Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 13:21

Lions indomptables du Cameroun : Une odeur de corruption dans la sélection de Jean Paul AKONO.

Lion du cameroun-copie-1

 

Le sélectionneur du Cameroun, nommé par le ministre Adoum Garoua, a rendu publique mercredi "sa" liste des 24 joueurs qui disputerons le match amical du 14 novembre prochain contre l’Albanie en Suisse. Le stage, d’une durée de deux jours, servira au "nouveau" sélectionneur à jauger les joueurs qu’il retiendra pour la suite des matchs éliminatoires à la coupe du monde 2014.

À première vue, cinq joueurs présents lors de l’importante rencontre contre le Cap Vert à Yaoundé quittent la tanière. Parmi eux, le latéral Pierre Womé Nlend, qui était pourtant titulaire et avait livré les quatre vingt dix minutes de ce match. Par contre son remplaçant Gaétan Bong fait partie des 24. Peut être logique pour le sélectionneur, mais pas pour le simple observateur.

La sortie du jeune Ollé Ollé ne surprendra personne. Sa sélection pour un match crucial comme celui contre le Cap Vert était à proprement parlé une grosse imposture. Présenté comme un joueur évoluant au Varbergs Bols en Suède, il n’en est pourtant rien. Pour ce qui est de Junior Ollé Ollé, fils de l’ancien international et très talentueux milieu de terrain du Tonnerre de Yaoundé des années 1980, les responsables du staff technique se doivent d’expliquer comment un joueur, qui a vu son contrat être arrêté dans une modeste équipe suédoise et qui était alors sans club, s’est retrouvé dans l’environnement des Lions Indomptables lors d’un match aussi important.

Un autre cas qui attire l’attention est la sélection du jeune Joslain Mayebi. Le Cameroun est certainement à la recherche de talent à ce poste, déjà pour instaurer une certaine concurrence à cette position très sensible. La trouvaille d’Akono a de quoi faire sourciller. Devrait-on simplement jouer en Europe pour se voir automatiquement accorder la confiance de Magnusson ? Certainement pas.

Le jeune gardien évolue à Wrexham F.C., club de 5ème division anglaise dans la ligue denommée la "Conference National" qui est en fait le plus bas niveau du football organisé en Angleterre. Cette ligue comprend majoritairement des équipes semi-professionnelles. À titre de comparaison avec le football au Cameroun, ce club viendrait après l’Elite One, l’Elite Two, la Division 2, les ligues départementales, et serait donc logé dans la même catégorie que les ligues de quartier encore appelées "fédération".

Que ce soit donc clair. Le choix de Joslain d’évoluer dans cette ligue, ses ambitions et sa vision de son futur sont ses choix personnels et personne ne devrait s’en immixer. Il n’a donc pas à sourciller de faire partie de la liste des 24. Ce qui est cependant à regretter est que Jean Paul Akono ait choisi de l’associer à un tel scandale. Des gardiens du championnat professionnel local, aurait très bien pu faire l’affaire. Avec ses anciennes fonctions de DTN, on se serait attendu à ce que le sélectionneur ajoute des touches locales à ses sélections. On peut citer en vrac les deux gardiens de Coton Sport de Garoua, Efala Konguep et Feudjou Loic, Mounchili Mfonbam de Union de Douala.

Ce scandale n’est certainement rien par rapport à la sélection du jeune Adongcho. Découvert par l’espagnol Clemente qui voyait en lui un potentiel énorme, il n’a jamais réussi à trouver le moindre club qui voulait parier sur ses qualités. Que ce soit à Brunei, dans la MLS, en Roumanie, en Suède, il n’a jamais pu s’établir durablement dans aucun club. Son évolution s’en est ainsi trouvé retardée. Jean Paul Akono a décidé de le relancer. Et quelle en serait donc la contrepartie ? Après tout, choisir ce profil de joueur en mettant de côté celui de ceux qui évoluent semaine après semaine dans les grands championnats du monde ne peut logiquement se faire en toute liberté : Jacques Zoua, Benjamin Moukandjo, Willie Overtoom sont là pour témoigner.

Si la sélection du jeune Songo’o peut être normale au vue de son rendement en MLS, elle risque d’embrigader Jacques Songo’o dans un rôle de "tais-toi, toi aussi".

Les deux dernières sélections notables, celle de Yontcha Jean Paul et de Boya Pierre, participent à ce cynisme qui conforte Mohammed Iya à ne vouloir choisir que les sélectionneurs "blancs" pour gérer les Lions Indomptables du Cameroun. Il faut donc se poser la question à savoir où et quand le Sélectionneur a t-il vu évoluer ces deux joueurs pour leur faire confiance ? Sur quelle base repose leur sélection ? Quelle est la valeur ajoutée par rapport aux autres anciens sélectionnés ?

Ceci dit, soyons transparents. Combien coûte une sélection en équipe nationale du Cameroun ? Akono pourra certainement y répondre de façon précise.

JC Mimb                                                                                                                  Source : Camfoot

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine