Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Message de l'ex-président Lula à ses homologues Africains : Cessez de baisser votre pantalon devant les occidentaux.

9 Juillet 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Message de l'ex-président Lula à ses homologues Africains : Cessez de baisser votre pantalon devant les occidentaux.

L'EX PRESIDENT BRESILIEN LULA HUMILIE LES PRESIDENTS AFRICAINS AU SOMMET DE L'UNION AFRICAINE

Lula.jpg


L'EX PRESIDENT BRESILIEN LULA HUMILIE LES PRESIDENTS AFRICAINS AU SOMMET DE L'UNION AFRICAINE

 

 

Suivant l'exemple de l'amerique Latine , l'Afrique devrait decider de prendre sa vrai independance qui est aux mains des occidentaux , Le continent Africain qui est riche de gisement mineral et de terre fertile , aurait en effet toutes le potentialités pour devenir le première puissance economique planetaire , mais elle est encore opprimée sous la coupole coloniale des grandes puissances de la terre. ce sont les parole de l'ex -president bresilien LULA DA SILVA ,qui etait la semaine dernière en Guinée equatoriale pour la reunion des chef d'etats Africains .

Lula a invité les chef d'etat à ouvrir les yeux sur ce qui se passe en Afrique ces derniers mois , en libye et en cote d'ivoire : l'interference de la France et des etats unis constitue un sérieux danger pour la souveraineté Africaine et pour les futures générations.

durant l'assemblée generale sur le role des jeunes africains, une session detachées de la reunion avec theme la crise libyenne, Lula a accusé les chefs Africains d'ètre avides , d'assoifés de pouvoir , de trahir leurs propres pays et surtout d'ètre des servants de l'occident ! qui saccagent le continent noir et déciment sa souveraineté. La devise de ces chefs d'etats étant : "chacun pour soi , Dieu pour tous" ne portera loin l'Afrique,Il faut le sens de responsabilité, d'humilité,de dignité et d'Unité pour bien gouverner ! critiquant le fait que les leaders africains qui sont arrivés au pouvoir par un coup d'état ou pour le vouloir des puissances occidentales .Il a ensuite critiqué et denoncé le monopole des 5 pays du monde. ajoutant que: L'UNION AFRICAINE a 1,4 milliard d'habitants, l'AMERIQUE LATINE 400 000 d'habitants et que c'est inconcevable que les USA, LA FRANCE,LA CHINE,LA RUSSIE ET LA GRANDE BRETAGNE dictent la loi au conseil de securité de l'ONU !!!! surtout que la crise ecomìnomique mondiale provient des etats unis .

et il a deploré le fait que l'UNION AFRICAINE soit financé seulement par 5 pays africains et le reste par des dons occidentaux.Par consequent, Pour cela , L'UA ne peut pas faire les interéts de l'Afrique et avoir un poids au niveau international . C'est cette mème U.A qui legitime les coups d'ètats,les rebellions ou actions illegales pour l'obtention du pouvoir en Afrique, ignorant la volonté du peuple et la finalité des élections .Beaucoup de chefs d'etats presents avaient la tète basse à qui il a réitéré l'invasion Francaise dans le continent noir ! LA FRANCE nourrit et arme les rebelles dans les pays qui ont cessé d'ètre leurs colonies . avec des interferences dans les affaires internes des pays africains ! c'est clair la reference avec le cas de la Cote d'Ivoire, où Paris avec l'utilisation de la force a enlevé le president GBAGBO pour mettre à son poste ouattara.

Si pour la Cote d'Ivoire ,rien a été fait pour arréter le coup d'état ,l'union Africaine peut demander le cessez le feu immediat en LIbye. en soutien s'est ajouté le president Jacob zuma, un des chefs opposants qui tient tète à l'occident disant qu'ils n'ont pas le droit d'assassiber KADAFI.

 

Un silence d'ombre dans la salle de l'UA où les présidents qui sont les talons de l'occident étaient nombreux en occurence ABDOULAYE WADE du Senegal qui a sejourné à Benghasi pour reconnaitre le gouvernement des rebelles , BLAISE COMPAORE du Burkina Faso qui ha soutenu la rebellion de OUATTARA en Coted'Ivoire contre GBAGBO, YOWERI MUSEVENI de l'Uganda qui combat les AL Shabaab en Somalie , PAUL KAGAME du Rwanda qui saccage pour le compte de l'occident et puis SASSOU N'GUESSO du Congo Brazzaville , IDRISS DEBY du TCHAD,PAUL BIYA du Cameroun, FAURE GNASSINGBE du togo,ODINBA ALI BONGO du Gabon et le dernier récruté qui s'est ajouté à la dependance des des puissances de l'oppression est ALLASSANE OUATTARA de la cote d'ivoire !

 

TEXTE EN ITALIEN ENTIEREMENT TRADUIT EN FRANCAIS  PAR KOUAME CELESTIN N'BRAH

LE LIEN D'UN JOURNAL OFFICIEL ITALIEN :WWW.rinascita.eu

by Lendo Kumbu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Messrs. les journalistes ou traducteurs essayez de respecter les règles de ponctuation car on ne sait plus où une phrase se termine ou commence (pas de majuscule) c'est l'anarchie des textes à l'ère de la 'communication' pour ne pas parler des fautes d'orthographe. Bref, cela dit Mr. Lula n'a pas de leçon à donner à quiconque car son pays a traversé une période de grande corruption pendant ses deux mandats et a lui même placé Dilma Roussef au pouvoir qui n'est qu'un de ses pions. Cela dit, il est vrai que les dirigeants africains se doivent de respecter les constitutions de pays respectifs (bcp trop de travail est encore à faire) au lieu de tenter de les changer à tort et à travers, c'est la moindre des choses si on veut avoir un tant soit peu de crédibilité vis-à-vis de la communauté internationale. En effet, il est paradoxal que l'Afrique soit le continent le plus riche de la planète avec des populations les plus démunies aussi. De toute évidence, les dirigeants actuels bien qu'ils rejettent tout sur la colonisation, ont une grande part de responsabilité dans ce qui se passe actuellement sur le continent. Car du temps de la France, on avait accès à l'éducation, aux hôpitaux, de l''electricité sans coupure là où il y en avait. Après le départ de la France, au fil des années les infrastructures n'ont pas été maintenues, elles se sont dégradées, et n'ont pas suivies l'évolution d'augmentation des populations. Les chefs politiques plus riches que jamais et leurs populations plus pauvres que jamais. Une bonne partie des aides reçues ou des bakchiches sur les contracts avec les multinationales locales est envoyée en Suisse, Paris, New York, les miettes restent au pays d'où la paupérisation des populations. Ce sont les mentalités qui sont à changer, la responsabilisation et la dignité humaine que ces dirigeants doivent s'injecter dans les veines, car c'est bien vrai, ils sont prêts à se vendre et vendre leurs peuples à n'importe quel Saint (pays du Golfe, Chine) afin de faire perdurer leur train de vie dont Paris ne peut plus se permettre (Europe et crise obligent) au détriment de besoins élémentaires de leurs citoyens. En effet, c'est d'un cours de citoyonneté dont auraient besoin ces chefs d'états despotes et tyraniques qui prétendent être à la tête de leurs pays à un âge plus qu'avancé, méprisant les compétences de générations entières.
Répondre
F
merci president lula tres bien dit ils ne sont pas serieux et l'afrique continu toujours se lamentait devant eux ,c'est de l'eclavage madernisé
Répondre
L
Les africains sont avides de pouvoir et très très immatures dans la tête....
Ce qui fait qu'ils sont obligés de s'aggriper aux pouvoirs car pour eux il résout tout
Répondre
L
Les africains sont avides de pouvoir et très très immatures dans la tête....
Ce qui fait qu'ils sont obligés de s'aggriper aux pouvoirs car pour eux il résout tout
Répondre
F


Vous avez oublié d'ajouter le président du Burundi Pierre Nkurunziza, elu et soutenu par l'occident.



Répondre