Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mars 2013 3 06 /03 /mars /2013 16:13

Manif1

Les patriotes  ivoiriens annoncent leurs Etats généraux le 30 mars prochain à Paris. Faire le bilan d’étape après le procès des colons contre le président légitime de la Cote d’Ivoire Laurent Gbagbo.

La Haye le 18 juin

 

Cela fait deux ans qu’ils arpentent les rues de Paris, voire des grandes capitales européennes pour dénoncer le kidnapping du président ivoirien, Laurent Gbagbo, leur champion le 11 avril 2011 par les forces spéciales françaises. Ces patriotes qui se comptent parmi toutes les couches socio professionnelles et diverses nationalités tant africaines qu’européennes, ne cessent de donner de la voix aux fins de libérer tous les prisonniers politiques en Côte d’Ivoire mais surtout de libérer le plus célèbre prisonnier de la Cour pénale internationale, Laurent Gbagbo.

Et c’est donc conscient du défi à relever après plusieurs tentatives de rassemblement dans un mouvement unitaire et après une prise de conscience depuis la dernière audience de confirmation des charges retenues contre leur champion, qu’ils viennent de décider d’unir enfin leur énergie non pas dans un mouvement unitaire mais dans une convergence et une coordination de leurs actions. Une idée qui a germé et qui connaîtra le clou, le 30 mars prochain au cours d’une sorte de réunion de rappel à l’ordre : Remobiliser les troupes pour la suite de la résistance, converger toutes les actions et se donner les moyens d’être efficace sur le terrain de la mobilisation, du lobbying, de la communication, tels sont les grands axes des prochains Etats Généraux de la Résistance patriotique ivoirienne à Paris. Mais avant, voici quelques points discutés à la réunion du 03 Mars 2013 :

Une assemblée avec les mouvements politiques s'est tenue le dimanche 03 Mars de 15h55 à
17h57. Les points débattus sont les suivants :
1) Informations;
2) Discussions des états généraux du 30 mars ;
3) Divers.
En informations, nous avons échangé sur la situation générale de la résistance et de l'audience à La Haye (du 19 au 28 février 2013). Nous nous sommes réjouis de la qualité de la défense de Maître Altit et son équipe. Nous ne nous sommes pas étendus sur ce point.
Concernant le deuxième point de l’ordre du jour, les participants se sont accordés pour dire qu’il faut absolument que nous passions à une autre phase dans la résistance. Cela demande la cohésion dans les actes que nous allons désormais poser afin que nous soyons efficaces ensemble. Puisqu’il s’agit de la vie du Président Gbagbo (notre leader) et de la situation qui prévaut dans notre pays qui sont en jeu, tous reconnaissent que c’est dans le rassemblement, dans un esprit de solidarité et un espace organisé que nos actions peuvent impacter. A la question, comment entendent être impliqués les mouvements politiques aux états généraux ? Tous les mouvements présents – à l’exception d’un qui réserve sa réponse à priori positive – estiment que la question ne se pose pas. Ils comptent être entièrement parties prenantes. C’est Laurent Gbagbo qui nous mobilise et avec lui la situation du pays.
Nous nous inscrivons dans sa vision. C’est en substance ce qu’il faut retenir.
Les états généraux devront être un lieu de restitution ou de cadre de capitalisation de tout ce qui a été fait jusqu’à maintenant. Tout en rendant hommage à tous ceux qui ont fait le grand travail de mobilisation que nous connaissons, il convient aujourd’hui de passer à une étape à la dimension des défis et des enjeux auxquels nous devons faire face. L’idée est de redonner confiance à nos compatriotes et à nos soutiens.
Certains ont déploré que nombre d’entre nous n’observent pas la discipline qui est un élément essentiel dans les périodes comme celle que connaît notre pays. Dans la structuration qui est en projet, il y aura à travailler sur cet aspect.
Nous avons également insisté sur les critères qui devraient nous guider dans la mise sur pied de l’équipe qui devrait désormais conduire la résistance. La tolérance, le sens de la responsabilité, la disponibilité et un minimum de savoir faire devraient être retenus. Devant un système impérialiste finement structuré, les uns et les autres doivent comprendre que pour la survie de notre pays, la complaisance ne doit pas être la règle là où il faut envisager les choses avec un sens de responsabilité empreint de méthodologie. Nous avons convenu de réunir en séance préparatoire des états généraux du 30 mars différents acteurs tant de mouvements associatifs que politiques, le dimanche 10 mars à partir de 15h. Le lieu de la réunion sera envoyé par une autre voie.
Il importe de noter que dans la Diaspora, c’est en France que nous sommes plus nombreux.
Nous sommes donc conscients que la réussite de notre rassemblement – en France – sera un grand facteur d’entraînement pour les autres pays. Aussi, convient-il de s’inspirer de l’Histoire de ceux qui ont résisté pour libérer leur pays pour comprendre, que chacun doit se surpasser pour regarder l’intérêt collectif, qui s’appuie sur le travail pour la libération du Président et celui de la restauration de la paix dans notre pays. Avec le rapport de force qui s'est dégagé en notre faveur depuis le 28 février, c'est par la capitalisation de la marge de manœuvre qui s'offre à nous que nous arriverons à la victoire définitive. Les contributions des associations ou personnes physiques aspirant à être présentes ou pas sont attendues.
Pour les préparatifs des états généraux
Email : etatsgeneraux30mars@yahoo.fr

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine