Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 08:47

t-29 OUEST Foumban Art Bamoun 02

 

LA CHRONIQUE DE MBOMBOG NTOHOL

Que viennent faire les agents de la CIA à Abidjan ?

       L’administration de Barak Obama a récemment dépêché des agents spéciaux de la CIA (Central Intelligence agency)  spécialistes du trafic international de la drogue et des minerais spéciaux à Abidjan pour enquêter sur les rapports mafieux des rebelles avec la célèbre AQMI (Al- qu’Aïda au Maghreb islamique) la branche nord Africaine d’Al-Qaïda qui écume le Sahara depuis plusieurs années.

Leur Mission en arrivant à Abidjan consistait premièrement  à vérifier la traçabilité des quelque 300 000 carats d’or pur produits chaque année localement et illégalement depuis 2002 par la rébellion et  qui  échappent au gouvernement central d’Abidjan.

Deuxièmement, ils devaient comprendre quels étaient les rapports entre la rébellion du Nord de la Côte d’ivoire composée essentiellement d’Africains Mahométans et la branche armée d’AQMI.

 Ce business très juteux du trafic de l’or depuis la division de la Côte d’Ivoire en deux, est essentiellement contrôlé par les seigneurs de la guerre Issiaka Ouattara (alias « Wattao ») et Hervé Touré (alias « Vetcho »)  et donc indirectement par l’initiateur de la rébellion ADO. Comme toute chose rapportant du « blé ». On n’arrête pas en si bon chemin. Surtout lorsque le pays est dans le chaos total depuis le coup d’état du 11 avril.

Cette expédition des super-agents américains loin  d’être ordinaire, soulève plusieurs interrogations, le timing, pourquoi maintenant ? Après la mort du chef présumé Ben Laden. Ont-ils trouvé dans sa villa, comme ils le prétendent des documents compromettant, qui mettent en lien la rébellion et AQMI.

 Y-a-t-il eu des échanges de service entre les deux organisations mafieuses ? Est-ce que l’enquête sur l’or n’est pas qu’une couverture pour exiger la part de l’Amérique dans le «outing» du régime démocratique de Côte d’Ivoire. Autant de questions qui ne peuvent être répondues que si nous avions d’autres éléments au sujet de l’enquête. Pour l’instant nous ne pouvons qu’émettre des scenarii que nous essayerons de vérifier au fur et à mesure que cette enquête progresse.

Trois scénarii possibles.

Le premier qui consiste à venir dire à la nouvelle équipe arrivée au pouvoir par un coup d’état. Ecoutez les gars maintenant le petit jeu est fini. On sait avec qui vous fricotter depuis 2002 pour vendre votre or et vous arrêtez maintenant.

Le deuxième consiste à démontrer au gouvernement ivoirien que, écoutez les gars, vous avez fricotter avec un mouvement que nous considérons «terroriste» et «ennemi».  Comme disait l’ancien président Bush Junior je cite : «Ceux qui ne sont pas avec nous sont contre nous», entendez par là, les amis de nos ennemis sont nos ennemis, donc si vous ne voulez pas d’ennui, vous acceptez ce que nous vous dirons. Sinon vous savez ou nous allons vous envoyer bientôt (TPI).

Le troisième: Les Agents sont uniquement venus poser leurs conditions pour une reconnaissance internationale et définitive du régime putschiste du 11 avril. maintenant que la partie militaire est accomplie, et vogue la galere la partie diplomatique.

Comment peut-on imager qu'un produit aussi sensible et réglementé comme l’or puisse être vendu sur les places de Tel-Aviv ou Amsterdam sans la parfaite connaissance de la CIA. Cela veut dire qu’ils ont laissé faire tout en sachant que c’était dans leurs intérêts.

Beaucoup d’Africains croient encore que le monde est cloisonné, ou l’information détenue par les uns ne parvient pas aux autres. Le monde est un jeu d’alliances qui se font et se défont au gré des intérêts de chacun. Si jusqu'à présent La rébellion ivoirienne a pu vendre cet or volé au peuple ivoirien sans problème. C’est tout simplement parce que cela servait les intérêts de la nébuleuse. Cet argent servait à acheter les armes utilisées pour assassiner les ivoiriens. Sinon quel intérêt pour la nébuleuse.

Un jour chaque Africain devra répondre de ses actes même a travers sa descendance, et ce jour n’est pas lointain.

Mbombog Ntohol 

Afrohistorama n’est pas responsable du contenu de l’article

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

aze 02/06/2011 10:21



http://www.scribd.com/doc/55580377/Crise-Ivoirienne-Journal-Afrique-Expansion



Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine