Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Pourquoi la France n’aime pas Gbagbo?

30 Avril 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Apollos-Dan-The.jpg

Pourquoi la France n’aime pas Gbagbo?

 

 

Pourquoi la France n’aime pas Gbagbo ? Tout simplement parce que Gbagbo pose des actes d’affirmation de la souveraineté de la Cote d’Ivoire, ce qui n’arrange pas la France colonialiste, qui serait réduite à un pays en décadence sans ses « colonies » d’Afrique. Il y a beaucoup d’exemples pour étayer ces propos, analysons celui de la Sotra. Avant l’arrivée au pouvoir de Gbagbo, la Sotra était moitié propriété de Renault et moitié propriété de la République de Cote d’Ivoire. La Sotra était obligée d’acheter des bus Renault à des prix exorbitants et à crédit (avec intérêt exorbitants). 

 

Cette société croulait sous le poids des dettes et était au bord de la faillite quand le Président Gbagbo est arrivé. Il a mis une équipe à la tête de la Sotra avec pour mission de redynamiser la société. Il a changé la structure de capitalisation de la société et la Sotra est détenue majoritairement (60%) par l’état de Cote d’Ivoire et Renault a été obligé de céder ses parts à l’Italien Iveco. En termes simples, Renault a été chassé de la Sotra.

 

 Sous Gbagbo, la Sotra faisait de grandes économies avec les bus TATA (comparé aux bus français Renault qu’elle achetait à crédit) et avait commencé à fabriquer ses propres bus avec des moteurs TATA. En 2010, 8 bateaux-bus et 50 autobus sont sortis des ateliers de SOTRA INDUSTRIE, qui a eu la certification ISO en mars 2009. Cette production devait doubler en 2011. N’était-ce pas l’industrialisation qui était en marche ? Une grande commande de ces bus Sotra devait être livrée au Gabon après une première livraison de 10 bus « made in Cote d’Ivoire » en novembre 2009 mais le deal a échoué à la dernière minute par la faute de qui vous savez…les français, je vous épargne les détails. Bien des pays comme le Benin, la Guinée et l’Angola avaient déjà passé des commandes auprès de Sotra Industries. 

 

Voici la vision de Gbagbo, l’Afrique a les moyens de faire son propre développement pourvu qu’elle quitte le « biberonnisme » néocolonial. Aux dernières nouvelles, l’imposteur, le lèche-bottes des français, aurait promis remettre la Sotra à Renault. La guerre en Cote d’Ivoire, comme toutes les guerres des temps modernes, a une seule raison, l’impérialisme économique. Le président Gbagbo a ouvert une brèche, il nous appartient de continuer son noble combat et le développement de l’Afrique sera une réalité. La lutte continue…

 Article de Apollo Dan The

  Afrohistorama n'est responsable du contenu

 

Laurent Gbagbo, L'homme, une vision


 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A


aaahttp://www.alterinfo.net/Pour-combattre-la-France-nous-devons-savoir-de-quoi-elle-est-capable_a58177.html




Répondre