Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Pourquoi l'unité des victimes de l'esclavage et du racisme en Mauritanie achoppe ?

2 Mars 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Pourquoi l'unité des victimes de l'esclavage et du racisme en Mauritanie achoppe ? 

            Communiqué de A.H.M.E. (février 2012 )

razzia-arabe.jpg

 

Cette unité achoppe pour les raisons suivantes :
      Les ennemis de cette unité sont la féodalité et le racisme d'État.
      Le système féodal demeure puissant dans les zones rurales et par le biais de leurs fils, les féodaux gèrent l'État en Mauritanie.
La féodalité en Mauritanie se compose de deux parties : la féodalité maure et la féodalité négro-mauritanienne.
      Si les Haratine combattent l'esclavage dans la communauté maure, il n'en est pas de même des négro-mauritaniens dont le combat vise le racisme d'État. Or, les deux féodalités maure et négro-mauritanienne prospèrent sur l'esclavage et le système de castes. Tant que cette féodalité n'aura pas été vaincue, les inégalités demeureront, ainsi que le racisme d'État parce que l'État en Mauritanie n'est que l'émanation de cette même féodalité. Les deux féodalités maure et négro-mauritanienne se partagent le pouvoir politique en excluant les esclaves et les castés de leur communauté. Il en est ainsi de la vie traditionnelle où la féodalité monopolise la propriété terrienne, le domaine religieux et social.
      Le combat pour la liberté et l'égalité doit avoir pour objectif l'abolition de la féodalité.
      L'unité du combat impose les mêmes objectifs. Les négro-mauritaniens doivent prendre en charge la question de l'esclavage et du système de castes dans leur propre communauté. Le film de Ousmane Diagana, « La Blessure de l'esclavage » montre, si besoin est, le pouvoir de la féodalité négro-mauritanienne (
http://www.haratine.com/video_film34.htm ) 

Les deux féodalités maure et négro-mauritanienne ont été et demeurent des « associés-rivaux »1, et ce depuis les Traites saharienne et atlantique, sous la colonisation française et sous l'État post-colonial.
      La féodalité repose sur un système statutaire qui empêche, et la liberté et l'égalité. Ce système de discrimination est transposé au niveau de l'État.
      La révolution française de 1789 a permis l'abolition des privilèges de l'aristocratie, laquelle monopolisait le pouvoir politique et économique. La suppression du système féodal a fait naître la liberté et l'égalité. Les guerres napoléoniennes ont répandu ces principes en Europe.
      En Mauritanie, on ne pourra pas faire l'économie d'une lutte contre la féodalité en vue de supprimer l'esclavage et le système de caste et faire émerger une égalité entre tous les mauritaniens.

1 Mohamed Abdoul, « Démocratisation, ethnicité et tribalisme : Jeu identitaire et enjeux politiques en Mauritanie », in Regards sur la Mauritanie, L'Ouest Saharien, Cahiers d'Etudes pluridisciplinaires, volume 4, 2004, éditions l'Harmattan

 

 

Le 29/02/2012

Mohamed Yahya ould Ciré
Président de A.H.M.E.
Journal "Le Cri du Hartani"
Site:
www.haratine.com
Email : ahme@haratine.com

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article