Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Les Camerounais remportent une médaille d’or de la fuite en bande organisée aux J.O de Londres.

8 Août 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Les Camerounais remportent une médaille d’or de la fuite en bande organisée  aux J.O de Londres.

                                    cameroundelegation-jO.jpg

Le président du Comité national olympique et sportif du Cameroun (Cnosc),  dans une réaction à Rfi le 8 août,  comprend la fuite de ses compatriotes.

C’est une sortie  surprenante que Kalkaba Malboum a faite ce mercredi matin sur les antennes de Radio France international (Rfi). Appelé à réagir sur le départ non signalé de sept membres de la Cameroon Team de Londres, celui qui est par ailleurs chef de la délégation du Cameroun aux JO, tout en regrettant l’acte de ses compatriotes, a dit les comprendre. « Je comprends ces athlètes quelques fois quand ils partent, parce qu’ils n’ont pas l’environnement qui correspond à leurs espérances».

 

Loin d’être en colère, le président du Cnosc qui est en même temps président de la Confédération africaine d’athlétisme (Caa), a indiqué que les athlètes camerounais manquent des « conditions d’entrainement, de vie, des mesures sociales… ». Il a plutôt souhaité le meilleur pour ces athlètes qu’il veut voir revenir compétir pour le Cameroun. « J’espère que ces athlètes vont garder le nationalité camerounaise pour s’entrainer dans des bonnes conditions en Europe et continuer à honorer notre pays et faire la compétition pour le Cameroun », a-t-il expliqué. Seule crainte de Kalkaba, la récupération par les pays occidentaux de ces fuyards.

Le Cameroun fait le buzz

 

La sortie du chef de la délégation camerounaise intervient alors que la plupart des médias internationaux se sont emparés du sujet. Euronews, Rfi, France 24 pour ne citer que ceux-là reviennent en long et en large sur la « disparition mystérieuse des athlètes camerounais ».

 Même si la trace de ces athlètes n’a pas encore été trouvée, ces médias semblent unanimes pour dire que les boxeurs Thomas Essomba, Donfack Adjoufack, Mewoli Abdon, Yepmou Mendouo, Serge Ambomo, le nageur Edingue Ekané Paul et Drusille Ngako la gardienne remplaçante des Lionnes, ont fugué. Euronews souligne pour se faire une idée que les sportifs camerounais n’en sont pas à leur premier forfait. En 2011 déjà lors des jeux du

Commonwealth, rappelle la chaîne de télévision, des athlètes camerounais avaient déjà fuit.

Par Jean-Marie Nkoussa   

Source :Camerounactu

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article