Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Pourquoi le Cameroun est dans l’œil du cyclone occidental avant l’élection présidentielle en prévision?

26 Mai 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

t-29 OUEST Foumban Art Bamoun 02

 

CHRONIQUE DE MBOMBOG NTOHOL

 

 

Pourquoi le Cameroun est dans l’œil du cyclone occidental avant l’élection présidentielle en prévision?

          Depuis plusieurs semaines  les media d’intox occidentaux, relayée par leur relais locaux africains a travers les dépêches d’agence se mobilisent [LIRE].

Cette campagne a été lancée depuis le  20 mai le jour de la fête nationale depuis le sommet de l’état aux Etats-Unis. Tout un symbole, et un message clair, nous sommes contre votre unité nationale. Vous pouvez vous la mette là où vous voulez. Ce n’est pas ce qui nous intéresse.

Rappel des derniers signes avant-coureurs :

-         Lettre de Madame Clinton, Ministre des Affaires étrangères des Etats-Unis aux Camerounais;

-         Déclarations de certains hommes politiques Camerounais de l’opposition sur l’illégalité de la date de  l’unité nationale Camerounaise, jeu très dangereux ;

-         Insécurité grandissante dans les villes avec les attaques des banques et des institutions de l’état Camerounais, méthode consistant à tester les forces de défense et de sécurité ;

-         Déclaration des hommes politiques français comme Fillon qui déclare : «Tous les autres pays africains doivent s’attendre à la réaction de l’occident type Côte d’ivoire» comme si les africains sont des enfants qu’on dit ce qu’ils ont à faire.

-         Déclaration de Séguéla publiciste français lors d’une réunion à Paris, qui n’avait rien à voir avec les présidentielles du Cameroun, exceptée la présence de Madame Kah Wallah candidate déclarée à l’éventuelle élection présidentielle d’octobre 2011;

-         etc. …

 

Je viens ici faire une mise en garde à tous les apprentis sorciers de l’opposition mais aussi du RDPC qui pensent que pour gouverner ou permettre le développement du Cameroun, un soutien des forces extérieures est nécessaire.

Sachez ceci : un changement qui est dicté de l’extérieur n’est pas un changement, mais une obligation. On ne donne rien sans rien, de surcroit si je suis en position de force, je vous oblige.

Personne ne gagne dans le soutien des agents extérieurs excepté les individus. Si  le pays rencontre des difficultés actuellement, c’est tout simplement parce que le peuple Camerounais  est exclu de son propre développement. Son développement est dicté de l’extérieur.

Le RDPC doit opérer l’ouverture politique «Now», maintenant, en intégrant l’opposition qui en est exclu par la force publique. Si le RDPC ne le fait pas, elle risque de disparaître.

Car, avec l’appel incessant des occidentaux aujourd’hui une opposition alimentaire pourrait voir le jour très rapidement. C’est-à-dire un appel de l’étranger dans la résolution du problème national Camerounais. On Connait les conséquences. Je suis certain que d’aucuns diront ce n’est pas possible. Je leur dirai que si, les bureaux de stratégie sont à l’étude.

Le Pays va mal et tous les Camerounais le savent et le ressentent. Si nous ne prenons pas garde, l’étranger va renforcer ce mal par la division et choisir le camp qui lui proposera mieux l’offre de ressources. En Côte d’ivoire, le Kilo du Cacao qui était à 1200Fcfa, vaut aujourd’hui 300fcfa depuis l’arriver par les chars du régime Ouattara.

AFRICOM la force américaine pour l’Afrique est à la recherche des bases militaires en Afrique centrale pour son positionnement géostratégique dans le golfe de guinée, les Français sont à la recherche de la perpétuation de la colonisation et du FCFA (Franc des colonies françaises d’Afrique).

Les Camerounais ont une chance historique pour échapper à ces pièges qui commencent à s’amonceler.

Grâce à l’histoire d’abord du pays. Le Cameroun n’a jamais obtenu son indépendance dans une pochette comme d’autres pays. C’est a travers les luttes des héros nationaux comme UM Nyobe, Moumié, Njoumessi, Osende Afana, Ntoumazeh Ouandié etc.

Grâce à ses ressources humaines qui sont aujourd’hui parmi les meilleurs au monde, combien de fois vous arrivez dans une ville à l’étranger, où le premier noir important que vous rencontrer dans les domaines de pointes est un Camerounais. C’est monnaie courante. D’ailleurs la première chose dans les échanges est ce rappel que la stratégie du gouvernement pour un Cameroun émergent en 1935. Alors qu’en combinant  de façon efficiente toutes les ressources disponibles, le Cameroun le serait avant 2O21.

Grâce à la population qui connait qui son véritable ennemi. Politiquement éduquée et connait les enjeux réels pour le pays.

Grâce à une population relativement jeune et prête à l’emploi ;

Si le RDPC ne s’engage pas dans une ouverture politique en revoyant la composition d’ELECAM, j’ai vraiment peur que le Cameroun risque de rentrer dans une spirale de violence qui sera certainement raviver depuis l’étranger par les forces occultes qui hier ont soutenu le RDPC au pouvoir et aujourd'hui commencent à lui tourner le dos.

Rappel : Gbagbo à tout donner en termes d’investissement aux français (Port, Electricité, eau, transport, etc.), n’empêche que les mêmes français  sont venus le kidnapper militairement pour le remplacer par Ouattara que Madame Diabate lors de l’investiture a qualifié par un lapsus  révélateur de Préfet de la Côte d’Ivoire [LIRE].

Si aujourd’hui on peut qualifier le Gabon, le Tchad, le Burkina Faso, ou le Sénégal de moins dictatorial que le Camerounais n’est pas anodin. Cela doit beaucoup faire réfléchir le régime Camerounais.

Cela veut tout simplement dire que ils sont entrain de lâché le régime et cherche à le remplacer par un autre [LIRE]. Evidemment  que, le RDPC  réagira, pour se maintenir aux affaires. Mais je crois qu’une telle voie est périlleuse, pour le RDPC en particulier, mais aussi pour le pays en général. Je pense que le RDPC  devrait refondre ELECAM, introduire les partis d’opposition et les sociétés civiles représentatives, et permettre de créer un sentiment  démocratique et d’unité nationale  chez le Camerounais.

Le gouvernement Camerounais doit comprendre que son meilleur avoir est le peuple Camerounais et l’opposition Camerounaise et non les occidentaux.

S’ils continuent  à ignorer ses meilleurs partenaires dans le changement du pays, alors les Camerounais  lui tourneront le dos, et certains seront attirés certainement par les sirènes néo esclavagistes qui rayonnent partout aujourd’hui en Afrique.

Attention Cameroun, la recolonisation te guète.

A suivre

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
T


Je suis originaire du Congo.J'apprecie votre lucidité sur la situation du Cameroun.C'est vrai que j'ai toujours détesté les regimes dictatoriaux et surtout quand ceux ci n'améliorent pas les
conditions de vie de leurs populations.Hier, Paul Biya, Sassou Nguesso étaient soutenus par les occidentaux notamment la france, les usa, la gb etc.Alors, pourquou ce révirement de la part des
occidentaux vis-à-vis de ses chefs d'Etat?Pire: Comment peut-on affirmer que les regimes de Bongo, Idriss Déby, Compaoré, Wade, Ouattara sont moins dictatoriaux que ceux de Biya et Sassou?


Nous connaissons désormais leur petit jeu que ses occidentaux imposent à nos peuples.Depuisque, Biya à déclarer faire du Cameroun un pays émergent d'ici 2035, cela ne plaît pas aux
occidentaux.Pour si faire ses occidentaux appliquent la méthode qu'ils maîtrisent bien.commencer par diaboliser Biya et ensuite pousser l'opposition alimentaire à se révolter et déstabiliser le
pays.


Paul Biya, comme vous l'avez su bien dire; doit faire preuve d'une grande sagesse pour éviter le carnage qui s'annonce au lieu.S'il veut vraiment que le Cameroun dévienne un pays émergent, il
doit inviter toute la classe politique y compris les jeunes pour trouver une porte de sortie pour le Cameroun.


Les occidentaux ne recuelent devant rien, nous l'avons vu avec la CI.Quand il s'agit de protéger leurs intérêts, ils sont prêt à tout qui à sacrifier les millions des Noirs(cas de la RDC, la
Somalie, le génocide Rwandais).


A nous africains de comprendre que dans chaque famille ila ya toujours des problèmes.Mais, on s'en va pas tuer les membres de sa famille pour résoudre ses différends.Privilégions le dialogue,
c'est mieux pour tout le monde.


Africains, RESTONS VIGILANTS ET AYANT UN SENS DE DISCERNEMENT.



Répondre
O


j'ai eu du mal à vous suivre dernièrement,   l'artcile qui précède ou vous mettez le peuple camerounais en garde, m'a fait sourire,  un peu comme le brulot de Calixte qui accuse
l'africain d'être lâche


vous retourniez la responsabilité au peuple camerounais et à l'opposition et non pas au vrai coupable


vous vous rattrapez avec celui ci, en appelant au changement du RDPC et du vieux biya


Mbombog, en ont ils les moyens ?


biya a signé pour la présence d'une force africaine au cameroun, il a tout donné, il n'a plus rien à donner à ses maîtres, il va passer au 3ème L de la théorie des 3 L dixit CBG (Leche, Lache et
Lynche)


si biya savait que son peuple était quelque chose, il n'aurait pas été à la travestiture du sanguinaire burkinabe


Vous avez raison d'appeler à  une prise de conscience, mais le peuple camerounais vous suivra t-il?


ce vieux franc macon a eu une belle opportunité de prendre ces distances, de se couvrir du manteau épais qu'est le peuple camerounais qui a saisi tous les enjeux de la crise ivoirienne et s'est
tenu comme un seul homme deriière le président Gbagbo et son peuple


mais en vrai tribaliste, il utilise ses réseaux ethniques pour noyeauter et espionner la résistance Ivoirienne et donner des infos aux impérialistes


la preuve mbobmog, ces minsitères osent vous mentir, vous dire qu'il n'ira pas à la travestiture,


et les colons et impérialistes le savent, s'ils font tomber biya, ça passera comme une lettre à la poste


et biya lui même le sait, il a tellement tribalisé le pouvoir, que le mal est déjà fait, et il le sait,



Répondre