Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

UN CHEF REBELLE CONFIRME C'EST LA LICORNE ET L'ONUCI QUI ONT DONNE L'ASSAUT FINAL

20 Avril 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

General_IB--2-.JPG SERGENT-CHEF IBRAHIM COULIBALY

 

L`ancien sergent-chef, de l’armée Ivoirienne Ibrahim Coulibaly dit IB – l’un des chefs de la rébellion de 2002 et chef la branche terroriste commando invisible, affirme dans un interview a une agence d’information d’intox que : Ce sont les forces françaises et de l’ONU qui ont lancé l’assaut qui a permis le kidnapping  du président Laurent Gbagbo.

 

Ce dernier  entendait clarifier son rôle dans le kidnapping du Président Gbagbo, qu’il attribue à la France et à l’ONUCI. Il  se dit prêt et disponible pour travailler sous les ordres du président putschiste Alassane Ouattara. NORMAL
IB (Ibrahim Coulibally), qui se fait désormais appeler « Général » fait partie de ceux qui VEULENT GOUVERNER LA COTE D'IVOIRE. SELON DES METHODES DEJA VU AU NORD DE LA COTE D'IVOIRE.

On le sait en froid avec un autre chef rebelle Guillaume Soro premier Ministre de la République du Golf. Comment leur cohabitation s’effectuera sur Abidjan si le sieur Ouattara réussissait son coup définitivement. Seule l’avenir nous le dira.

Se réclamant Chef du commando invisible que tout le monde a vu sur les images héliporté par les hélicoptères des forces françaises ou/et de l’ONU, Leurs forfaits ont permis la destruction de tous les commissariats d’Abidjan, aujourd’hui occupé par les Dozos (Chasseurs traditionnels) qui pillent, violent, tuent ET MARTYRISENT LA POPULATION DE COTE D'IVOIRE.

 IB ne représente pas grand-chose en terme d’hommes, a peine une centaine, sans l’appui logistique des forces françaises ou de l’ONUCI, il n’aurait jamais fait long feu devant les FDS, il le sait lui-même, c’est la raison pour laquelle il a déclaré que ni les rebelles des FRCI (Forces Rebelles de Cote d’Ivoire) ni son commando invisible en somme des terroristes n’ont pas participé a l’assaut final sur la présidence de la République ivoirienne.

K. Bedjanga

                                                                                                                                                    Afrohistorama n'est responsable de l'article

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article