Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 22:16

COMPRENDRE L’INCULPATION DU PRESIDENT LAURENT GBAGBO PAR LA CPI.
Pougala-copie-1

 Comment comprendre l'inculpation du Président Laurent Gbagbo de Côte d'Ivoire par la Cour Pénale Internationale ? Je vous mets ce petit passage extrait du nouveau livre en préparation qui reprend tous les articles et Editoriaux que je publie régulièrement et qui sera dans vos librairies en Français et en Anglais dès le début d'année :

"Dans l'empire Romain, le mot "Dictateur" désignait un Magistrat souverain qu'on nommait dans des circonstances critiques pour rétablir la paix. Aujourd'hui, ce mot désigne un chef qui exerce un pouvoir absolu et de façon arbitraire. Dans les deux cas, que ce soit dans la période de l'empire romain que de nos jours, il y a une condition commune, c'est que le "dictateur" a un pouvoir souverain et ensuite qu'il a la liberté de l'exercer. Le vrai dictateur a un cahier de charges, il a une vision qu'on peut partager ou non, mais il a un idéal de société et c'est pour atteindre cet idéal qu'il est certainement obligé de passer par des raccourcis détestables. On l’a vu en Russie avec Staline, en Chine avec Mao.

Ceux qu'on désigne pour "dictateur" en Afrique ne correspondent jamais à ce cas de figure, puisqu'il ne bénéficie de cette dénomination que le jour où il décide finalement de cesser de s'occuper des lobbys occidentaux pour s'occuper de son peuple; que lorsqu'il décide de remettre en question le statu quo des contrats injustes d'exploitation des ressources minières de son pays.

En Afrique, les présidents décrits comme démocrates et aimés par l'Occident sont ceux qui baissent leur culotte à cet Occident, comme l'a dit l'ancien Président Lula aux Chefs d'etat Africains lors du
sommet de l'Union Africaine a Malabo, en Guinée équatoriale en Juillet 2011. Tant qu'un Président Africain baisse son pantalon et laisse l'occident faire tout ce qu'il veut, il peut faire 100 ans de pouvoir, jusqu'à ce que l'Alzheimer l'immobilise et ensuite il cède sa place à son fils, l'Occident continuera à applaudir à dix doigts.

A sa mort, il aura des chefs d'état occidentaux à ses funérailles, pour avoir bien servi les intérêts autres que ceux de son pays. Celui-là, qu'il soit issu d'un coup d'état bien préparé et financé par
Paris ou Londres, peu importe, il est un "démocrate", sa pléthore de conseillers occidentaux qui l'entourent sont là pour l'acclamer dans le monde entier, pourvue qu'il tienne la culotte toujours baissée. Et si par malchance il quitte le pouvoir avant, il peut toujours se réfugier en Occident, dans sa "Normandie Natale" ou présider une organisation bidon dans tous les cas, il sera toujours très bien
remercié pour services rendus.

A l'inverse, dès lors qu'il remet en cause les accords qui lient son pays à un certain nombre de sujets avec l'Occident, c'est son arrêt de mort. Le système a préparé pour lui toute une armada d'options qui ne lui laisse aucune porte de sortie honorable : d'abord des Africains pour le combattre et lorsque cela ne suffira pas, il y a la Cour Pénale Internationale et le Tribunal Pénal International pour finir letravail, quand ce ne sont pas les bombes de l'OTAN pour le tuer (...)
"La Suite dans le "Manuel de Géostratégie pour l'Afrique" sortie
Février 2012 - Edité par l'Institut d'Etudes Géostratégiques" Genève
(Suisse).

30/11/2011

Jean-Paul Pougala
Ecrivain Camerounais et Analyste Géostratégique
www.pougala.org

 

                                                                                                                                                   photo60

                                                                                              Nombre de jours en captivité  : 1

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 22:12

 

photo60

                                                           Nombre de jours en captivité  : 1

 

Enlèvement du président Gbagbo :

Communiqué de presse

Du Comité contre l’ingérence étrangère 

 en Côte d’Ivoire

Pour protéger le président Laurent Gbagbo contre l’injuste CPI, le Mouvement Panafricain lance un appel à un sitting devant la cours pénale internationale de l’Haye jusqu'à la libération du président élu de Cote d’Ivoire Laurent Gbagbo.

Restons sereins, vigilants, et toujours motiver. Laurent Gbagbo nous l'a démontré, sous les bombardements il est serein et digne, déporté comme au temps de l'esclavage, il nous l'a démontré, alors préparons-nous à démontré au monde entier du jamais vu. Préparons nos tentes, nos charbons et nos couvertures en polaire, e, plaid, pour rester debout devant la CPI jusqu'à la libération de notre président et nous rentrons en Côte d'Ivoire avec triomphe et gloire. Organisons-nous à envahir la CPI, Laurent Gbagbo l'a dit à ses avocats, ils (les patriotes, FPI/LMP et résistants) savent ce qu'ils ont à faire. Nous Africains, Ivoiriennes de toute l'Europe et d'Amérique, peuple Noir du monde digne et fier levons contre cette injustice. 

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 02:21

Eto’o Holding :Eto’o Telecom SA et Sef Distribution SA voient le jour au Cameroun.

Samuel_Eto-o.jpg

 

                      Selon un communiqué paru au quotidien Cameroon Tribune le 22 novembre 2011 dans la rubrique Annonces légales, l’on apprend l’enregistrement de la société Eto’o Telecom SA par l’étude de Me Marceline Enganalim, notaire. Une société anonyme au capital de 100 millions de francs Cfa dont le siège est à Douala. « Suivant divers actes du 11 août 2011, reçu par le notaire susvisé, dûment enregistrés, avis est donné par les présentes

de la constitution de la société susmentionnée avec des caractéristiques ci-dessus : Durée : 99 ans. Objet : l’étude, la conception, la localisation, le conseil, l’importation, l’exportation, l’exploitation, la vente, la revente, la représentation, toute autre prestation dans le domaine des services, des équipements ou des réseaux dans dans le secteur de l’informatique, des télécommunications, de la télédistribution », indique l’annonce.

Pour la gestion de cette société anonyme, Samuel Eto’o Fils assure la présidence du conseil d’administration et Gueret Charles René Pierre, la direction générale. René Libong et Ngue Remy Emmanuel du cabinet Kpmg Afrique centrale sont respectivement nommés commissaires aux comptes et suppléant. Eto’o Telecom a trois administrateurs : Kaldjob Gabriel Parfait, le Pca et le Dg. Ils vont tous officier pour un mandat de deux ans.

Le goléador camerounais formalise ainsi l’annonce faite au ministre des Postes et Télécommunications, Jean-Pierre Biyiti bi Essam, qu’il avait rencontré en septembre dernier. A l’issue de cette rencontre, le Minpostel avait indiqué dans un communiqué qu’ : « au cours de l’audience, la star de football a déclaré être venue signifier au ministre, son intention d’investir dans le domaine des télécommunications, comme Opérateur de téléphonie virtuel. Le ministre des Postes et Télécommunications, a loué cette initiative qui, selon lui, va contribuer, d’une part, à réduire la fracture numérique dans notre pays, et d’autre part, à faire baisser les tarifs des communications ». Le ministre lui avait alors indiqué qu’il lui apportera tout son soutien.

Par ailleurs, dans le même journal, l’on apprend aussi la création de la Société Sef Distribution. Son Pca est Samuel Eto’o Fils et son Dg, Tra Bi Tha Yves Raphaël. Dotée d’un capital de 10 millions de francs Cfa, cette autre société a pour objet : « commerce général, achat, vente, distribution des boissons et des autres produits alimentaires, importation et exportation, représentation, prestations de services ».

Source : ticmag.net

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 01:38

 

photo60

 

Le transfert du président Laurent Gbagbo à la CPI (Cour pénale d’injustice Internationale) signifie t-il que les France-Africains impliqués dans sa séquestrations ne veulent pas de la paix en Côte d’Ivoire ? Quel acharnement ? et quelle injustice que nous vivons en clair et en direct en ce siècle de tous les dangers. Ivoiriens, Africains l’heure du réveil a sonnée.   

 

 

 

C’est lui Le Temps pagequ’on doit envoyer à la CPI si il existait une justice en ce bas monde.

 

Pourquoi ?

Duekoue.jpgDUEKUE

Crime2.jpg

Duekue14.JPG

La Liste est Longue...

 

Source: Neuron News

  

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 01:20

QUI A PEUR DE LAURENT GBAGBO? / WHO IS AFRAID OF LAURENT GBAGBO?

 

           


 

 

 

http://www.youtube.com/watch?v=ucpQW17lTfY&feature=channel_video_title

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 01:14

 

Pourvoir rebelle, ethnicisé, imposteur et impérialiste en Côte d’Ivoire : Ce qu’il peut et ce qu’il ne peut pas…

Kouassi

 

Un proverbe Baoulé dit: "Les enfants savent courir mais ils ne savent pas se cacher..." c‘est bien ce que nous voyons avec nos rebelles et nos imposteurs au pouvoir en Côte d’ivoire.

Ils ont dit qu'ils peuvent. Ils ont tué pour prouver qu'ils peuvent...

Ils ont menti au monde entier pour prouver qu’ils peuvent…

Ils ont invité l'occident pour recoloniser notre pays afin de prouver qu'ils peuvent…

Ils ont brulés des centaines d'ivoiriens vifs pour prouver qu'ils peuvent...

Ils ont utilisé les faiblesses de la gouvernance de Gbagbo comme appât, afin d’avoir certaines de leurs victimes s’allier à eux à la fin…

Pour finir, Dieu les a laissés aller au bout de la bêtise pour  dévoiler aux yeux du monde ce qu'ils peuvent et ce qu'ils ne peuvent pas.

I.                   Ce qu’ils peuvent:

Tuer, mentir, racketter, brûler vifs leurs semblables, détruire tout sur leur passage, organiser des séminaires vides de sens… Oui, tout ça  on est convaincu qu'ils peuvent.

Par exemple, ils ont l’art de confier les tâches complexes à leurs victimes pour diviser davantage les ivoiriens.

·        La réconciliation presqu’impossible (ou alors impossible aussi longtemps que Gbagbo et les siens seront en prison) à Konan Banny… Humm! Cela ressemble à un échec avant l’examen, mais la vie est un choix et celui qui choisit de manger à la table du démon ne doit pas être surpris de se voir en train de manger les fruits interdits.

·        La justice des vainqueurs qui fait du deux poids deux mesures, est quant à elle placée sous la houlette de Simplice Koffi, bien que téléguidée depuis L’Elysée.     

·        La destruction dépourvue de tout sens humain, affectée à Anne Ouloto pour porter le fardeau de cette politique de bulldozer qui emporte tout sur son passage sans état d’âme.  

Les promesses, les promesses et les promesses… C’est aussi certain qu’ils peuvent.

·        Oui, des promesses de pluies de milliards pour ne produire que des tempêtes d’endettement que plusieurs générations ne pourront rembourser.

·        Promesse de 3000 emplois, 10.000 emplois, 50.000 emplois… L’ampleur de la promesse dépend de l’humeur du jour.

·        Promesses pour la réduction du coût de vie, pour ne produire que la flambée des prix des denrées alimentaires, du transport, des charges éducatives, et même des soins de santé supposés être gratuits désormais… 

·        Compromettre l’avenir de la jeunesse en fermant les Universités, pour ne savoir quand les rouvrir.

 

II.                Ce qu’ils ne peuvent pas

·        Reconstruire ce qu’ils détruisent…

Mr Ouattara, ses amis et leurs sbires ont tué pour s’accaparer du pouvoir ivoirien. Si ce pouvoir ne travaille pas donc pour soulager les survivants, c’est que la souffrance des Ivoiriens est double…

NB 1: Que les politiciens de tout bord confondu comprennent qu’ils ne doivent plus livrer les Ivoiriens à l’abattoir. Quelques soient les réalités, il faut souhaiter que l’imposture qui s’impose aux ivoiriens, leur produise tout de même un cadre de survie qui leur permettrait de supporter leurs cœurs meurtris.    

NB 2: Une bonne prise de pouvoir ne veut pas dire une bonne gouvernance. De même une mauvaise prise de Pouvoir ne veut pas dire une mauvaise gouvernance.

La prise de Pouvoir de Mr Alassane est la pire que notre pays ait connue. Coup d’Etat armée, pluies de mensonges, puis coup d’Etat électoral avec les rebelles et loubards internationaux venus de la sous région, de la Frances et de l’ONU.

Depuis le 11 Avril 2011, Mr Alassane et ses collaborateurs sont au pied du mur de la gouvernance. Qu’en sera-t-il pour leur gouvernance?

Nous attendons pour juger…

Pour le moment on entend des bruits de Caterpillar d’Anne Ouloto, son ministre de la salubrité  et on se demande ce qui se passe. Information reçue, il s’agirait d’un démarrage d’assainissement.

Alors je me dis: Enfin, un projet d’assainissement à Abidjan! Mais diantre pourquoi par un gouvernement de la honte, imposé dans l’impérialisme contre mon pays? Et je me console en me disant, si les gouvernements précédents qui n’ont pas été imposés dans l’impérialisme l’avaient fait, on ne serait peut-être pas là où nous sommes. Alors Roska, calme-toi et apprécie à sa juste valeur ce qui est en train d’être fait…       

Je me dis alors, si un pouvoir qui s’impose à nous dans le sang ne se comporte pas bien, on perd doublement. Non seulement il tue mon peuple pour atteindre ses objectifs présidentiels, mais il vient foutre la merde dans sa gouvernance.

Par contre si ce pouvoir qui s’est imposé aux Ivoiriens arrive à satisfaire les survivants, alors ce serait une note positive dans tout ce malheur que la Côte d’ivoire a connu. Même dans le négatif, il peut avoir quelque chose de positif…

Le Pouvoir de Mr Ouattara qu’il a arraché à pris de canons, se serait dressé contre le désordre à Abidjan. Pour moi qui ai toujours crié contre ce désordre à Abidjan, je me sens aussitôt comme en face de «la souris qui mord et qui souffle dessus ; je prends tout de même plaisir à ce souffle tout en me disant attention… Que cache ce vent d’assainissement?

 

L’idée d’une lutte contre l’anarchie, le désordre en général et les installations anarchique des commerçants n’est pas mauvaise en soi, même si elle vient d’un pouvoir de l’imposture et de l’impérialisme.

Ce serait donner un autre visage à Abidjan, à la Côte d’ivoire et cela fera la fierté de tout le monde. Quand on entend dire que le Ghana est propre, on le dit avec fierté. Pourquoi ne pas pouvoir dire que la Côte d’Ivoire est propre ou qu’Abidjan est propre?

Les Abidjanais et les Ivoiriens ont eu honte de la ville d’Abidjan pendant longtemps. Le désordre, la saleté, les maladies… Si le miracle peut se produire pour qu’Abidjan devienne une ville ordonnée et propre, on ne pourra que dire merci à l’initiateur, quel que soit ce qu’on lui reproche.

III.             Ce qu’ils devraient faire:

L’action serait noble s’il y avait déjà un espace où recaser les commerçants avant de détruire ce qui est là. En clair, il faut trouver un terrain, un endroit bien défini, le construire, puis les caser et enfin les chasser de là où ils étaient.

Mais commencer par chasser ces pauvres commerçants qui n’ont que ça pour vivre, (c’est beaucoup plus facile de chasser les gens et de montrer qu’on est en train de travailler), juste pour montrer aux grands maîtres de l’occident que tout va bien, c’est du «m’as-tu-vu?» qui n’enchante que les organisateurs eux-mêmes. 

Après cette destruction massive sans solution d’alternative, quelle est la solution de survie de ces commerçants en ce moment?

N’est-ce pas une manière de déplacer les problèmes au lieu de les résoudre?

Après 4 mois de gouvernance, (Si on se réfère au temps où Anne et ses Bulldozers ont commencé la casse) quel planning avait été fait, quelle information avait été donnée aux pauvres commerçants, quelle alternative avait été trouvée pour qu’on passe à l’action de démolition?

Trois mois après ces casses non planifiées, on se rend compte que le pouvoir de Mr Ouattara peut détruire, mais ne peut construire, peut promettre, mais ne peut réaliser… A moins que le temps nous démontre le contraire… Et nous seront suffisamment francs pour le reconnaître un jour, si jamais le contraire de ce que nous affirmons aujourd’hui est démontré demain.

NB 3: N’oubliez pas de prendre en compte l’assainissement des eaux (lagunes,  rivières, bords de mer) qui puent à travers la ville d’Abidjan…

Merci pour votre aimable attention!

On est ensemble, ou alors apprenons à être ensemble!

Dieu bénisse et restaure la Côte d’Ivoire!

Dieu bénisse et restaure l’Afrique! 


Rosalie Kouamé «Roska»

Ingénieur en Management, Leadership & Strategy Development

Activiste de la Paix, des Droits de l'Homme, de l'Education, de la Culture, de Jésus et des lois Divines

Présidente Fondatrice - Fondation Roska

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 01:05

Les chefs traditionnels ivoiriens menacent : traduisez  Gbagbo à l’injuste CPI et vous aurez ce que vous recherchez. Mettront-ils leurs menaces à exécution ? Les jours prochains nous le signifierons.


 Le_Temps_page.jpg

Depuis quelques jours, des informations concordantes font état du transfèrement iminent du président Laurent Gbagbo à la cour pénale internationale (Cpi) de la Haye (Pays-Bas). Face à cette situation, les 47 chefs des villages des sous-préfectures de Ouaragahio et de Bayota, sont montés au créneau pour se faire entendre. C’était le vendredi 18 Novembre 2011. « La région de Gagnoa d’où est originaire le président Gbagbo, a, par le biais des chefs et notables du département, rencontré le mois dernier Jean Konan Bany, président de la commission de réconciliation pour lui signifier que Gagnoa s’inscrit dans le processus de paix et de réconciliation prôné par les nouvelles autorités du pays. Nous avions donc, pour ce faire, émis le vœu que linge sale se lave en famille et que tous les détenus dont le président Gbagbo retrouvent la liberté. Nos yeux sont, depuis lors, rivés vers Korhogo où il est en résidence surveillé depuis plus de 6 mois. Si nos démarches n’ont pas eu droit de cité auprès de qui de droit, que le président Gbagbo soit traduit en justice mais alors pas en dehors de la Côte d’ivoire. Autrement dit, la paix et la réconciliation que nous prônons risquent de prendre du plomb dans l’ail à cause des meurtrissures indélébiles  que cela va laisser dans les cœurs », ont-ils dit.

 

Douayéré TRAZIE

(Correspondant Régional)

Source :vraiecotedivoire

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 01:01

La politique de Robert Mugabe commencée à produire des fruits positif pour le peuple Zimbabwéen.

La politique de Robert Mugabe commencée à produire des fruits. 9% de croissance économique cette année. Un chiffre qui ferait pâlir d’envi plus d’un dans une Europe en pleine crise, sans compter ceux qui servent les intérêts de l’étranger en Afrique.

Robert Mugabe Robert Mugabe. Hero national Africain

 

   C'est une fois encore de l'agence de presse chinoise Xinhua, le 25/11/2011, qu'on l'apprend : le Zimbabwe, jadis chanté par Bob Marley (et célébré par Gérard de Villiers, SAS en Rhodésie, 1975), voué, à cause de son leader, l'indéraciné Capt'ain Bob Mugabe, à toutes les gémonies occidentales, promis au plus moche avenir national (famine, extermination de l'opposition, choléra), aux plus considérables catastrophes humanitaires et sociales, le seul pays (avant la Grèce) que la coupable Allemagne de Big Mama Merkel se soit permis de tancer et de sermonner depuis la (si fâcheuse pour elle) seconde guerre mondiale... le  Zimbabwe se porte bien et  Mugabe les emmerde tous !

Malgré des campagnes médiatiques d'une violence inouïe (Gbagbo, lorsqu'il y sera confronté avouera comprendre Mugabe), des accusations qui eussent du avoir pour conséquences des démissions de journalistes, des limogeages à la tête des ONG et des excuses diplomatiques en cascade, et la mise sous tutelle internationale que représente le gouvernement d'union nationale (surtout si l'on considère la médiocrité du Premier ministre de l'étranger, l'hébété, imposé et stipendié Morgan Tsvangirai), "un budget de 4 milliards de dollars a été soumis au Parlement. Le taux de croissance annoncé sera étayé par la performance des secteurs en nette augmentation comme les finances (+23 %), l'industrie minière (+15,8 %), le tourisme (+13,7 %) et l'agriculture (+11,6 %)." Le reste ferait rêver n'importe quel dirigeant européen actuel... L'inflation devrait ne pas excéder 5% à la fin de 2011 (sont où les augures de mauvais oiseaux qui nous racontaient les valises de billets dévalués, l'augmentation phénoménalement exponentielle des prix ?). "Le ministre des Finances a révisé le budget initial de 3.4 milliards de dollars pour 2012 et l'a fait passer à 4 milliards. Les 600 millions supplémentaires proviendront de la vente de diamants de Marange, dont la commercialisation avait été auparavant suspendue par le Processus de Kimberley en raison de graves violations des droits de l'Homme, mais qui a été à nouveau autorisée au début du mois."

Le secteur minier aura attiré 502 millions de dollars d'investissements en 2011,. Auxquels il convient d'additionner une aide étrangère de 618 millions de dollars (contre 370.7 millions l'année dernière). "Le pays s'attend à une légère croissance de la production du tabac, de 133 000 tonnes en 2011 à 150 000 tonnes en 2012. Quant à la production de maïs, une augmentation de 1.4 millions de tonnes à 1.8 millions de tonnes est prévue pour 2012."

Avec un charlot comme Tsvangirai, dit l'homme de Londres, le Zimbabwe en serait-il là ?

Source : http://www.legrigriinternational.com

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 00:58

La Stratégie du Choc

 

         


 

 

http://www.youtube.com/watch?v=MKeiChMRWTU

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 00:49

Economie et pouvoir financier 

Les banquiers ont pris possession de l’Europe: Goldman Sachs a saisi le pouvoir.

chart

 

Nous avons traduit ici le dernier article en date du Dr. Paul Craig Roberts, qui explique plus avant son point de vue sur la situation économique européenne qui est bien sûr indissociable de celle du reste du monde, ainsi que sur la très grande probabilité du « coup d’état » en douceur que Goldman Sachs et Wall Street ont effectué en Europe. 

Sa vision sur le rôle de l’Allemagne est très intéressante dans la mesure où nous aurions dans l’ensemble une tendance à voir l’Allemagne comme une grosse partie du problème européen. Le tandem Sarkozy-Merkel n’étant pas une équipée salvatrice mais vorace et dictatoriale. Roberts lui voit plus l’Allemagne comme une victime du système, et en fait la grande dupe de l’aventure européenne jusqu’à sa phase de métamorphose. 

La poussée pour la gouvernance mondiale par l’élite oligarchique a lieu maintenant, par crise européenne interposée… Il est temps que les citoyens européens se réveillent avant que la métamorphose du cloporte soit définitivement achevée. La prochaine bestiole qui sortira du cocon sera bien moins affable… 

– Résistance 71 –
 

 

Crise économique: Le vampire Goldman Sachs a saisi le pouvoir en Europe… 

Le 25 Novembre, deux jours après l’échec de l’enchère sur les bonds du gouvernement allemand par laquelle l’Allemagne fut incapable de vendre 35% de ses offres de bonds sur 10 ans, le ministre allemand des finances, Wolfgang Schaeuble a dit que l’Allemagne pourrait rétracter sa demande pour que les banques privées qui tiennent la dette souveraine en difficulté de la Grèce, de l’Italie et de l’Espagne, doivent accepter une partie de leur package de sauvetage en effaçant une portion de la dette. Les banques privées ne veulent en aucun cas perdre de l’argent et le font soit en forçant les gouvernements grec, italien et espagnol à apprécier les bonds en imposant des mesures d’austérité extrêmes à leurs citoyens, ou en ayant la BCE imprimer de l’Euros avec lesquels ils pourront acheter de la dette souveraine des banques privées. Imprimer de la monnaie pour compenser la dette est contraire à la charte de la BCE et effraie particulièrement les Allemands qui se rappellent de l’hyperinflation dans la période de la république de Weimar. 
De manière évidente, le gouvernement allemand a reçu le message de l’échec orchestré de cette enchère de bonds. Comme je l’avais écrit à ce moment là, il n’y a aucune raison pour que l’Allemagne, avec son ratio dette-PIB relativement bas en comparaison de ceux des pays en difficuluté, ne soit pas capable de vendre ses bonds (NdT: Roberts parle ici des Eurobonds). 
Si la valeur du crédit de l’Allemagne est en doute, comment peut-on penser que celle-ci puisse sauver d’autres pays ? 
La preuve que cet échec de l’enchère allemande sur ses bonds fut orchestré provient de celle à succès de l’Italie deux jours plus tard. 
Étrange non ? L’Italie, le plus grand des pays de l’UE qui requiert un sauvetage de sa dette, peut toujours vendre ses bonds, mais l’Allemagne, qui ne requiert aucun sauvetage et dont on attend d’elle d’assumer un coût disproportionné du sauvetage de la Grèce, de l’Italie et de l’Espagne, elle n’a pas pu vendre les siens. 
A mon avis, cet échec a été orchestré par le trésor américain (NdT: rappelons ici que Roberts est l’ancien assistant secretaire d’état aux finances de Ronald Reagan et qu’il sait un peu de quoi il parle quand il fait ce genre d’affirmation…), la BCE et les autorités de l’UE, ainsi que par les banques privées à qui la dette souveraine en difficulté appartient. 
Mon opinion est basée sur les faits suivants: 
Goldman Sachs et des banques américaines ont garanti peut-être à hauteur de 1000 milliards de dollars ou plus de dette européenne par une assurance en vendant du Default Credit Swaps contre laquelle ils n’ont pas de réserve. Les honoraires que les banques américaines ont reçu pour avoir garanti la valeur des instruments de la dette souveraine européenne sont tout simplement allés directement en profits et dans les bonuses des exécutifs. Ceci bien sûr est ce qui a ruiné le géant de l’assurance américain AIG et qui a mené au package de sauvetage (TARP) aux dépends du contribuable américain et au grand profit de Goldman Sachs. 
Si n’importe laquelle des dettes souveraine européennes fait défaut, les institutions financières américaines qui ont émises les swaps or des garantis sans provision contre la dette seront ferrées à l’hameçon pour de très larges sommes d’argent qu’elles n’ont pas. La réputation du système financier américain ne pourra pas survivre son défaut sur les swaps qu’il a lui-même fait. Ainsi, l’échec de la dette souveraine européenne renouvèlera la crise financière aux Etats-Unis (NdT: qui n’est pas fini loin s’en faut), demandant une nouvelle tournée de sauvetage et/ou une nouvelle tournée de facilitation quantitative de la part de la réserve fédérale, ce qui veut dire, imprimer plus d’argent afin d’honorer des instruments financiers irresponsables, dont l’existence a enrichi une petite poignée d’exécutifs. 
Il est certain que le président Obama ne veut pas se lancer dans une année électorale en ayant à faire face à la perspective d’un échec haut en couleur du système financier américain. Ainsi, sans l’ombre d’un doute, la ministère des finances américain ne veut pas que l’Allemagne soit sur le chemin d’un sauvetage financier de l’Europe. 
Les banques privées françaises, allemandes et hollandaises qui apparemment détiennent la vaste majorité de la dette en difficulté, ne veulent pas enregistrer de pertes. Soit leur comptabilité, dejà ruinée par les dérivatifs frauduleux de Wall Street, ne peut plus encaisser plus de pertes, ou ils ont peur de la baisse du prix de leurs parts par la baisse des rentrées alors qu’ils auront dû sortir des comptes de la mauvaise dette souveraine. En d’autres termes, pour ces banques, il y va de très grosses sommes d’argent, ce qui leur donne une énorme motivation d’écarter le gouvernement allemand de leurs déclarations de bénéfices. 
La BCE n’aime pas du tout être une plus petite entité que la réserve fédérale américaine ou la Banque d’Angleterre. La BCE veut avoir le pouvoir de décréter des “facilitations quantitatives” par elle-même. La BCE est frustrée par les restrictions mises sur ses pouvoirs, restrictions qui viennent des conditions que l’Allemagne a requises afin d’abandonner sa propre monnaie et le contrôle qu’avait la Banque centrale allemande sur la création de la monnaie. L’UE veut plus “d’unité”, ce qui veut dire moins de souveraineté pour les pays membres de l’UE. L’Allemagne étant le membre le plus puissant de l’UE, est en travers du chemin de la puissance que les autorités européennes veulent brandir et utiliser. 
De ce fait, l’échec de la vente des Eurobonds allemands est un évènement orchestré pour punir l’Allemagne et donner un avertissement au gouvernment allemand de ne pas obstruer “l’unité” ou la perte de souveraineté individuelle des pays. 
L’Allemagne qui a été intimidée depuis sa défaite de la seconde guerre mondiale, a été rendue constitutionnellement incapable d’être un leader fort et puissant. Tout signe apparent d’une Allemagne meneuse est rapidement réprimé en réminiscence du 3ème Reich. En conséquence, l’Allemagne a été poussée dans une Union européenne qui a pour intention la destruction de la souveraineté politique des gouvernements des pays membres, tout comme Abraham Lincoln détruisit la souveraineté des états de l’Amérique. 
Qui règnera sur la Nouvelle Europe ? De manière évidente, les banques privées européennes et Goldman Sachs. 
Le nouveau président de la Banque Centrale Européenne (BCE) est Mario Draghi. Il était le vice chairman et directeur de gestion de Goldman Sachs International et un membre du comité de gestion de Goldman Sachs. Draghi fut aussi le directeur exécutif italien de la banque mondiale, gouverneur de la banque d’Italie et un membre de conseil d’administration de la BCE, membre du comité directeur de la Bank for International Settlements (BIS, NdT: le QG des banques centrales qui siège à Bâle) et aussi un membre du comité des gouverneurs de la BRED, de l’Asia Development Bank, président du comité directeur du Financial Stability Board. 
De toute évidence, Draghi va protéger le pouvoir des banquiers… 
Le nouveau premier ministre italien, qui fut nommé et non pas élu, fut un membre de comité international de conseil de la Goldman Sachs. Mario Monti fut nommé à la commission européenne, une des organisation directrices de l’UE. Monti est le président pour l’Europe de la Commission Trilatérale, une organisation américaine qui pousse pour l’Hégémonie américaine sur le monde. Monti est un membre du groupe Bilderberg et un des membres fondateurs du groupe Spineilli, une organisation créée en Septembre 2010 pour faciliter l’intégration au sein de l’UE. 
De la même manière qu’un banquier non élu fut installé à la tête de l’Italie, un banquier non élu fut installé comme premier ministre de la Grèce. Bien évidemment, ils sont censés produire la solution des banquiers à la crise de la dette souveraine. 
Le nouvellement nommé premier ministre de la Grèce, Lucas Papademos, était gouverneur de la banque de Grèce. De 2002 à 2010, il fut le vice-président  de la BCE; il est aussi un membre de la commission trilatérale. 
Jacques Delors, un dxes fondateurs de l’UE, promît au congrès syndical britannique de 1988 que la commission européenne exigerait des gouvernements d’introduire une législation en faveur du travail. Au lieu de cela, nous trouvons la commission européenne contrôlée par les banquiers qui demande que le travail des Européens sauvent les banques privées en acceptant de plus bas salaires, moins de services sociaux et une retraite plus tardive. 
L’Union Européenne, comme toute autre chose, n’est qu’une manipulation de plus pour concentrer la richesse en le moins de mains possible aux dépends des citoyens européens, qui sont destinés, tout comme les Américains, à être les serfs du XXIème siècle. 
  
Par Dr. Paul Craig Roberts 
Url de l’article original: http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=27872 
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 
 

source : alterinfo 

 

 

             
 


 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine