Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 février 2011 7 27 /02 /février /2011 15:36

Part1

 

Part2

Part3
Part4
Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 00:44

ami1.jpg

LE DIGUI : L’authentique massage africain au beurre de karité d’origine

AMY BEKE, coach bien-être, pionnière  spécialiste en massage

 

      

http://www.ledigui-massage-africain.com

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 00:08

 

Image-militaire.jpg

Nouvelles du front Ouest (UM Nyobe) :

 

Le panel étant classé par la rébellion comme leur étant défavorable, il fallait pour eux embraser Abidjan et au mieux, engager une offensive immédiate pour enlever Gbagbo du pouvoir. Pour cela, les rebelles ont été massivement héliporté dans différentes zones du district d'Abidjan dont Port-Bouet (Adjoufou,) Treichville, Yopougon (Port bouet 2) et surtout Abobo. La stratégie de l'armée ivoirienne était de contenir ces rebelles dans unes sorte de quarantaine jusqu'au départ du panel..

 

Guet-apens :

 

Un civil à moto (en réalité un rebelle) vient de Ndotré alerter le CECOS stationné au niveau de la MACA du kidnaping de 2 gendarmes au carrefour Agripac. Le CECOS sans se douter de quelque chose suit l'individu. Aux environs du carrefour Diallo où la route est en très mauvais état, les 3 picks up des FDS ralentissent pendant que l'homme à la moto, plus aisé prend de la distance et disparait. C’est à ce moment que plus d'une centaine de rebelles cachés dans les environs et dans un immeuble (le lanceur de roquette) mitraillent les véhicules du CECOS. Une roquette atteint en plein fouet un des véhicules, tuant sur le coups 3FDS. Les autres fds qui ont réussi à se dégager des véhicules amorcent une contre offensive qui va couter la vie à 7 rebelles et leur permettre de battre en retraite....

 

Retrait stratégique des FDS

 

Après cet incident, tout les fds en factions dans la zone (Agripac, pk18, Ndotré) replient.

 

La Rébellion s'installe....en publique. Les rebelles n’attendaient pas mieux. Ils sortent de leurs caches, habillés cette fois-ci en tee-shirt et pantalons treillis (certainement qu’ils se disent qu’ils n’ont plus besoins de se dissimuler). Ils établissent des barrages au niveau d’Agripac et du carrefour de Ndotré. Les véhicules venant d’Anyama, d’Agboville, d’Adzopé  sont stoppés, fouillés et refoulés après séquestration et vole des passagers… le bataillon militaire d’Anyama est coupé d’Abidjan…

 

Offensive d’envergure des fds.

 

Les rebelles étant sortis au grand jour, les FDS ayant repérer et identifier leurs repères et le panel étant parti, les Fds lancent une offensive d’envergure :

Plus de 50 chars avec autant de camions de troupe prennent l’autoroute Abobo Adjamé pour stationner (momentanément) au quartier Avocatier, non loin du château. Les populations accueillent ce convoi avec des cantiques chrétiens, des groupes de prières sont formés, les engins de combats sont aspergés d’eau bénie…….

Un autre convoi tout aussi impressionnant emprunte l’axe Maca-Ndotré. Aux environs de Ndotré, il fait voler en éclat le barrage rebelle. Les rebelles prennent leurs jambes à leur coup et évanouissent (pour ceux qui sont encore vivant) dans les quartiers environnants et les brousses…

Les chars sont déployés le long des axes Ndotré-Agripac et Avocatier-Agripac-Unicafé, pendant que plus de 1000 soldats s’infiltrent dans les quartiers pour engager le corps à corps qui sera très meurtrier du côté rebelle. Dans le quartier Maliens Bougounisso situé non loin d’Unicafé, quartier ayant reçu et couvert les mercenaires Maliens et Bourkinabê, une mosquée cache d’armes et repère de rebelles a été détruite par un tir de char (une véritable frappe chirurgicale…..)

 

Les rebelles ont subi de lourdes pertes

J’ai été moi-même sur le front de Ndotré le jeudi matin, les corps de rebelles jonchaient le bitume : des corps vêtu à moitié de treillis, des corps de dozo en habit traditionnelle…… j’ai moi-même pris une plume de touraco sur le chapeau d’un dozo macabé (je vend cette plume aux enchères à 100 000 frcs cfa….. c’est un souvenir de la puissance de feux de nos fds …). Il faut dire que avant cette offensive, un délai de 3 jours pour quitter provisoirement leurs habitations a été donné aux populations vivant dans le triangle infernal (Agripac-Ndotré-Unicafé)……

Il faut savoir que tout Abobo n’est pas à feu et à sang, seule le triangle infernal connaît des combats, les autres quartiers d’Abobo et autre villages des autochtonnes  Atié et Ebriés où la population n’est ni étrangères ni Dioula et dans un degré moindre ni Baoulé, la vie se déroule normalement. Je vous assure que Abobo est sous contrôle fds, les rebelles sont pris dans le triangle infernal comme les Francais ont été pris et massacré comme des idiots dans le réduis de Dien Bieng Fu par les Viets Cong ou Viet-Min….. À malin, malin et demi. En fait, c’est ce schéma de Dien Bieng Fu la que les stratèges de la France voulait utilisée contre l’armée ivoirienne en tentant d’occuper les quartiers périphériques d’abidjan……. Malhleur en a pris !!!!!!

Le ratissage se poursuit à Abobo où 3 chars de l’onuci ont été cette fois ci bloqués et retenus (pas refoulé) dans la nuit au corridor d’Abobo Anador avant d’être refoulé dans la journée , escorté par le SECOS jusque dans leur base de Sebroko.

 

Koumassi

Pendant les évènements du 18 et 19 février, des commandos du camp commando de koumassi, une unité dirigée par le capitaine K procède à l’enlèvement de pneus en flammes des voies quand des dozo cachés par une horde de manifestants leur tire dessus. Les militaires se replis derrières leurs véhicules et le capitaine entreprend de joindre son supérieur pour savoir la conduite à suivre. Le supérieur, Baoulé qui s’avère être un ancien aide de camps de Bêdié (du vin bâ ) leur demande de replier . le capitaine lui raccroche au nez et donne l’ordre à son unité de tirer. . il faut dire que pendant la communication du capitaine, quand les dozo ont commencé à tirer, et que les manifestant se sont dispersés, et que les dozo, voyant que les fds ne tirent pas, avancent et tirent de plus belle : il y avait un féticheur en tête des dozo ,muni d’un chasse mouche en queue de bœuf qu’il balançait à chaque tire de ses copains . Cette pratique du féticheur était censée les protéger des balles des fds. Ce fameux féticheur, en tête de la troupe de tueurs était le féticheur du camp commando de Pô au bourkina…….Quand les commandos ont reçu l’ordre de tirer, le féticheur a été le premier à être fauché par une roquette……… vous avez certainement vu sur le site Abidjan.net l’image d’un macchabée, la tête en bouillie…. C’est le fameux féticheur…..Les dozo et autres rebelles armées ont été exterminés à coup de uzi….. jusque dans leurs derniers retranchement : Koumassi a été dératisé, démoustiqué, désinfecté, nettoyé proprement …. De même qu’Adjoufou à Port Bouet, Treichville et autres.

 

Sebroko, Siege de l’Onuci

 

L’attaque aux mains nues du siège de l’onuci par les patriotes a commencé jeudi. Une escouade de 100 jeune patriotes est allée tâter le terrain pour préparer l’invasion imminente. Les jeunes ont bloqués, caillassés un pick up de l’onuci qui tentait de sortir du siège. 2 armes, type kalachnikov ont été saisi sur les occupants, un rebelle déguisé en ONUCI a été appréhendé mais, a réussi à s’échapper. J’ai moi-même vu les 2 armes saisis, à la Sorbonne. Une anecdote : le commissaire de l’arrondissement du plateau est venu à la Sorbonne pour prendre les armes, trophées de guerre des jeunes patriotes. Il lui a été dit que s’il voulait aussi des armes, il n’a qu’à aller faire la même

Chose que les jeunes patriotes devant le siège de l’ONUCI il a  été assassine par les tirs de l’ONUCI…….ha ! ha ! ha!

Affaire à suivre.

Faisons confiance à notre armée. Elle a 10 ans d’expérience de lutte contre une rébellion, une coalition internationale. Elle a eu à se frotter avec l’armée française et les mercenaires de tous ordres et de tous horizons. Aucune autre armée n’a cette expérience dans la sous région. Même pas le Nigeria. Or, avec les armes les plus perfectionnées, une armée sans expérience, c’est de la chaire à canon. Et nous avons aussi le matos et par-dessus tout, la main de l’éternel des armée ……. Car le bâton du méchant ne résidera pas sur le lot du juste.

 

Par Djoula Tchê

Légion Panafricaine Front ouest

25 février 2011

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 00:46

 

Une Traduction de l’avant propos réalisée : Mr. Luc Banemeck  Consultant en Stratégie.

Avant- propos

Ce rapport a été préparé dans le cadre du Projet mondial d'énergie de l'US Geological Vey Sur.  L'objectif du Projet mondial de l'énergie est d'évaluer les quantités de pétrole, de gaz et liquides de gaz naturel qui ont le potentiel d'être rajoutés aux réserves dans les 30 prochaines années.

Ces volumes qui résident dans des domaines inconnus dont la taille dépasse la valeur seuil minimum indiqué par un champ de taille pour l'unité d'évaluation (variable, mais devant être d'au moins 1 million de barils d'équivalent pétrole) ou survenir à la croissance des réserves de gisements déjà découverts.
Pour ce projet, le monde était divisé en 8 régions et 937 provinces géologiques, qui ont ensuite été classés selon les découvertes de pétrole et de volumes de gaz au sein de chaque (Klett et OTHERS ¬, 1997). De ce nombre, 76 "prioritaires" provinces (à l'exclusion des États-Unis et choisis pour leur haut rang) et 26 "boutique" provinces (à l'exclusion des États-Unis et choisis pour leur richesse pétrolière prévu ou spéciaux d’importance économique régionale) ont été sélectionnés pour l'évaluation de l'huile ressources pétrolières et gazières. La géologie du pétrole de ces provinces prioritaires et la boutique est décrit dans cette série de rapports.
Une province géologique est une région qui a les dimensions caractéristique de centaines de kilomètres et qui englobe une entité géologique naturel (par exemple, des bassins sédimentaires, ceinture de chevauchement, accrétés terrain) ou une combinaison des entités géologiques contiguës. Province limites ont été établies aussi logiquement que possible le long des limites géologiques naturelles, bien que dans certaines provinces leur localisation est basée sur d'autres facteurs, comme une certaine profondeur bathymétriques dans les océans ouverts.
Le système pétrolier constitue l'unité géologique de base du pétrole et du gaz évaluer. Le système pétrolier total inclut toutes les pétroliers génétiquement connexe qui se produit dans des spectacles et des accumulations (découvertes et non découvertes) que (1) a été généré par un pod ou en suivant de près les gousses connexes de la roche source mature, et (2) existe dans des espaces géologiques cartographiables limitée dans l'espace, avec les autres éléments essentiels géologiques cartographiables (réservoir, joint, et les roches stériles) qui contrôlent des processus fondamentaux de la production, l'expulsion, la migration, le piégeage, et la préservation de pétrole. Le système pétrolier minimum est la partie d'une montre de pétrole total englobant le système et les accumulations de découverte le long de l'espace logique géo ¬ dans lequel les différents éléments essentiels ont été prouvés par ces découvertes.
Une unité d'évaluation est une partie cartographiables d'un système de pétrole total dans lequel découvertes et non découvertes domaines constituent une seule population relativement homogène telle que la méthode choisie d'évaluation des ressources basée sur l'estimation du nombre de tailles et de domaines inconnus est applicable. ……(La suite en anglais en cliquant dur le lien suivant: link

 

Commentaire

Depuis au moins une dizaine d'années, les Américains savent scientifiquement que la Côte d'Ivoire est le prochain leader pétrolier du Golf de Guinée, après le Nigéria et (plus loin) l'Angola.
Des études très pointues fondées sur des données (nanostratigraphie, géostratigraphie, etc.)

On comprend pourquoi ils ont construit en Côte d'Ivoire leur plus grosse ambassade de la sous-région, et qu'ils s'activent tant aux côtés de la France pour imposer un imposteur - mercenaire financier du FMI - comme président. Dire que nombre de nos autorités politiques sont à mille lieues de ces informations hautement stratégiques sur nos propres ressources!!!

Les ivoiriens et Panafricains doivent comprendre que si ils perdent ce combat. c'en est fini de la liberté du peuple Africain et un retour vers l'esclavage. Ce combat est un combat à mort. C'est comme cela qu'il faut le voir et non autrement.

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 16:53

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 11:25

 

 

 

 

Balance   POUR SUIVRE L'ENFER DE MR YACOUBA BARRY UN BURKINABE. POUR CE QUI CROIENT QU'A CHAQUE FOIS QUE UNE TELLE EXPERIENCE ARRIVE A UN NOIR C'EST INCROYABLE ET CE N'EST PLUS DE NOTRE TEMPS.

 

Cliquez pour Ecouter

Si vous ne parvenez pas pour des raisons independantes de notre volonte, recopiez le lien suivant et faites le a l'exterieur du blog, car son temoignage est poignant.

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 05:21

 


 
Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 23:06

 

CETTE FEMME PAR TERRE EST CANDIDATE A L'ELECTION PRESIDENTIELLE

UNE TELLE VIOLENCE EST-ELLE ACCEPTABLE, C'EST LA QUESTION QUE AFROHISTORAMA

POSE A CEUX QUI ONT DONNE L'ORDRE. JE LEUR POSE JUSTE UNE QUESTION

SI CETTE FEMME DEVIENT PRESIDENTE DEMAIN ET QUE VOUS ETES DANS LA MEME

SITUATION AIMERIEZ-VOUS SUBIR CE QU'ELLE A SUBIT. JE PENSE QU'IL FAUT SE RESAISSIR

ET REGARDER L'AVENIR MESSIEURS. CE CAMEROUN NE POURRA ETRE CONTRUIT QUE PAR

TOUS LES CAMEROUNAIS.


 
Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 22:29

Luc Banemeck1 Mbobog Banemeck Consultant en Stratégie

 

Lire l'article

du groupe "Marly", un collectif qui réunit des diplomates français critiques Article paru dans l'édition du 23.02.11 du Monde

 

Pourquoi la diplomatie française est-elle en panne?

 

 

        La France a-t-elle encore une diplomatie? ou bien la France paie-t-elle des erreurs d’une stratégie mise en place depuis la fin de la deuxième guerre « mondiale »?

Je vais reprendre ici la citation d’un illustre Français très connu. Saint thomas d’Aquin.

« Lorsqu’un système se met en place, il se met également en place les germes de sa destruction ».

Le résultat diplomatique de la France aujourd’hui a ses origines au lendemain de la deuxième guerre mondiale. Au lendemain de la création des Nations-Unies et suivant cela le déclenchement de la guerre froide Est-Ouest.

Si cette diplomatie était correcte ou a eu ses lettres de noblesses, je pense  que aujourd'hui elle n'est plus a jour au vu surtout de ses résultats.

Les diplomates dénoncent la diplomatie Sarkozyste sans revoir les fondamentaux de la stratégie de cette diplomatie. Si je peux comprendre leur amertume, en revanche je ne partage pas leur analyse. Je crois qu’ils sont injustes vis-à-vis de Mr Sarkozy,  donc je ne suis suis point un partisan. Ce monsieur  a hérité une ligne diplomatique qui a fait son temps, et difficilement malléable.

Au jour d’aujourd’hui la France ne peut rien sur ce qui se déroule que ce soit en Côte d’Ivoire, Tunisie, Egypte, Maroc, Libye, Algérie, Mexique ou dans l’avenir dans les pays comme le Cameroun. La violence ou le soutien aux dictatures ne servira à rien. La protection des intérêts passera par le peuple et non par des individus. Qui veut protéger ses intérêts doit rompre avec le dire et le faire. Une seule des deux ne va plus suffire.

Le Monde a évidemment changé, la prise en compte de ce changement, permettra à la France de rebondir, mais si par malheurs la France persiste dans l’erreur comme c’est le cas en Côte d’Ivoire, alors les diplomates n’ont pas fini de composer les groupes.

Le véritable problème de la France n’est pas sa diplomatie, ni les hommes qui mènent cette diplomatie. C'est la méthode et l'approche.

 

Que voit-on ?

La France traitant des Africains en France comme des parias, alors que ceci ont participé à  la libération de la France, habitent en France pour certain depuis au moins 10 générations.

Traiter les dirigeants Africains comme des moins que rien alors qu’ils ont choisit un destin commun volontairement et honnêtement dans les années 1960 à  leur « indépendance » au sein de l’Union française. Ne passe plus.

Ce que je propose à la bande de Marly ce sont des propositions sur la redéfinition de la stratégie Française dans le cadre de ses relations avec le monde Africains, et le reste du monde. La diplomatie ne doit pas être une chasse gardée d’un individu comme ce fut et continu à  l'etre, mais une diplomatie en phase avec le projet politique, économique et social du pays en relation avec l’évolution du monde extérieur a la France.

 

Car il est totalement inconcevable de contrôler totalement 23 pays et plus de 300 millions d’habitant, la totalité des ressources minières pendant au moins 50 ans, et ne pas devenir première puissance du monde.

Je dis que les élites Françaises. Elles doivent se poser des questions sérieusement.

Avons-nous mis en place une bonne stratégie ? Ou pris de bonnes décisions ? Le monde a changé et continuera a changé et il est grand temps de se mettre au travail pour changer tout cela. Il n’est jamais trop tard pour mieux faire, même pour la Côte d’Ivoire

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
23 février 2011 3 23 /02 /février /2011 09:24

le-guide-libyen.jpg

Colonel Kadaffi: Guide de la révolution Libyenne

 

Nous n’allons pas rester les bras croisés laisser les rats et souris dénaturés la Libye.

 


 

 

        Je me battrai jusqu'à la dernière goutte de mon sang. C'est par des mots très durs que Mouamar Kadafi s'est adressé au peuple Libyen, mardi 22 février, dans son premier discours en direct à la télévision depuis le début des manifestations. Dans ce discours, long,  et véhément, le guide libyen a assuré qu'il n'était pas question de quitter le pouvoir comme l'ont fait d'autres dirigeants du monde arabe. Il a argué qu'il était au-dessus des postes des chefs d'Etat', 'un révolutionnaire', 'un Bédouin'. 'Mouamar Kadafi n'est pas un président et n'est pas un être normal contre qui on peut mener des manifestations', a-t-il insisté. 'Si j'étais président, j'aurais démissionné. Mais je n'ai pas de titre, je n'ai que moi-même et mon fusil', a-t-il expliqué plus tard.

PURGER LA LIBYE MAISON PAR MAISON

Il s'est montré extrêmement menaçant envers les manifestants, affirmant que toute personne armée sera passible de la peine de mort. Rendez vos armes immédiatement, sinon il y aura des boucheries, a-t-il lancé, menaçant de faire de la ville de Benghazi, foyer de la contestation, un nouveau Falloudja et un 'nouveau Tienanmen. Il a opposé à plusieurs reprises les habitants de Benghazi au reste des Libyens, dans un ton très proche d'un appel à la guerre civile.

Kadhafi  à menacer de 'purger la Libye maison par maison' pour mater la révolte. 'On aurait pu utiliser des chars et des avions. On va commencer ce travail cette nuit', a-t-il déclaré. Des témoignages avaient fait état de tirs d'avions sur la foule, en début de semaine.

Le guide libyen a tenté d'expliquer le mouvement de révolte qui a fait des morts, selon des ONG occidentales. Ce sont des jeunes qui ont entre 16 et 18 ans. Ils sont en train d'imiter ce qui s'est passé en Tunisie et en Egypte. [...] Une minorité malade se cache dans les villes et donne de l'argent à ces jeunes pour les pousser à commettre de tels actes, a-t-il assuré, évoquant à plusieurs reprises des jeunes drogués, comme l'avait fait son fils Saïf Al-Islam.

Puis Kadhafi a évoqué 'des Islamistes', 'une minorité terroriste qui veut transformer la Libye en émirat' 

"Je me battrai jusqu'à la dernière goutte de mon sang". C'est par des mots très durs que Mouamar Kadafi   s'est adressé à son peuple, mardi 22 février, dans son premier discours en direct à la télévision depuis le début des manifestations réclamant son départ.

http://bforbank.solution.weborama.fr/fcgi-bin/adserv.fcgi?tag=459522&f=10&h=R&rnd=1816248497 

http://pubs.lemonde.fr/5/INTERNATIONAL-LEMONDE/articles_international/exclu/tall/1816248497/Middle/OasDefault/lm_bforbank_05034_pib02_m_b1/lm_bforbank_05034_pib02_m_b.html/34656564353232383464343130356330?&_RM_EMPTY_

 

"NOUS ALLONS LEUR MONTRER CE QU'EST UNE RÉVOLUTION POPULAIRE"

Mouammar Kadhafi a ensuite demandé à ses partisans de descendre dans la rue dès mercredi, exigeant de l'armée et de la police qu'elles reprennent la situation en main. Encadrés par des "comités populaires", les partisans de Kadhafi, devront porter des "petits papiers" sur les bras. "Je vous demande de vous attaquer à ces personnes pour restaurer l'autorité populaire. Des officiers libres dirigeront ces opérations."

"Tous les jeunes doivent créer demain les comités de défense de la révolution : ils protègeront les routes, les ponts, les aéroports. Tout le monde doit prendre le contrôle de la rue, le peuple libyen doit prendre le contrôle de la Libye, nous allons leur montrer ce qu'est une révolution populaire", a-t-il dit.

Celui qui a pris le pouvoir en 1969 lors d'un coup d'Etat a promis dans la foulée toute une série de changements : "A partir de demain il y aura une nouvelle administration, de nouveaux comités populaires. Il y aura des réformes concernant la Constitution, la société civile. D'autres réformes concernant les juges, les magistrats. Le peuple libyen peut construire un Etat de droit. Je n'ai pas d'argent, tout ce que je veux, c'est la prospérité de la Libye."

Mais il a pris soin de rappeler, devant sa maison bombardée en avril 1986 par les Américains et laissée depuis en l'état, qu'il était encore "à la tête de cette révolution populaire".


Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine