Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Mbeki: L'Afrique a perdu la foi en l'ONU

1 Août 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

 

 

Mbeki: l'Afrique a perdu la foi en l'ONU

 


L'ancien président Thabo Mbeki, a accusé les Nations Unies de déstabiliser les

 

 

processus de paix dans des pays comme la Côte d'Ivoire et la Libye.


Il dit les Africains ont perdu confiance en l'organisme mondial  contrôlé par 

  l'Occident .


S'exprimant sur Sunday Times, M. Mbeki a appelé les dirigeants africains à résister à l'ingérence de l'Occident.


Mbeki a donné son avis sur  LES NATIONS UNIES


"Les Africains ne font plus confiance à l’ONU, un machin. La tâche des Nations unies

 en Côte d'Ivoire était de maintenir la paix entre le Nord, occupé par les rebelles et le

 Sud par le gouvernement. L'ONU était censée faire en sorte que l'accord de paix soit

 signé, que les deux parties ne s'affrontent pas et de trouver une solution politique.

 Mais qu'est-ce que l'ONU fait? Il a ouvert la porte pour les rebelles dans le Nord

 jusqu’à Abidjan et à effectuer des opérations conjointement avec des bandits. Alors

 qu’ils devaient rester neutre pour maintenir  la paix, mais ils ont pris le côté des *

bandits.


En Libye, l'ONU a délégué ses responsabilités à l'Organisation du Traité Atlantique

Nord (OTAN) - une formation militaire de quelques pays.

La Restructuration de l'ONU est nécessaire et urgente.*


"Le Conseil de sécurité n'a pas compris que la situation en Libye et en Côte-d'Ivoire 

 constituait une menace pour la paix et la sécurité internationales. Pourtant, ils ont

autorisé l'utilisation de la force militaire.


L'ONU a besoin d'être restructurée de sorte qu'elle soit représentative des peuples du

 monde. Dans la situation actuelle, je doute que certains des membres du Conseil de

 sécurité avec droit de veto soient intéressés à l'effet des changements structurels.

 

 

Ce sont des gens méprisants et ne sont certainement pas dans l'humeur dans laquelle

 ils peuvent connaître une vision africaine sur la restructuration fondamentale de

l'ONU. "


Comment combattre les Nations unies

 


"Je pense que nous pouvons (les arrêter) à condition que nous agissions et ils peuvent

 voir que s'ils prennent ce type d'action et qu'ils  rencontreront de la résistance de

l'ensemble du continent africain. Cela leur fera repenser sur leur initiative.


"Mais malheureusement, notre voix est très faible et nous devons  faire quelque chose

 pour renforcer cela et exprimer les droits des Africains de décider de leur avenir."


MÉDIATION EN LIBYE ET CÔTE-D'IVOIRE


"S'il y avait un respect pour les positions que l'Union africaine pour résoudre le

problème selon lequel les Libyens doivent se réunir et décider de leur avenir, (il)

aurait été un processus de démocratisation.


"Malheureusement, nous avons vu ces grandes puissances  décider d'intervenir d'une

 manière qui a perpétué la guerre. En Côte d'Ivoire, le Président Laurent Gbagbo a

 

accepté la décision de l'UA qu'il devrait démissionner quel que soit le caractère juste

ou injuste de la controverse et de permettre Le président Alassane Ouattara à prendre

 le relais après le recompte des voix.

 

 

ont été bloqués par les Français et les Nations Unies qui ont créé un espace pour eux-

mêmes pour mener des opérations militaires avec les forces rebelles qui étaient le

 soutien Ouattara.

résultat particulier qui a créé plus de problèmes pour les Ivoiriens".


• le renforcement des UA

 


«Le problème ici, ce sont les États membres de l’UA . La Commission de l'UA se

 

 

plaint qu'ils sont incapables de faire leur travail correctement parce que les Etats

membres ne font pas leurs contributions nécessaires pour permettre à l'UA de faire

son travail. Vous avez donc une situation où si l'UA veut réaliser une opération -il doit

 faire appel à l'UE pour les fonds.

"Cette question allait être résolu, mais force inutile a été utilisé pour produire un  

 

«Quand l'UA devait se rendre à Abidjan pour mettre en œuvre cette décision, ils

 

La faiblesse de la commission de l’UA est un reflet de la façon dont les États

 

 membressont traités  "

 

NKULULEKO NCANA

 

Thabo Mbeki Picture: RAYMOND PRESTON

Source: times.co.za

http://www.timeslive.co.za/africa/2011/07/31/mbeki-africa-has-lost-faith-in-the-un

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Permanent 02/08/2011 10:49



Espérons que son statut permettra qu'on l'écoute et que l'on réforme au plus tôt l'ONU afin que l'humanité puisse souffler un  peu.


Car tout le monde sait que l'ONU, les agences de presses nationales des pays occidentaux (France, Angleterre, Amérique...) et la CPI veulent établir l'ordre de la violence et de leur domination
dans le monde sous le couvert d'un terme noble : démocratie qu'ils ont dénaturés. Il faut que cela cesse au plus vite !!!