Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Le Sénégal bascule dans la dictature totale: interdiction des manifestations publiques du 26 au 30 janvier 2012.

25 Janvier 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Le Sénégal  bascule dans la dictature totale: interdiction des manifestations publiques du 26 au 30 janvier 2012.

Malick Noel SeckMalick Noel Seck harselé par le regime de Wade.

Le ministère sénégalais de l’Intérieur a décidé d'interdire toute manifestation publique sur toute l'étendue du territoire du 26 au 30 janvier, période couvrant la publication des noms des candidats à la présidentielle de février 2012, a appris Xinhua de source officielle.

"Pour des raisons de sécurité, sont interdits sur toute l' étendue du territoire national, les cortèges, défilés et rassemblements de personnes sur la voie publique", indique un arrêté du ministère de l'Intérieur sénégalais, publié ce mardi.

"Cette mesure temporaire d'interdiction est prise pour la période (...), pendant laquelle le Conseil constitutionnel aura à statuer sur les candidatures à l'élection présidentielle du 26 février 2012", précise le texte.

L'objectif visé par une telle décision, ajoute-t-il, est d'" éviter toute pression, dans un sens ou dans un autre, sur cette haute institution et de lui permettre d'accomplir sa mission dans le calme et la sérénité".

Le Conseil constitutionnel est l'institution compétente pour dire si les candidatures à l'élection présidentielle déposées à son greffe sont recevables ou pas. Les cinq membres du Conseil doivent se prononcer dimanche.

Les partisans et opposants à une nouvelle candidature du président sénégalais, Abdoulaye Wade, se sont livrés lundi à une démonstration de forces à moins d'un moins de l'élection présidentielle du 26 février.

Le président Wade, âgé de 85 an, élu en 2000 et 2007, est candidat à la présidentielle.

Sa candidature est déclaré irrecevable par une partie de l' opposition et des organisations de la société civile qui se sont déclarées déterminées à empêcher le président Wade de briguer un troisième mandat.

Source :Xinhua

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Le régime sale est décevant marocain défèque avec largesse sa pathologie intestine sur d'inabordable consciences.Le royaume des singes s'identifie à une secte dictatoriale de bâtards Africains.Ces criminelles aux mains sales, ont tués des milliers de gens dans le passée.Ils ont violés toutes les chartes internationales des droits fondamentaux des peuples ( Assassinat,Torture,Viole,Disparition)le comble ils soutiennent financièrement et matériellement un vaste réseau d'intégrisme à la solde de monarchie.
Régime de la royauté à vomir à cause du pourrissement intérieure, inflation chômage,misère partout ils pestent comme des rats affamés à trouver un double refuge
Ils s'inventent des chimères à blaser un monde de loufoquerie auquel ils appartiennent.Économie déplorable corruption ils ne doivent leur survit qu'a un large trafique
de drogue,trafique de moutons,de carburant avec son voisin l'Algérie et un tourisme sexuel dont ils n ont pas froid aux yeux.La royauté et ces chiens de garde de haut gradés militaires blanchissent ainsi des milliards en laissant son peuple crever de misère.Le blanchiment se fait par l'acquisition de somptueuse villa en Espagne et en France et création de societés fictives qui ne sont en faite que des couvertures pour un large trafique de drogue vers l'Europe.Ils s’identifient toujours avec leurs hargnes à lessiver des consciences.leurs besognes à chier sur les autres ne font d'eux que
des êtres inférieures, lâches stupides et arrogants.Le charivari auquel il s'adonne fera deux les plus grands pitres du monde.
Répondre