Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Rappel historic de la mission officielle et officieuse de l’ONU

1 Mars 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

 

L’ONU est-elle en Afrique pour résoudre les conflits entre l’Afrique et l’Europe ou entre les Africains ?
     

   

 

 

Rappel historique de la mission officielle et officieuse de l’ONU :

Malaise des ONUCISTES AFRICAINS

      A la fin de la deuxième guerre mondiale, les pays Européens et les Etats-Unis se sont réunis pour examiner les stratégies qui ont permis leur victoire sur l’Allemagne, et comment fallait-il transférer ces méthodes dans le domaine économique.
Il s’est alors poser une grosse question, celle de l’application de cette nouvelle stratégie.  Comme un seul pays ou les civils ne pouvaient le faire, il a fallut faire appel aux artisans de la victoire, c'est-à-dire les militaires et la mise sur pieds d’un bras manipulable à distance pour accomplir la tache.
  Officiellement la mission de l’ONU, est de garantir la paix dans le monde et garantir la souveraineté des états membres.
 Officieusement elle a pour mission d’assurer l’exploitation des ressources Africaine et détruire la souveraineté des états Africains garantir la paix et la prospérité en Europe.
En Europe tous les conflits ont toujours connu des solutions au bénéfice de la population et pour le bien de l’Europe et généralement  s’en suit le développement économique et l’amélioration des conditions de vie des habitants après quelques années.
En Afrique, c’est le contraire qui s’opère souvent après le passage de l’ONU, parfois on a l’impression que c’est un ouragan. Le pire c’est qu’après son départ il est mis en place un mini-ouragan permanent qui empêche tout développement économique. Regarder bien, depuis la création de l’ONU, elle n’a jamais résolu aucun conflit en Afrique et je dirais même elle a souvent attisée (RWANDA, CONGO, COTE D’IVOIRE etc.)
Au Cameroun avant l’indépendance alors qu’il faut passer à une élection exigée par la population pour déterminée qui devrait leur gouverné, elle s’y refuse en prétextant des conneries et en produisant des faux rapports.
        En Côte d’Ivoire pour sortir le pays de la Crise postélectorale, par un recomptage des voies et la vérification des procès-verbaux, elle appelle cela injuste. Généralement la mission de l’ONU doit toujours s’achever par la mise en place d’un pantin qui va livrer les ressources du pays. Le Soudan aujourd’hui est divisé en deux. Le Congo démocratique n’a jamais connu de paix depuis 1960. C’est la même chose qu’ils veulent faire en Côte d’ivoire.
Pour l’instant, elle a été démasquée à temps en Côte d’Ivoire, mais les ivoiriens doivent très bien comprendre la détermination de ces gens, ils ne lâcheront pas si on ne les force pas la main car leur avenir dépend de cette mission. Je dirais même que l’avenir de l’ONU se joue en Côte d’Ivoire. Il faut que les Ivoiriens intègre cela. Ils sont devant une armée en faction prête à combattre. Il faudra des sacrifices suprêmes, mais il ne faut pas oublier que toute l’Afrique est avec vous à tout instant, et la victoire sera au bout. Car il y va non seulement du devenir de la Côte d’Ivoire mais de toute l’Afrique et des Africains hors d’Afrique.
        Ce sont des rapaces et je pense que allez mains nus devant des rapaces est dangereux, au départ c’est bien, mais à un moment donné, il faudra faire autre chose car,  visiblement la population est prête et il ne faut pas l’a laissé trop s’impatientée, car lorsqu’elle prend les choses en mains propres, « c’est gâté ». Ce n’est pas 10.000  ou 100.000militaires qui feront quoi que ce soit. Lors qu’une population est acquise à la cause le combat est gagné d’avance à 80% et le reste n’est que du travail d’élites. Les Ivoiriens ne doivent pas oublié qu’ils sont soutenus par des millions d’Africains qui sont prêt s’il le faut à prêter main forte.

L’appel de l’ONU dans la résolution des conflits entre l’Afrique et l’occident  prendra fin avec la présence de l’ONUCI. Car celle-ci vient de démontrer que son but n’est pas de protéger la population, mais de sécuriser les intérêts occidentaux.

Depuis quand après une contestation électorale, on passe aux armes, alors que la meilleur voie c’est le recomptage.

       Or Banki Moon dit que recompter c’est une injustice.  Et il y a un nombre vermines Africains qui supportent ce genre de  vomi. Je Crois que la situation en Côte d’Ivoire est une véritable chance de faire ressortir tous les Africains qui sont contre l’Afrique. Aujourd’hui  on sait quel Africain ne veut pas voir le progrès de l’Afrique, on sait aujourd’hui quel Africain est prêt a vendre l’Afrique pour un plat de lentilles. Apres le nettoyage d’Abidjan, de toute la Côte d’Ivoire et de l’Afrique, cette vermine devra rendre les comptes. Pas de réconciliation, car avec les réconciliations a la gomme, les gens recommence toujours. Il faudra punir  ces derniers de sorte que cette vermine et leur descendant comprenne une fois pour toute que cela  coute cher d’aller contre le pays.

 

Auteur  M. B. N

 

 


 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article