeler certaines réalités de l'Histoire et rendez-vous aux prochaines élections !!!
.

JOELLE URSULL
Artiste guadeloupéenne et..... Française (uniquement sur papier sans doute) descendante d'esclaves africains et fière de l'être.

LE COLLECTIF " NEGRES INSOUMIS "

LETTRE OUVERTE AU GOUVERNEMENT ET MEDIAS FRANCAIS

Nous, Nègres qui avons contribué à la richesse de la France gratuitement, esclavage oblige.....
Nous, Négres qui avons allaité et éduqué les enfants des maîtres pendant l'esclavage(les femmes blanches avaient autre chose à faire)......
Nous, Nègres qui avons été trahi avec "leur BUMIDOM, sans dédommagement aucun ......
Nous, Nègres, Indiens de le Réunion qui avons été adopté illégalement, avec la complicité de l'état........
Nous Nègres qui avons nettoyé vos rues, quand aucun blanc ne le voulait....
NOUS Nègres empoisonnés par la chlordécone avec la complicité de l'état...
Nous Nègres Guyanais laissés pour compte et surveillés par les renseignements généraux et légionnaires, sans compter les retombées inexistantes de Kourou pour la Guyane (Ariane etc.)
Nous Iliens du pacifique qui avons été empoisonnés par les essais nucléaires Français
Nous Nègres qu'un ex président français inculte a effacé des livres d'histoire !!!!
Nous Négres, qu'un pape a traité de sans âme (pour pouvoir continuer la traite des nègres sans remords)
Nous Nègres qui avons été dissidents ,qui avons combattu au nom de la patrie FRANCE
Nous, Nègres spoliés de nos terres de notre histoire, de nos plantes, de notre culture,
Nous Nègres avilis ,tués, emprisonnés à cause de notre peau
Nous Nègres gendarmes,policiers,avocats,enseignants,infirmiers,docteurs,écrivains,chercheurs,aide soignants, artistes,
Nous Nègres acteurs ,sportifs ,inventeurs ,éducateurs etc. etc. tous ceux qui contribuent à faire fonctionner la FRANCE
Nous Nègres salis par des Zemmour, des animateurs ,des journalistes, des humoristes et autres ......donc par les médias......
Nous Nègres qui avons supporté humiliations, pardonné, essayé le vivre ensemble
Nous, Nègres, Métis, Basanés, tous ceux qui ne sont pas vraiment blancs pour la France
Nous Nègres, fatigués de ces clichés avilissants et répétitifs......
Aujourd'hui nous voulons le respect ...un respect que nous ne quémandons pas mais que nous exigeons ....
Trop c'est trop
Quand nous, nous parlons d'agressions racistes, certains nous traitent de paranoïaques.....
Mais quand ce sont des agressions contre des personnes de confession juive, là ce n'est pas pareil, c'est flagrant....
Tous les jours des inconnus (noirs, métis maghrébins, indiens) subissent des agressions racistes
Et vous osez vous offusquer du racisme à l'envers de certains, comme vous aimez l'appelez ...
Encore heureux qu'il y ait des lois pour empêcher de tirer à vue sur toutes personnes basanées .....
Nous avons été des MARTIN LUTHER KING, des GHANDI ............
MAIS NOS ENFANTS SONT des LUMUMBA , des SANKARA ,des MALCOM X , des SHAKA ZULU ,des ALIKER ,
des CESAIRE, des ROSA PARK, des BERTHELOT, des MONA, des VELO ,des Guy KONKET ,des Tien jah FAKOLY, des Tidiane N'DIAYE, des Maryse CONDE ....et j'en passe ........

AU NOM DE LA PAIX ET DES 3 MOTS QUE VOUS CONNAISSEZ BIEN

LIBERTE EGALITE FRATERNITE

NOUS N'ACCEPTERONS PLUS CES DISCRIMINATIONS

NOUS ALLIERONS TOUTES NOS FORCES, NOUS ECRIRONS, NOUS MANIFESTERONS

NOUS FERONS TOUT CE QUI PEUT ÊTRE FAIT ENSEMBLE....

UN TEMPS, CERTAINS ONT DIVISE POUR POUVOIR MIEUX REGNER

IL EST TEMPS DE CHANGER TOUT CELA

LE COLLECTIF " NEGRES INSOUMIS "

 

 

 

Repost 1
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire - dans Droits humains
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine