Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2011 4 07 /04 /avril /2011 03:57

 

MERCREDI 06/04/ 2011 LA FOLLE JOURRNEE

OU LA COTE D’IVOIRE A FAILLI BASCULER

DANS LA GUERRE CIVILE TOTALE. ET OU LES FORCES DE DEFENSE DE COTE D’IVOIRE ONT MIS EN ECHEC TROIS ARMEES (FRANCAISE, ONUCI ET ECOMOG


DERNIERE NOUVELLES

 

1)      ATTENTION : L'ONU A voter une résolution, ce soir, à minuit, pour demander officiellement le retrait des troupes internationales du théâtre des opérations en Côte d'Ivoire et dessaisir la France de toute initiative sur le dossier ivoirien. En même temps en avance du vote la France  par la voix de son porte Parole .Vigilance la perfide d’Albion avant de partir essayera de faire un baroud d’honneur.

AtteAtention!! Nouveau mensonge des Media il faut le contrer au plus vite. Les rebelles de Ouattara, dans leur Operation de pillage systématique de villas dans la commune de Cocody, ont pénétré dans la résidence de l'ambassadeur du Japon. Le diplomate, réfugié dans son bunker a alerté la Licorne via les USA. Il a été alors exfiltré par les soldats français qui ont du échanger des tirs avec les rebelles/pillards. La France affirme dans un communique que les hommes armes trouvés sur place sont les FDS. Merci de balancer cette information dans tous vos réseaux Media pour bloquer ce mensonge grossier.

 

 

 

3)      Les bombardements de la France censés protéger des civils (sic !) auraient fait 2307 morts civils. Bravo les sauveteurs ! La France semble en outre avoir agi en dehors de tout mandat de l'ONU. Cette conclusion s'impose en étudiant la position de l'Afrique du Sud, membre du Conseil de sécurité : « Je ne me rappelle pas avoir donné un mandat à quiconque pour un bombardement aérien sur la Côte d'Ivoire, avait déclaré la ministre des Affaires étrangères Maite Nkoana-Mashabane lors d'un point-presse à Pretoria. Nous ne soutenons pas nécessairement ce que nous n'avons pas voté. »

 

4)      Peut-on dès lors blâmer les manifestants à Paris qui scandent, à ce moment : « Sarkozy assassin » et « Voleur de cacao » ?


VOIR EN CLIQUANT:

         mANIDESTAION-aSSEMBLEE-NATION.jpg

Manifestation des Africains 06/04/2011 assemblee nationale France


5)      Le commandement de l'ONU a effectivement changé en Cote d'Ivoire, la Russie est la avec ses MI24 qui bombardent les positions rebelles embusqués dans les alentours de la Présidence les rebelles tirent sur les he...licos les hélicos ripostent.


MI24.jpgHelico MI24

 

les hélicos essaient de donner les positions au sol aux FDS qui fond un travail de nettoyage systématique  et de réagir promptement et quand ils essuient des tirs les hélicos ripostent.­

6)      Les tirs en ce moment seraient une opération pour faire évacuer l'ambassadeur du japon:

7)      LUANDA - L'Angola considère toujours Laurent Gbagbo comme le "président élu" de Côte d'Ivoire, malgré les efforts pour lui faire céder le pouvoir à Alassane Ouattara, soutenu par la communauté internationale, a déclaré mercredi le porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

8)      Dans les poches des rebelles morts au combat à Abidjan on découvre chaque fois des faux billets de banque, Ouattara le délinquant a payé ses mercenaires avec de fausses coupures de franc cfa. Les mercenaires d’Ouattara qui pillent tout sur leur passage le font pour se payer avec la bénédiction d’Ouattara. Vous qui avez perdu tous vos biens, vous savez vers qui demander réparation.
 
9)      TEMOIGNAGES. "L’Ambassade de la Fédération de Russie en Côte d'Ivoire demande aux populations d’envoyer toutes les preuves (photos, vidéos, audios) des exactions et de signaler tout danger à cette adresse : ambrci@yandex.ru ! Chers Amis, merci d'agir maintenant."



10)  Lettre de L'Union des Populations du Cameroun (UPC) à L. Gbagbo

En ces heures particulièrement douloureuses et difficiles pour le peuple frère de Côte d’Ivoire et pour vous-même, permettez-nous, malgré tout, de commencer par vous présenter nos très vives Félicitations pour toutes les initiatives que vous avez prises et les actes posés depuis le 28 Novembre 2010.

U.P.C.
COMITE DIRECTEUR / STEERING COMMITTEE
Réf. : CD/P/012/0311


Objet : Félicitations et Soutien

Douala, le 26 Mars 2011

S.E. Monsieur Laurent GBAGBO
Président de la République de Côte d’Ivoire
ABIDJAN

Monsieur le Président et Cher Camarade,

En ces heures particulièrement douloureuses et difficiles pour le peuple frère de Côte d’Ivoire et pour vous-même, permettez-nous, malgré tout, de commencer par vous présenter nos très vives Félicitations pour toutes les initiatives que vous avez prises et les actes posés depuis le 28 Novembre 2010.

Votre attitude de vous en tenir aux principes et de respecter scrupuleusement les engagements pris, a permis de faire apparaître au grand jour, même pour les aveugles, la mauvaise foi des ennemis de la Côte d’Ivoire et la permanence de leur volonté depuis en fait 1993, de ne renoncer à aucun de leurs avantages, stigmates des régimes néo-colonisés.

La permanence du complot pour vous empêcher d’exercer le mandat que le peuple de Côte d’Ivoire vous a confié, est aujourd’hui évidente pour tout observateur politique honnête.


BP : 2860 Douala-Cameroun Fax : 33 42 86 29 Cell : 9973 03 84

E-mail : upcbcd@yahoo.fr Site web: http//www.upc-cameroun.org

Tout ceci n’était pas tâche facile. Vous l’avez réussi.

C’est pourquoi l’UPC est heureuse de vous adresser ses très chaleureuses Félicitations.

La souveraineté de la Côte d’Ivoire, tout comme de n’importe quel pays d’ailleurs, n’est pas négociable. Il n’est pas non plus possible de laisser prospérer l’imposture.

L’UPC, Monsieur le Président et Cher Camarade, vous apporte son soutien le plus énergique et vous encourage à persévérer dans la voie de la dignité, malgré les difficultés et les écueils.

Pour contribuer au soutien du peuple ivoirien dans son combat pour sauvegarder sa souveraineté, l’UPC a pris l’initiative de lancer un triple Appel en direction des peuples africains, du peuple français et de certains Chefs d’Etat. Nous vous faisons tenir copies de ce courrier.

Par ailleurs, plus que jamais, le moment nous semble particulièrement indiqué, de reposer la nécessité de l’existence d’un « Forum Progressiste Panafricain » auquel participeraient les partis politiques africains de gauche.

Monsieur le Président et Cher Camarade,

L’UPC reste disponible pour prendre telle ou telle initiative que vous pourriez juger utile pour le succès du combat que vous menez actuellement pour la reconnaissance du droit des peuples africains à disposer d’eux-mêmes et pour la sauvegarde de leur dignité.

Veuillez croire, Monsieur le Président et Cher Camarade, à l’assurance de nos meilleurs sentiments dans notre lutte commune pour la dignité des Peuples Africains.

Pour le Bureau du Comité Directeur

Docteur Samuel MACK-KIT / Professeur MOUKOKO PRISO
Président de l’UPC / Secrétaire Général de l’UPC

Le Canard Enchaîné, hebdomadaire satirique et d'investigation français, Le Canard enchaîné dans sa parution de ce mercredi 6 avril. Extraits.

10) Extrait d’un article du canard Enchainé

"Selon plusieurs témoignages d'officiers supérieurs au "Canard", la France a appuyé la conquête du sud du pays par les forces de Ouattara. L'un d'eux, proche de l'Elysée, se félicite de "notre efficacité dans l'organisation de la descente sur Abidjan." (...) Un autre galonné, membre des services de renseignements, confie :"On a fourni des conseils tactiques aux FRCI", mais aussi "des munitions et des Famas (fusils d'assaut). De son côté, le contingent militaire français est porté, le 4 avril, à 1 700 hommes. Les 900 hommes du dispositif permanent Licorne ont été notamment renforcés par des Rambo de la Direction des opérations (ex-Service action) de la DGSE et des Forces spéciales.

Quelques-uns, parmi ces derniers, se sont retrouvés en contact direct avec l'entourage de Ouattara. A 19h30, quatre hélicos PUMA, soutenus par des MI 24 de l'ONUCI, commencent leur pilonnage, frappant au passage des objectifs aussi stratégiques que le CHU et un supermarché du quartier de Cocody. Pour la seconde fois en sept ans, "l'ancienne puissance coloniale" bombardait des soldats et des populations ivoiriennes.

Cet héroïque canardage, qui, selon l'Elysée, laissait entrevoir une reddition rapide de Gbagbo, risque pourtant de laisser des traces profondes. Et une situation difficilement gérable à Abidjan. D'abord parce que Ouattara pourrait pâtir, dans cette ville majoritairement acquise à Gbagbo, de son image de protégé de la France et des pays riches. L'armement de ses troupes, son équipement tout neuf ont suscité l'étonnement des Ivoiriens. Si l'aide du Burkina et du Nigeria est reconnue, d'autres pistes de financement apparaissent. Selon des témoignages et des documents obtenus par "Le Canard", des proches de Ouattara ont monnayé, en 2009 et 2010, d'importantes quantités d'or extraites des mines du Nord. Plusieurs tonnes ont été acheminées au Ghana voisin sous couvert de véhicules de... l'ONU. Puis envoyées, par petites quantités, à Anvers (Belgique) pour y être transformées. A l'état de poudre, cet or a été négocié à plus de 15 000 euros le kilo.
L'image du camp Ouattara - présenté par certains comme "l'axe du bien" - restera également entachée par les massacres commis ces derniers jours. A Duékoué, par exemple, plusieurs centaines de morts seraient, selon l'ONU et diverses organisations internationales, surtout imputables aux FRCI, les forces de Gbagbo se voyant aussi accusées d'atrocités.

En contact téléphonique permanent avec Ouattara, Sarkozy, qui prétendait le soutenir au nom de la protection des civils, devra ramer dur pour faire oublier les exploits de certains de ses chefs de guerre. Et pour transformer cette intrusion meurtrière en victoire de la démocratie."

Analyse de l’Article :PINS

a)       Premièrement, que la France a violé le cessez-le-feu au nom duquel Ban Ki Moon réunissait d'urgence le Conseil de sécurité il y a quelques semaines, affirmant sans preuves que la Biélorussie avait vendu des hélicoptères de guerre à Laurent Gbagbo.

b)       Deuxièmement, que, comme au Rwanda en 1994, la France officielle a entraîné et équipé des tueurs. Comme au Rwanda, elle est coresponsable des massacres.


Cliquez pour Lire un Article très intéressant d’africanindependent


 

Calixte Beyala démontre sa puissance face a une coalition d’hommes anti cote d’Ivoire sur France 24


 

Video de patriotiques

 


 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine