Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:37

 

  Laurent Gbagbo depuis La Haye déclare : Dites à Soro et à Ouattara qu’ils me retrouveront ici.

photo60

 

 

L’ex-célèbre prisonnier des goulags du nord de la Côte d’Ivoire vient de passer sa sixième nuit à la Haye, au Pays-bas.

 

En effet, le mardi dernier, à la surprise générale, le monde entier apprenait que Laurent Gbagbo, l’un des protagonistes de la crise ivoirienne, était transféré à la Haye pour «rendre compte à titre individuel des attaques visant des civils commises par les forces qui agissaient en son nom», selon le très controversé procureur de la Cpi, Luis Moreno- Ocampo. Et sauf changement de dernière minute, c’est aujourd’hui que le président ivoirien va comparaitre pour la première à une audience publique, ouverte aux médias du monde.

 

A la vérité, la retransmission en direct de cette audience et certainement des autres à venir, selon des sources proches du prisonnier hors pair, a été voulue par le concerné lui-même. «J’ai demandé que les audiences soient en direct parce que je n’ai rien à cacher», a-t-il confié au téléphone à une proche. Autant dire que le procès de Laurent Gbagbo promet des étincelles puisqu’il est moralement prêt à vider le sac des intrigues qui ont entouré la crise postélectorale en Côte d’Ivoire.

 

Il ne s’est pas arrêté là au cours de la conversation téléphonique. Sur ses conditions de détention à Korhogo, il a levé un coin de voile. «Je suis mieux ici (ndlr, à la Haye). A Korhogo, je ne dormais pas dans la résidence du préfet. Je logeais dans une «trois pièces» appartenant à Guillaume Soro», a-t-il soutenu, battant en brèche le discours officiel du gouvernement qui tendait à faire croire que Laurent Gbagbo était bien traité à Korhogo. Il s’est par ailleurs inquiété du sort de Dr Blé, son médecin personnel, qui, à l’en croire, a été transféré à la Compagnie territoriale de Korhogo, alors qu’il n’est pas militaire.

 

Aux Ivoiriens, Laurent Gbagbo demande de garder le moral haut, parce qu’il n’a pas l’intention d’abdiquer. Il se dit déterminé à prouver son innocence face aux montages grotesques tendant à le discréditer, le présentant comme un meurtrier.

 

Il ne décolère toujours pas contre Alassane Ouattara et Guillaume Soro, à qui il avait laissé un message sibyllin. «Dites à Soro et à Ouattara qu’ils me retrouveront ici. Je les attends», avait-il confié à l’équipage du Grumman III présidentiel, le mardi 29 novembre 2011, à sa descente, à l’aéroport de rotterdam-La Haye, au Pays-bas.

 

Comme on le voit, Laurent Gbgabo n’a rien perdu de ses réflexes de combattant après son isolement.

 

 

Tché Bi Tché

Source: Le Temps

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:35

 

Communiqué de presse

De l'Alliance des Femmes Patriotes en Angleterre

 

photo60

Chers compatriotes Ivoiriens,
Chers amis de la Cote d'Ivoire,

Le Mardi 29 Novembre 2011 qui marquait le premier anniversaire des Elections Présidentielles en Cote d'Ivoire, précisément a partir de 18hrs, nous avons assiste a une scène très cynique et désolante, profondément douloureuse dans l'histoire de notre nation.
En effet, après s'être promené dans la sous région ouest africaine pour demander en vain (seuls Wade, Compaore et Faure lui ont donne leur accord) le soutien de ses pairs de la CEDEAO pour envoyer le président Laurent Gbagbo a la Cour Pénale Internationale de la Haye (CPI), Alassane Dramane Ouattara a décidé de se rabattre sur ses maitres d'Europe.  Trois jours après son entrée du Niger, il se dirige officiellement à Bruxelles sous prétexte d'aller chercher des financements pour venir payer les fonctionnaires ivoiriens. Mais en réalité, Alassane s'est rendu officieusement en France ou il a rencontre en catimini OCAMPO, le procureur de la CPI et son cher maitre Sarkozy.  Un constat tres clair a été fait à cette réunion: LA PRESENCE DE LAURENT GBAGBO EN COTE D'IVOIRE EST DESORMAIS DEVENUE GENANTE ET DANGEUREUSE TANT POUR LE POUVOIR D'ABIDJAN QUE POUR SES MAITRES OCCIDENTAUX.  Décision a été donc prise a cette réunion secrète d'éloigner le président
 Laurent Gbagbo, et pour causes:
En Cote d'Ivoire
- Tant que Laurent Gbagbo est en Cote d'Ivoire le pouvoir d'Alassane ne connaitra jamais la paix et la stabilité
- Avec les soi disant élections législatives a venir le 11 Décembre 2011 et tous les bruits de déstabilisation que ce pouvoir fait courir de façon fébrile, la présence de Gbagbo en Cote d'Ivoire est désormais tres gênante
- Les Ivoiriens ont commence a vaincre la peur. Les différentes manifestations publiques des partis et organisations allies au président Gbagbo qui se déroulent pour réclamer sa libération, bien que violemment réprimées dans le sang, en témoignent.
  Au niveau de toute la diaspora ivoirienne, les patriotes et mêmes les panafricains n'ont pas dut tout baisse les bras.  La France et sa coalition contre la Cote d'Ivoire ont pense qu'après l'euphorie de la capture du président Gbagbo le 11 Avril 2011, les ivoiriens allaient se calmer et se rétracter pour les laisser faire.  Mais ils se sont rendus compte qu'ils se sont  trompes sur la détermination des ivoiriens, des panafricanistes, et leur attachement a la personne et aux idées de Laurent Gbagbo.  Nous continuons jusqu'a ce jour de manifester, par tous les moyens nécessaires (marches, prières, réunions d'informations, levées de fonds, Galas...etc.) pour tenir les ivoiriens en éveil par rapport a la lutte, pour exprimer notre indignation face au traitement humiliant et dégradant que les puissances coloniales infligent a notre Afrique et de réclamer justice et la libération de notre Président.
Avec les élections présidentielles qui s'annoncent en France en Mai 2012, cela n'est pas du gout à profiter à Sarkozy. 

  Face a notre détermination, le pouvoir d'Abidjan qui tremble a tout bout de vents et ses maitres occidentaux sont devenus tres fébriles. Il fallait alors éloigner Laurent Gbagbo des ivoiriens pour que le calme revienne. 
C'est ainsi que OCAMPO a octroyé ce jour-la donc un mandat d'arrêt express de la CPI a Alassane Ouattara que celui-ci est allé remettre a son procureur d'Abidjan.  Le mardi 29 Novembre 2011, tres tôt le matin, ce mandat a été présenté au président Laurent Gbagbo a Korhogo en violation tres flagrante de toutes formes de procédure légale et de droit international; puis immédiatement, le président est déporté manu militari a la CPI a la Haye.  QUELLE VERGOGNE!

Considérant tout ses faits, le sens de mon message de ce jour est de demander a tous les ivoiriens patriotes et a tous ceux qui ont adopte notre cause et se battent a nos cotes de rester sereins.  Ceci est une autre forme de violence morale que Ouattara et ses maitres occidentaux exercent sur nous pour semer l'effroi, la panique et le découragement dans notre camp.  NOUS NE DEVONS PAS LEUR DONNER RAISON.
NOUS NE DEVONS PAS BAISSER LES BRAS. L'HEURE N'EST PLUS AU DEOURAGEMENT, AUX PLEURS.
Le choc étant passe, ressaisissons-nous pour nous remettre au travail.
L’Afrique en général, la Cote d'Ivoire en particulier et Laurent Gbagbo en personne attendent beaucoup de nous. Nous ne devons pas le laisser tomber.
Toute lutte de libération est dure et pénible à supporter.  Ce qui nous arrive n'est que le résultat évident de ce que notre président Gbagbo sets engage dans une lutte pour la souveraineté, l'indépendance économique, l'épanouissement de l'Afrique et de notre nation en vue de notre affranchissement de la servitude "des maitres de ce monde". Et nous le supportons pleinement.
Armons-nous de courage et de perspicacité car la vraie lutte ne fait que commencer.  Cette lutte exige de nous que nous nous battions bec et ongles pour  faire ramener notre président sur sa terre natale.  CE N'EST PAS IMPOSSIBLE. TOUTE CHOSE QUI N'A JAMAIS EU LIEU A UN DEBUT UN JOUR. N'oubliez pas que ses derniers mots aux ivoiriens avant son départ pour la Haye étaient" NE PLAUREZ PAS...SOYEZ FORTS" c'était pour dire "SOYEZ FORT MORALEMENT, PHYSIQUEMENT, INTELLECTUELLEMENT ET SPIRITUELLEMENT, PRENEZ COURAGE CAR VOUS DEVEZ CONTINUER LE COMBAT. JE COMPTE SUR VOUS"
Puisse le Seigneur Tout Puissant qui donne la force et la Sagesse en pareilles circonstances nous assister dans cette douloureuse épreuve  (Mt 26:19).

Pour l'Alliance des Femmes Patriotes en Angleterre
La Présidente
Mme Dibopieu Rachelle Djah

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:27

Communiqué de presse

Suite au transfèrement du Président Laurent GBAGBO à la CPI

photo60

 

Le - 29 novembre 2011 soit un an et un jour après le deuxième tour des élections

présidentielles en Côte d’Ivoire -, le Président Laurent GBAGBO enlevé avec des méthodes

terroristes et brutales par ceux-là mêmes qui disent être soucieux du respect du droit

international, a été transféré à la Haye. Rappelons que Laurent GBAGBO a été déclaré

vainqueur par le Conseil constitutionnel de son pays et investi le 4 décembre 2010. En

emmenant le Président GBAGBO à la CPI comme un vulgaire délinquant, avec des chefs

d’inculpation qui nient les réalités ivoiriennes, le diktat des Grands de ce monde oublie ce que

représente réellement Laurent GBAGBO pour son peuple et pour l’Afrique.

Nous devons à ce propos signaler que ce Grand homme est celui qui a lutté par des méthodes

pacifiques et légales pour l’instauration du multipartisme en Côte d’Ivoire ; c’est celui qui a

voulu d’une commission électorale véritablement indépendante ; c’est celui qui veut que les

ressources de son pays servent à son développement pour endiguer l’émigration intempestive

des jeunes ; c’est celui qui veut que le peuple soit consulté pour la prise de grandes décisions ;

c’est celui qui refuse le diktat des forces impérialistes ; c’est celui qui a demandé le

recomptage des voix pour observer la démocratie ; mais aussi c’est celui qui a fait rentrer en

Côte d’Ivoire en 2001, Henri Konan Bédié et Alassane Dramane Ouattara, alors exilés l’un

par l’autre ; … Ceux qui veulent à tout prix faire taire la volonté des peuples tentent

d’occulter complètement le fond du problème. La crise en Côte d’Ivoire n’est pas une réalité

spontanée. Elle est née d’une tentative de coup d’Etat, le 19 septembre 2002.

Qu’espèrent ceux qui ont organisé ce transfèrement à la sauvette ? Est-ce à dire qu’ils

endossent complètement le coup d’Etat qu’ils ont perpétré en Côte d’Ivoire ? Pensent-ils ainsi

pouvoir déstabiliser les démocrates ivoiriens et autres militants anticolonialistes ? Cette

attitude des autorités ivoiriennes actuelles et leurs parrains montrent que la Communauté

internationale persiste dans le déni du droit international et des bases élémentaires des droits

de l’Homme.

Le Président GBAGBO ne mérite pas d’être à la CPI et il ne devait donc pas y être transféré.

Mais ceux qui veulent faire le monde en ont décidé autrement. Il est sans conteste que cela

ajoute à la consternation et à la révolte.

Cependant, chers Ivoiriens, chers démocrates d’horizons divers, chers anticolonialistes

authentiques, ce n’est pas le moment de pleurer. Nous devons prendre acte et mesurer la

teneur de la bataille à livrer, dans ses différentes dimensions. Nous ne voulions pas de la

Haye. Mais la CPI nous a été imposée au mépris des règles élémentaires du droit. Le droit des

Africains et d’autres démocrates vient encore d’être bafoué. Le politique vient ainsi

d’accomplir une autre instrumentalisation de l’ONU. Mais le Président n’est plus en même

temps entre les griffes des barbares. C’est à tous les Ivoiriens et à tous les indignés de faire en

sorte que le pan juridique de l’ONU fonctionne pleinement et dans la sérénité.

Chers parents, chers compatriotes, à tous ceux qui sont meurtris et à tous les indignés, il est

plus que temps de se mobiliser davantage et se mettre dans les rangs qui nous renforcent afin

de se donner les moyens de nous défendre contre cette injustice, cette première au monde qui

ne doit pas être un exemple.

Nous invitons tout le monde à prendre vraiment la mesure de ce qui nous arrive. C’est donc le

lieu d’appeler une fois de plus au rassemblement pour aller à l’essentiel. Tenons-nous les

mains ! C’est dans la discipline et dans le respect de l’autre que nous serons forts et efficaces.

Nous aurons ainsi la force qui convient pour retourner cette situation vers la normale. Car le

Président GBAGBO n’est pas un criminel. L’armée de la Côte d’Ivoire dont il est le Président

légitime a seulement voulu se défendre contre les terroristes de OUATTARA, de SARKOZY,

de OBAMA et de l’ONU, que sont Guillaume SORO et ses chefs de guerre. En nous donnant

les moyens de nous défendre contre la CPI, l’histoire réhabilitera Laurent GBAGBO et ceux

qui méritent d’être transférés à la Haye y partiront.

Fait à Paris, le 30 novembre 2011

 

Le Représentant Adjoint du Porte-parole, Chargé de la

coordination des actions avec les différentes structures

politiques, associatives et administratives, Zone

Europe/Amérique

Claude KOUDOU

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:24

Do Not Support Barack Obama's Reelection, 1 of 2

 

         


 

http://www.youtube.com/watch?v=FQk3f6NZBFQ&feature=player_embedded#!

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:21

Mot d'ordre général : Tous à la Haye en Hollande pour exprimer notre soutien au Président Laurent Gbagbo. Le samedi 10 décembre 2011

 

                    photo60

 

Tous à la Haye en Hollande pour exprimer notre soutien au Président Laurent Gbagbo. Le samedi 10 décembre 2011. Toutes les délégations européennes devront prendre les renseignements pour les cars. La mobilisation doit être mondiale, tous en Hollande.

Comité d’organisation

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:17

LA RESISTANCE IVOIRIENNE SE PANAFRICANISE


      


 

 

http://www.youtube.com/watch?v=wa-fQDLGXuw

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 03:14

Le Président Jerry John Rawlings dénonce un enlèvement de Gbagbo.

jerry-rawlings.jpg


 

J‘ai appris avec consternation que le président destitué de Côte d’Ivoire, Gbagbo a été transféré à la Cour pénale internationale (CPI), le mardi 29 novembre suite à une inculpation rapide, en totale violation du code international des procédures et au mépris total des exigences de la paix en Côte d’Ivoire.

Ce transfert fait suite a une procédure tellement rapide, qu’il peut être légitimement décrit comme un enlèvement.
Mes soupçons augmentent encore plus, lorsque le procureur affirme avoir pour cibles six officiels en Côte-d’Ivoire, mais insiste indûment sur Gbagbo, celui qui est le moins susceptible d’échapper parce que déjà en détention.

Cet empressement à inculper et à faire transférer Gbagbo [qui n'a pas couru s’échapper durant le bombardement de son palais] comme un criminel de droit commun, défie la logique d’une quête de véritable réconciliation et d’une paix durable en Côte d’Ivoire.

Après cinquante ans d’indépendance, l’Afrique devrait avoir tous le savoir-faire pour apporter la justice à ses propres citoyens et faire disparaître la justice importée.

Quel genre de poursuites plutôt hâtée consiste à traduire en justice la victime d’une attaque, et à être indulgents avec l’auteur de l’attaque?

Personne ne cherche à échapper à la justice. Mais quand la justice est baignée dans une mer d’humiliation et d’abus, de façon à être régi par la haine de soi-pensants avec sa logique intenable, il sied à la conscience humaine de se lever contre cette justice, pour le bien de tous.

Nous ne resterons pas silencieux à ce sujet car nous ne devons pas rester silencieux à ce sujet parce-que tous membres actifs de ce drame humain.
Jerry John Rawlings

 

Source :afrik53.com

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
6 décembre 2011 2 06 /12 /décembre /2011 01:18

 

Calixte1

Mme Calixthe Beyala

ECRIVAIN

Laurent GBAGBO -OUATTARA : ou l'erreur Politique de ce millénaire.
Mais qui donc conseille si mal Ouattara ? Quel imbécile, quel idiot, quel sot lui a demandé d'envoyer Laurent Gbagbo à la CPI ?
     
L'autre nom de l'erreur est l'aveuglement provoqué par la haine ; oui la haine qui nous fait faire n'importe quoi d'insensé, n'importe quoi de fou, de débile, de stupide. Oui du grand n'importe quoi qui fait sourire les fous eux-mêmes.
C'est ainsi que l'on peut qualifier Ouattara aujourd'hui, sans l'ombre d'un doute. Un insensé. Un malade mental. Un déglingué de la cervelle, car il faut cumuler toutes ces tares pour avoir un comportement tel que celui de cet homme qui veut conduire la destinée du peuple ivoirien.
En voulant se débarasser de LG, en s'acharnant à le faire oublier, à le bannir, Ouattara a cru qu'en l'envoyant devant la CPI, cet acte le libererait de son rival politique et peut-être le grandirait, mais aux yeux de qui ? Pensait-il que ce faisant, les Ivoiriens l'aimeraient ? Que le monde entier l'applaudirait ?
Tout au contraire ! Que c'est cocasse ! Que c'est drôle si ce n'était point si triste ! Ouattara est devenu la risée de l'univers. Il est sans nul doute, l'homme politiquele plus stupide que terre humaine ait connu ! Quelle imbécillité que de donner une telle visibilité à son adversaire ? Quelle ânerie que de lui offrir sur un plateau d'argent une telle tribune.
Eh, oui !
Voila LG en Emile ZOLA accusant à juste titre la France ! Voilà LG en grand dénonciateur des manigances mortifères de la France Afrique ! Voila LG en justiticant hurlant aux vents les meurtres de Ouattara et tout le monde l'écoute... et tous reconnaissent qu'il a raison... Il y a de quoi avoir honte. Oui, il y a de quoi avoir honte pour ses adversaires.
Eh oui !
Voilà LG en grand défenseur du continent Africain, tout debout seul devant une horde de sauvages, d'hommes malhonnêtes, d'esclavagistes ! Et l'Ivoirien accuse au nom de la Côte d'Ivoire, sa CI natale et aimée ! Et l'Ivoirien accuse au nom de l'Afrique spoliée ! Il Accuse au nom des peuples d'Afrique piétinés et écrasés ! Oui, LG accuse au nom du passé, du présent est de l'avenir.
Je ne voulais pas de cette injustice dont il a été victime... Mais aujourd'hui, force est de constater qu'il est de ces hommes faits pour l'Histoire et dont leur propre destin ne leur appartienne pas, que Laurent Gbagbo bâtit l'Histoire, qu'il fait l'avenir sans l'avoir voulu, car il en est ainsi de certains d'entre nous qui ,malgré eux, sont des agneaux sacrificiels pour que le devenir des peuples changent... et peut-être s'améliorent.
Je puis affirmer que dans un futur proche, le nom de Laurent Gbagbo s'affichera sur les frontons des écoles, des gymnases, des salles de classes... Que ce nom de l'histoire africaine sera le nom des rues, des avenues, des bâtisses prestigieuses du Nord au Sud, de l'est à l'ouest du Continent Africain. Quant au nom de Ouattara, fera sursauter les futurs générations d'horreurs, soulèvera des hoquets nauséeux.
Quelle idée stupide ! Oui, mais il n'y avait rien de bon à attendre d'un humain qui a appelé des étrangers à tuer son peuple, des milliers d'Ivoiriens pour s'emparer du pouvoir.

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 19:34

Étienne Tshisekedi wa Mulumba  remporte les élections présidentielles en RDC ex Zaire.

 

               Etienne_Tshisekedi.jpg

            Étienne Tshisekedi wa Mulumba

Nouveau président du RDC ( République Démocratique du Congo)

 

 

        


 

http://www.youtube.com/watch?v=S56ihw90yB8&feature=related 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 18:41

Communiqué de presse 


photo60
Grande marche de soutien au Président Gbagbo et contre la CPI le 10 décembre à la Haye.


 Ivoiriens, Ivoiriennes, Africains, Amis de l’Afrique et de la souveraineté des peuples
 Le CPAD et toutes les structures de la résistance ivoirienne et africaine vous invitent tous à la Haye le 10 décembre 2011 à partir de 12H pour dénoncer la colonisation politique et juridique de l’Afrique à travers la CPI et dire au président Laurent GBAGBO, digne fils de l’Afrique qu’il ne sera jamais seul dans son combat.
 Prenez dès à présent toutes les dispositions pour ne pas rater cet évènement historique ! Prenez contact dès à présent avec toutes les coordinations CPAD et les différentes structures patriotiques de vos pays respectifs. De plus amples détails suivent.
 La lutte continue jusqu’à la victoire finale.
 Email : contactcpad@yahoo.fr
 Facebook : comité de pilotage des actions de la diaspora
- Made Gueu:         07533803231(Pour le comite des Patriotes)
- Appolos Dan The:   07919598149
- Rachelle Djah:     07944930891(Pour l'Alliance des Femmes Patriotes)
- Victoria Akichi:   07947510892 (Mary's Foods-Peckham)
- Marie-Odile Adissa:07950981675 (Yop City Peckham)
- Sidonie Kouabo:    07961777533
- Rose Zouzoua:      07915648443

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine