Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

LECONS de la CAN 2012 : Ceux qui pillent l'Afrique et la soumettent à leur seule ambition débridée n'obtiendront plus aucune gloire, plus aucun encouragement, plus aucun soutien symbolique.

14 Février 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

LECONS de la CAN 2012 :  Ceux qui pillent l'Afrique et la soumettent à leur seule ambition débridée n'obtiendront plus aucune gloire, plus aucun encouragement, plus aucun soutien symbolique.

           Watarat.jpgcan

 

 

        Hier soir, la Terre d'Afrique, Nos Ancêtres et Tous les Dieux, s’il en existe plusieurs! Auxquels croient les Hommes ont parlé : ceux qui pillent l'Afrique et la soumettent à leur seule ambition débridée n'obtiendront plus aucune gloire, plus aucun encouragement, plus aucun soutien symbolique sur ce continent. Ils sont voués à l'échec et leur maléfique existence, et celles de ceux qui les soutiennent, ne sera plus que larmes, souffrance, échec, défaite...
La finale de la CAN d'hier était à la fois le match de football de l'année et le match politique au niveau de l'Union Africaine, l'opposition du groupe de pays qui se développent en Afrique (dont aucun Chef d'Etat en exercice n'était présent) contre ceux qui se déchirent, trichent, massacrent ou font massacrer leurs concitoyens (dont une belle brochette a suivi la finale dans le stade de Libreville).

« La victoire de la Zambie sur le Côte d'Ivoire est une leçon spirituelle, politique et humaine pour toute l'Afrique »


           La victoire de la Zambie sur le Côte d'Ivoire est une leçon spirituelle, politique et humaine pour toute l'Afrique: ceux qui font beaucoup de bruit, ceux qui occupent trop d'espace, ceux qui se prennent pour des messies et réduisent la vie et l'histoire contemporaine de leur pays à leur maigre personne, ceux qui oppriment et appauvrissent leurs peuples et enrichissent leurs amis à leurs dépens, ceux qui ne savent pas être eux-mêmes ni assumer une vraie indépendance, ceux-là ont été vaincu hier par la Terre de nos Ancêtres.

« Libreville n'a jamais si bien porté son nom! Ville de la LIBERTE où seront démasqués et humiliés les fossoyeurs de l’Afrique! »

          Libreville n'a jamais si bien porté son nom! Ville de la LIBERTE où seront démasqués et humiliés les fossoyeurs de l’Afrique! Dommage pour les extraordinaires talents africains et universels que sont Didier Drogba, Kolo Touré, Yaya Touré et leurs camarades ! Ils savent ce que nous ressentons pour eux : QUE DE L’AMOUR ! QUE DE L’AMOUR…
L'Afrique s'est certainement libérée définitivement hier des clichés et des prétentions machiavéliques et égoïstes! L'Afrique s'est libérée à Libreville en disant non à certains bien-pensants incroyablement prétentieux et hautains! L'Afrique s'est libérée hier en refusant à qui vous savez et à ceux qui lui ressemblent le capital symbolique tant injustement et scandaleusement espéré pour justifier l'horreur, la cupidité et le mensonge! Hier, l'Afrique et tous les Africains devraient l'avoir bien vu, bien compris et bien assimilé, et je le retentir encore plus clairement aujourd'hui: que l'Union Africaine cesse d'être l'otage de qui que ce soit; qu'elle ne soit plus un fardeau qui bloque en Afrique: le développement, la paix, la réussite, la confiance en soi, la dignité, la liberté!

          « Nous savons maintenant d'où se lève le soleil pour l'Afrique: dans la partie australe! L'Union Africaine peut y trouver la fierté dont les Africains ont tant besoin;»


          Nous savons maintenant d'où se lève le soleil pour l'Afrique: dans la partie australe! L'Union Africaine peut y trouver la fierté dont les Africains ont tant besoin; allons y apprendre l'humilité qui amène au sérieux et à l'application; cherchons-y la connaissance de ce que signifie confier une responsabilité, demander des comptes à temps convenu et attendre les résultats en donnant les moyens nécessaires!
Ceux qui croient que dans certains pays d'Afrique se développent un certain sentiment xénophobe contre eux n'ont qu'à voir à quel point les Camerounais et tant d’autres Africains ont célébré hier, toute la nuit, Claude Le Roy à travers son disciple Hervé Renard! Ils ont célébré "une certaine idée de la France": une France berceau de la LIBERTE qui sait respecter les autres chez eux! une France qui humblement et très professionnellement sait mettre son savoir-faire, contre juste rémunération, au service de ceux qui en demandent librement, une France combative et respectueuse de ceux qui l'accueillent et l’embauchent!

«Ceux qui marchent avec la France détestable perdent ;»


CETTE FRANCE-LA peut mettre en échec l'Autre France qui pille, qui vole, qui tue, qui cafouille en voulant dicter, qui est si maladroite et détestable quand elle sort de son rôle de héraut de la fraternité parmi les peuples d'Europe. Ceux qui marchent avec la France détestable perdent ; toujours, et bien plus encore désormais, ils perdent, et ils risquent de ne plus y avoir de place ni pour l'une ni pour les autres en Afrique, à moins que...
Un homme, une bibliothèque (dans le sens de Amadou Hampâté Bâ), une légende africaine était au stade hier, et il a dit un jour: ZAMBIA SHALL BE FREE! C'était en 1963 et il s’appelle Kenneth Kaunda. Etait-ce pour nous dire hier, en un geste d'adieu et de testament : AFRICA SHALL BE FREE?
Bravo Zambia! Bravo Africa !

Last night, the land of Africa, All Our Ancestors and Gods, if there are more than one! In whom men believe in have spoken: those who plunder and submit Africa only to their unbridled ambition no longer get any glory, any more encouragement, no more symbolic support on this continent. They are doomed and their evil existence, and those of their supporters, will only be tears, suffering, failure, defeat ...
The final of the ACN yesterday was both the football game of the year and the last political game on the top level of the African Union, the opposition of the group of countries that show growth and development in Africa (whose no Head of State in office were present) against those who break open, cheat, kill or massacre their fellow citizens (whose stellar roster took part to the final of the ACN in Libreville).
Zambia's victory over the Ivory Coast is a spiritual, political and human lesson for all of Africa: those who make lots of noise, those who occupy too much space, those who think of themselves as messiahs and reduce contemporary life and history of their countries to their meager person, those who oppress and impoverish their people and enrich their friends at the expense of the poor people, those who can not be themselves or take a real independence, they have been overcome yesterday by the Land from our Ancestors, by Our Native Land.
Libreville never lives up to its name! City of FREEDOM where will be exposed and humiliated the gravediggers of Africa!
We are so sorry for to the extraordinary Ivorian talents that are African and universal pride: Didier Drogba, Kolo Toure, Yaya Toure and peers! They know what we feel for them: ONLY LOVE! ONLY LOVE ...
Africa has finally freed herself yesterday from certain clichés and Machiavellian and selfish pretentions! Africa was freed in Libreville by saying no to some incredibly pretentious, self-righteous and arrogant persons! Africa was freed yesterday by refusing that him and others like him, raise and win the powerful symbolic capital they yearn for unjustly and shamefully to justify hate, greed and lies! Yesterday, Africa and all Africans should have seen well, well understood and assimilated, and I blow horns even more loudly and clearly today that the African Union continues to be hostage to anyone ; it is no longer a burden that blocks in Africa: development, peace, success, confidence, dignity, freedom!
We now know where the sun rises for Africa: in the southern land! The African Union can find there the pride Africans so desperately need, will learn there the humility that leads to serious and hard work; looking ahead to know what it means to assign a responsibility, ask for account on an agreed time and to await the outcome while providing sufficient the means!
Those who believe that in some African countries it is developing a xenophobic sentiment against them have to see how Cameroonians and many other Africans celebrated yesterday, all night, Claude Le Roy through his disciple Hervé Renard! They celebrated "a certain idea of France": a France cradle of FREEDOM who respects in their homeland! a France that very professionally and humbly put its know-how, against due consideration and payment, to the service of those who freely request, a combative France respectful of those who welcome and hire her!
THIS FRANCE can defeat the Other France who plunders, steals, kills, which shambles in trying to dictate, who is so clumsy and obnoxious when she leaves her role as herald of brotherhood among the peoples of Europe. Those who walk with this losing and detestable France; always, and much more from now, will lose, and France and these people may no longer be welcomed in any place in Africa, unless ...
A man, a library in the sense of Amadou Hampâté Bâ, an African legend was at the stadium yesterday, and he once said: ZAMBIA SHALL BE FREE! It was in 1963 and his name is Kenneth Kaunda. Was it to tell us yesterday, in a gesture of farewell and testament: AFRICA SHALL BE FREE?
Zambia Congratulations! Congratulations Africa!

Par  Yamb Ntimba Dominique

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article