Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 00:13

Communiqué de presse de L’ARP (l’armée de résistance Populaire du Congo).

 

       

          


 

 

http://www.youtube.com/watch?v=0nDJmGnn1MQ&feature=mfu_in_order&list=UL

 

 

                  --------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Gbagbo on ira jusqyu'au boutMalick Noel Seck

 

 

 

CLIQUEZ  et

Rejoignez le combat en faveur de la suppression du franc CFA.

 

http://afrohistorama.over-blog.com/article-rejoignez-le-combat-en-faveur-de-la-suppression-du-franc-cfa-92477913.html

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:42

L'archevêque de Kinshasa affirme que Joseph Kabila n'a pas gagné les élections.

Le-cardinal-Laurent-Monsengwo-affirme-qu-Etienne-Tshisekedi.jpgL'archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo.

 


L'archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, a affirmé ce lundi à la RTBF que l'opposant Etienne Tshisekedi a obtenu plus de voix lors de l'élection présidentielle en République Démocratique du Congo. "Les résultats officiels ne sont conformes ni à la vérité ni à la justice", selon lui.

Le président sortant Joseph Kabila n'a pas gagné les élections. C'est l'Eglise congolaise qui le dit ce lundi. 

L'archevêque de Kinshasa se base sur ses propres observations et de celles des témoins internationaux pour l'affirmer. 

 

C.B. avec D. Fontaine

 

Gbagbo on ira jusqyu'au boutMalick Noel Seck

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:35

Rejoignez le combat en faveur de la suppression du franc CFA.

Arrêtons la saignée de nos pays en prenant notre souveraineté monétaire. Le FCFA a été conçu pour nous maintenir dans la dépendance économique et politique.

                                                                   billet-bceao1 1


Je signe  en cliquant : SUPPRESSION DU FCFA

 

Si le lien ci-dessus ne marche pas, recopiez celui du dessous, et allez directement sur le site:  

http://www.sortirdufcfa.fr/out/category/petition/

Gbagbo on ira jusqyu'au boutmonnaieivoirienne 2

                                                                              Malick Noel SeckMalick Noel Seck

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:30

 

Le 11 décembre 2011 en Cote d’ivoire , même les morts du génocide de Dukué, Daloa, Youpougon et Yamoussoukro ont votés. Bravo la démocratie de la canonnière.

Desert Electoral en cote d'ivoire1Duekoue

 

Les résultats annoncés à Attécoubé ne sont pas acceptés par le candidat Danho Paulin Claude et son co-listier qui ont saisi par courrier les autorités compétentes pour l’annulation des dits résultats.

A Monsieur le Président de la Commission Electorale Indépendante (CEI)
Nous, Danho Paulin Claude et Yao Kouamé Bruce, candidats titulaires indépendants de la liste « Union-Confiance-Espoir » pour les législatives 2011 dans la circonscription électorale d’Attécoubé, venons par la présente, contester les résultats issus des lieux de vote suivants :
-Groupe scolaire Adjamé-Santé
-EPV Konaté de Santé 3
En effet, il nous a été donné de constater des faits et incidents graves qui n’ont pu permettre le bon déroulement du vote dans les différents lieux ci-dessus mentionnés, entachant sans aucun doute la crédibilité des différents résultats. Il s’agit entre autres :
- Des consignes de vote, données le jour même du vote en faveur du candidat du RDR
- Du vote de personnes décédées
- De la présence d’hommes en armes en tenues civiles se faisant passer pour des scrutateurs, qui ont intimidé nos représentants présents dans ces bureaux de vote en proférant des menaces et en les obligeant à signer les procès-verbaux (PV) à la fin du dépouillement.
1. Des consignes de vote données le jour du scrutin
Le dimanche 11 décembre 2011, des individus, présents à proximité du lieu du vote « Groupe Scolaire Adjamé-Santé » donnaient des consignes de vote en faveur du candidat du R.D.R (pièce N°1)

2. Du vote de personnes décédées
Au Groupe Scolaire Adjamé-Santé, il nous a été donné de constater que plusieurs personnes décédées, ont voté et émargé. Par exemple, Sylla Moussa né le 16 juillet 1981 à Dabou et décédé le 06 mars à Attécoubé figurant dans le registre d’acte de décès de la Mairie d’Attécoubé (pièce n°2) et dans le registre du Collectif des victimes de la crise postélectorale d’Attécoubé (pièce n° 3) a voté dans le Bureau de vote N°4.
En dehors de Sylla Moussa, les personnes ci-dessous, toutes décédées, ont pris part au vote. Il s’agit de :
-Sylla Amara
-Sylla Adama

3. Intimidation de nos représentants dans les bureaux de vote
A l’EPV Konaté du quartier Santé 3, des hommes en armes habillés en tenues civiles sont entrés dans les bureaux de vote à la fin du scrutin, en se faisant passer pour des scrutateurs. Ils ont intimidé nos représentants présents dans ces bureaux de vote en proférant des menaces et en les obligeant à signer les procès-verbaux (PV) à la fin du dépouillement. C’est pour protester contre cet état de fait que nos représentants à la Commission Electorale 2 d’Attécoubé ont refusé de signer le procès-verbal de dépouillement.
Ces faits graves qui se sont déroulés le jour même du vote ont, à notre avis, considérablement entaché la régularité et la crédibilité des résultats obtenus dans ces différents lieux de vote.
C’est pourquoi nous demandons l’invalidation pure et simple des résultats corrompus issus de ces bureaux.
Dans l’espoir qu’une attention particulière sera portée à notre requête, nous vous prions de recevoir, Monsieur le Président, nos sincères salutations.
Danho Paulin Claude
et Yao Kouamé Bruce
Copie :
Monsieur le Représentant spécial du Secrétaire Général de l’Onu
Monsieur le Représentant du Facilitateur.
http://www.abidjan.net/images_main/barre_separation_long.gif

Source : Abidjan.net

 

Gbagbo on ira jusqyu'au boutMalick Noel SeckMalick Noel Seck

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:23

Ce qui m’effraie, ce n’est pas l’oppression des méchants ; c’est l’indifférence des bons.» - Martin Luther King -

 

 

Chère Amie,Cher Ami, Chère soeur, Cher frère,

 

 Pour soutenir le PEUPLE CONGOLAIS, ta présence est indispensable

              Ce samedi 17/12/2011 de 15h 00 à 18h 00.

  à Lille, Place de la République (Métro République) dire non au hold up électoral et au massacre programmé de nos familles.

 

                            Merci pour le CONGO.

Collectif pour la Paix et le développement du Congo

Gbagbo on ira jusqyu'au bout

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:14

Communiqué de presse

de UGTG

(Union Général des Travailleurs Guadeloupéens)

   LIYANNAJ KONT PWOFITASYON 

A propos de la dérogation sur l’épandage aérien en Guadeloupe

 

 

 

« Le Ministre de l’Agriculture, Bruno LEMAIRE, a annoncé Mardi 13 avoir donné son autorisation pour des traitements par épandage aérien dans les DOM afin de lutter contre un champignon qui menace la récolte de bananes », selon une dépêche AFP du même jour. Une fois de plus, c’est avec le plus grand mépris pour les Travailleurs et les Peuples de Guadeloupe et Martinique, que l’Etat Français accorde une nouvelle dérogation aux lobbies des gros planteurs de bananes. Bruno LEMAIRE les autorise donc à déverser des tonnes de produits chimiques nocifs à la santé humaine par voie aérienne et cela dans le but de préserver leurs profits financiers.

Ainsi, malgré l’interdiction de l’épandage aérien en France et en Europe, l’Etat Français a choisi de distribuer des dérogations aux pwofitan davwa nou pa moun. Et pour se décharger de toute responsabilité, l’Etat organise une enquête publique «  discrète voire secrète » pou pon moun pa vini di yo pa dakò en mettant un dossier à la disposition du public en préfecture. Dans la pratique, c’est un véritable parcours du combattant pour consulter ce fameux document.

Men pli bèl la ka vini. Cette consultation n’est qu’un leurre pour nous donner l’illusion de participer à un quelconque débat démocratique. En vérité, nou adan on bal makak. La consultation en Guadeloupe se termine le 23 décembre et pourtant le ministre de l’agriculture de la France a d’ores et déjà annoncé la décision d’autoriser l’épandage aérien. Nou pa moun ! 

Ces pratiques dérogatoires nous rappellent étrangement l’empoisonnement à la chloredécone. En effet, pour préserver les intérêts financiers des pwofitan, l’Etat Français n’hésita pas à accorder pendant 20 ans, toutes les autorisations et dérogations nécessaires pour nous empoisonner.   

 

Travailleurs, Peuple de Guadeloupe :

-          Refusons de laisser ces mêmes assassins nous tuer encore une fois ;

-          Refusons l’empoisonnement des nos terres, de nos êtres, de nos vies et de celles des générations futures ;

Wi :

-          Ce sont les mêmes que l’on retrouve dès qu’il s’agit de profits financiers au mépris de la santé humaine avec la pleine et entière bénédiction de l’Etat et des institutions locales ;

-          Ce sont les mêmes qui nous ont empoisonné à la chloredécone ;

-          Ce sont encore les mêmes que l’on retrouve dans le fameux dossier du téléphérique de la Soufrière.

Sa yo vlÉ : sÉ anpwazonÉ nou, anpwazonÉ vi a timoun annou  É volÉ tÈ a pÉyi la pou fÈ lajan. NON, Gwadloup sé tan nou, a pa ta yo. Nou péké lésé yo fè sa yo vlé an péyi annou.

LKP demande à tous les Guadeloupéens, à tous ceux qui aiment la Guadeloupe à s’opposer par tous moyens à la lapidation de notre patrimoine naturel et à l’empoisonnement de nos êtres;

 

       NON AU MEPRIS – NON A L’EPANDAGE AERIEN – NON AU TELEPHERIQUE

 

 

 

Pou LIYANNAJ KONT PWOFITASYON

 

Elie DOMOTA

Lapwent,  13 Désanm 2011

Gbagbo on ira jusqyu'au bout

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
15 décembre 2011 4 15 /12 /décembre /2011 00:10

CHARLES ONANA à propos de son livre CÔTE D'IVOIRE - LE COUP D'ÉTAT

 


 

 

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=pVbEDjb8xnI#!

 

Gbagbo on ira jusqyu'au bout

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 05:36

U.G.T.G.

Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe

                   ______________________________________________________________

                                                                                   

 

COMMUNIQUE de L’UGTG

 

Après la mise sous contrôle judiciaire du jeune stagiaire marie-galantais

 

 

« Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ». Encore une fois, cette phrase tirée d’une fable de la Fontaine prend tout son sens en Guadeloupe.

Le jeune stagiaire Marie-Galantais arrêté vendredi soir, aura été extradé vers la Guadeloupe ce dimanche 11 décembre vers 9 heures par hélicoptère, après 36 heures de garde à vue.

Durant la garde à vue, il n’aura jamais été vu par un avocat. Les gendarmes lui diront ainsi qu’à son père qu’il sera transféré en Guadeloupe le dimanche matin avec interdiction de revenir à Marie-Galante et qu’il devait trouver un logement en Guadeloupe avant même sa présentation devant le juge.

Il est accusé de violences sur un gendarme sans incapacité de travail et de détention de substances dangereuses alors que rien n’a été trouvé en sa possession. Aussi bien en garde à vue que devant le juge, le jeune stagiaire a rejeté toutes ces accusations. En définitive, Il a été placé sous contrôle judiciaire avec obligation de se présenter chaque semaine à la gendarmerie de Baie-Mahault et surtout INTERDICTION DE SE RENDRE A MARIE-GALANTE comme l’avaient indiqué les gendarmes la veille. Et pourtant, ce jeune est stagiaire à l’école de la deuxième chance de Marie-Galante et il réside chez ses parents à Ducos à Marie-Galante.

Là encore, lors de sa comparution devant le juge des libertés ce dimanche matin, Il n’a pas non plus été assisté d’un avocat. Vers midi, il a été abandonné sans argent, sans domicile devant le tribunal de Pointe-à-Pitre. Alerté la veille, un parent de la famille le prenait en charge. 

Sa ki vé konprann, konprann – sa ki vé pa konprann, pa konprann !

 

Ce traitement très particulier réservé à ce jeune Marie-Galantais n’est pas sans nous rappeler la fameuse affaire de cette jeune femme bien « chargée » issue d’une grande famille ayant ses entrées à l’Elysée. Visiblement, ce n’est pas le cas de ce jeune. Il n’est que le fils d’un couple de travailleurs Marie-Galantais comme beaucoup d’autres qui luttent contre la pwofitasyon, le mépris et l’injustice.

 

L’UGTG réaffirme que face à la détermination des Travailleurs et du Peuple de Marie Galante, l’Etat colonial Français joue la carte du pourrissement et de la provocation. L’objectif recherché est de légitimer la répression et l’évacuation de la « place du 01 Décembre » et de la salle de la communauté des communes. Bien entendu, une telle manœuvre n’est possible qu’avec le soutien des élus et parlementaires Guadeloupéens particulièrement ceux de Marie-Galante qui ont fait le choix de traiter ceux qui luttent pour la vie avec le plus grand mépris.

 

L’UGTG :

-          Exige l’arrêt de la répression et l’ouverture des négociations sur les revendications des Travailleurs et du Peuple de Marie-Galante ;

-          Exhorte les travailleurs et le Peuple de Marie-Galante singulièrement les jeunes, à ne pas céder à la provocation et à poursuivre le combat dans l’unité et la solidarité jusqu’à la victoire ;

-          Apporte son soutien sans faille aux Travailleurs et au Peuple de Marie-Galante en lutte kont tout pwofitasyon ;

-          Condamne le mépris affiché par le Préfet, les présidents des collectivités, la ministre des colonies et les élus de Marie-Galante ;

-          Invite les Travailleurs et le Peuple de Guadeloupe à soutenir la lutte des Marie–Galantais pour le droit à la vie. 

GWADLOUP – MARIGALANT MENM KONBA - NON A LA REPRESSION 

 

                                                              

                                               Le Secrétaire Général

 

Elie DOMOTA

Pointe-à-pitre, le 11 Déc. 2011

 

 

Gbagbo on ira jusqyu'au bout

 

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 05:34

Pourquoi défend-t-on les noirs du Darfour(SOUDAN) ?, pourquoi Ocampo a été condamné par la justice Suisse ? Par Charles Onana.

Charles Onana. Soudan Darfour ; Clooney, Bush, Ocampo, lobby Israelien et les noirs.flv

 

     


 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=IKoQkyhXTTQ#!

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article
14 décembre 2011 3 14 /12 /décembre /2011 05:31

afrique-copie-1L'Afrique, otage de sa bourgeoisie nationale


 

 

            L'année électorale africaine 2011 a été riche en évènements qui ont montré les limites des méthodes généralement admises dans la classe politique africaine. Avec les Occidentaux montrant aux naïfs leur vrai visage et ces acteurs politiques persistant dans leur schéma politique sans lendemain, nous avons vu la Côte d'Ivoire sombrer dans l'enfer post-électorale, des coups d'état électoraux un peu partout en Afrique, une offre publique d'achat aur la Libye avec l'assassinat cruel de son président Khadafi et enfin le colosse au pied d'argile de l'Afrique la RDC vaciller dans la tourmente des contestations électorales. Avec tous ces rebondissements qui ne font que confirmer la suprématie des états cannibales en Afrique qui mangent leurs enfants, il y a lieu de se demander comment en sommes-nous arrivés là? Frantz Fanon avait déjà vu venir tout cela et suivons ce qu'il en pensait:

 Gbagbo on ira jusqyu'au bout

« La bourgeoisie nationale qui prend le pouvoir à la fin du régime colonial est une bourgeoisie sous-développée. Sa puissance économique presque nulle, et en tout cas, sans commune mesure avec la bourgeoisie métropolitaine à laquelle elle entend se substituer. Dans son narcissisme volontariste, la bourgeoisie nationale c’est facilement convaincue qu’elle peut facilement remplacer la bourgeoisie métropolitaine. Mais l’indépendance qui la met littéralement au pied du mur va déclencher chez elle des réactions catastrophiques et l’obliger a LANCER DES APPELS ANGOISSÉS EN DIRECTION DE L’ANCIENNE MÉTROPOLE. Les cadres universitaires et les commerçants qui constituent la fraction la plus éclairée du nouvel Etat se caractérisent par leur petit nombre, leur concentration dans la capitale, le type de leurs activités: négoce exploitations agricoles, professions libérales. Au sein de cette bourgeoisie nationale on ne trouve ni industriels ni financiers. La bourgeoisie nationale des pays sous-développés n’est pas orientée vers la production, l’invention, la construction, le travail. Elle est toute entière canalisée vers des activités intermédiaires. ETRE DANS LE CIRCUIT, DANS LA COMBINE, TELLE SEMBLE ÊTRE SA VOCATION PROFONDE. La bourgeoisie nationale a la psychologie d’un homme d’affaire non de capitaine d’industrie. Et il est bien vrai que la rapacité des colons et le système d’embargo installé par le colonialisme ne lui ont guère laissé de choix. Dans un système colonial une bourgeoisie qui accumule du capital est une impossibilité. Or précisément il semble que le rôle d’une bourgeoisie nationale authentique dans un pays sous-développé est de se nier en tant que bourgeoisie, de se nier en tant qu’instrument du capital et de se faire totalement esclave du capital révolutionnaire que constitue le peuple.

 

Dans un pays sous-développé une bourgeoisie nationale authentique doit se faire un devoir impérieux de trahir la vocation à laquelle elle était destinée, de se mettre à l’école du peuple, c’est-à-dire deMETTRE A LA DISPOSITION DU PEUPLE LE CAPITAL INTELLECTUEL ET TECHNIQUE QU’ELLE A ARRACHÉ LORS DE SON PASSAGE DANS LES UNIVERSITÉS COLONIALES. Nous verrons malheureusement que, assez souvent, la bourgeoisie nationale se détourne de cette voie héroïque et positive, féconde et juste, pour s’enfoncer, lame en paix, dans la voie horrible, parce qu’antinationale d’une bourgeoisie classique, d’une bourgeoisie bourgeoise, platement, bêtement, cyniquement bourgeoise.

 

L’objectif des partis nationalistes à partir d’une certaine époque est, nous l’avons vu, strictement national. Ils mobilisent le peuple sur le MOT D’ORDRE d’indépendance et pour le reste s’en remettent à l’avenir. Quand on interroge ces partis sur le programme économique de l’Etat qu’ils revendiquent, sur le régime qu’ils se proposent d’instaurer, ILS SE MONTRENT INCAPABLES DE RÉPONDRE parce que précisément ils sont totalement ignorants à l’égard de l’économie de leur propre pays.

 

Cette économie s’est toujours développée en dehors d’eux. Des ressources actuelles et potentielles du sol et du sous-sol de leur pays, ils n’ont qu’une connaissance livresque, approximative. Ils ne peuvent donc en parler que sur un plan abstrait, général. Après l’indépendance cette bourgeoisie sous développée, numériquement réduite, sans capitaux, qui refuse la voie révolutionnaire, VA LAMENTABLEMENT STAGNER.» Frantz Fanon, Les damnés de la Terre.

 

Resté d'une troublante actualité...

 

By Nzwamba Simanga                              

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine