Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Luc Banemeck parle du problème et de la solution pour le Cameroun à l’entretien du jour sur TELESUD

3 Mai 2018 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire Publié dans #Politique

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
J'ai intégré la loge du Grand Maître Aza et aujourd'hui, je suis l'un des hommes les plus riches de mon pays.
Grâce à lui je peux parcourir le monde et aller où je veux. Ma vie n'est plus comme celle d'avant où je galérais et je n'avais rien pour subvenir à mes besoins. Grâce à lui, j'ai acquis le respect et l'affection de mon entourage. Toutes les personnes qui me rejetaient ont commencé par m'aimer et à me respecter parce que je suis désormais riche. J'ai pu construire à l'heure où je vous parle une multitude de maisons. Mes voitures sont de marque de sport les plus rares. Je suis aujourd'hui un grand opérateur économique dans mon pays. Récemment j'ai été classé deuxième des opérateurs économiques qui participent activement au développement de mon pays. Tellement je vis une vraie miracle grâce à lui, que je ne sais pas trop quoi vous dire encore pour vous faire comprendre mon immense bonheur. Veuillez m'excuser si je ne me suis pas identifié, mais je préfère déposer ce témoignage confidentiellement. Par contre je sais que comme moi il y a quelques années, il existe de pauvres gens qui n'arrivent même pas à manger au moins les 3 fois par jour. C'est donc dans le soucis de venir en aide à ces gens que je me permet de faire ce témoignage du Maître. Ceux qui connaissent mon histoire me reconnaîtront quand ils liront ce témoignage.
Si vous aussi vous avez envie de rejoindre la confrérie du Grand Maître Aza, vous pouvez envoyer votre candidature sur les contacts suivants :
Whatsapp : +2 296 175 8759
E-mail : santa.azazel@gmail.com

Merci à toi Maître, je t'en serai à jamais reconnaissant et je ne cesserai d'en témoigner jusqu'à la fin de mon séjour sur Terre.
Merci beaucoup Maître.
Répondre