Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Roger Milla : A un collaborateur de Sepp Blatter. «On ne parle pas ainsi du Cameroun !»

26 Janvier 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

A un collaborateur de Sepp Blatter.  «On ne parle pas ainsi du Cameroun !»

 

Roger-Milla.jpgRoger Milla

       «Je ne suis pas dérangé de mon retrait de la FIFA. Par contre ce qui m’a outré, c’est que, quand j’en discutais avec Blatter, l’un de ses collaborateurs qui gèrent les fédérations m’a fait savoir que la Fécafoot est à l’image du Cameroun. J’ai failli le gifler ou même le massacrer, n’eut été la présence de Blatter. On ne parle pas ainsi du Cameroun ! », 

 

 

 

           Après avoir été écarté de la Commission de football de la Fédération internationale de football association FIFA, il a démissionné de son poste d’ambassadeur de la FIFA.

Roger Milla, ne fait plus partie de la Commission de football de la Fédération internationale de football association (Fifa).

Il a été informé que son contrat n’a pas été reconduit le 6 janvier 2012 par une lettre signée de Jérôme Valcke, le secrétaire général de la Fifa.
Dans la lettre, il est mentionné en objet : « Cessation de contrat avec la Commission de football ». Selon Jérôme Valcke, Roger Milla ne peut plus faire partie de la Commission football pour y avoir déjà passé beaucoup de temps. Il justifie donc l’éviction de l’ancien joueur du Tonnerre de Yaoundé en disant qu’il était question que Sepp Blatter, le président de la Fifa, réorganise les commissions.

Roger Milla n'est pas d'accord avec cette version, voilà  ce qu'il dit " En décembre 2011, je suis allé poser les problèmes du football camerounais à Sepp Blatter. Je lui ai parlé de toutes les magouilles que font les dirigeants de la Fécafoot. Quand Iya a été au courant, il a magouillé pour que je sois écarté. Mais, je n’en suis pas dérangé, car, je ne gagnais rien à la Fifa. Par contre, ce qui m’a outré, c’est que, quand j’en discutais avec Blatter, l’un de ses collaborateurs qui gèrent les fédérations m’a fait savoir que la Fécafoot est à l’image du Cameroun. J’ai failli le gifler ou même le massacrer, n’eut été la présence de Blatter. On ne parle pas ainsi du Cameroun ! »,

Après avoir été notifié de son départ, Milla dit avoir écrit à Blatter pour lui faire part de sa démission au titre d’ambassadeur de la Fifa. « J’ai renvoyé une lettre à Blatter pour lui dire merci, mais je lui ai demandé de me retirer le titre d’ambassadeur », indique Milla, à la Fifa depuis 16 ans

Source : NNews 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article