Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Le président Alpha Condé de Guinée a-t-il doublement trahi ? certainement.

23 Juillet 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

alpha-conde.jpg  Alpha Condé, Président de Guinée

 

La Chronique de Mbombog Ntôhol

 

 

Le président Alpha Condé de Guinée  a-t-il doublement trahi ?  certainement.

Pour comprendre les motifs  de sa trahison, il faut repartir dans l’histoire générale des 50 dernières années de l’Afrique francophone.

En 1958, plusieurs formules d’indépendance furent proposées aux leaders Africains Francophones, l’indépendance définitive et l’indépendance association avec la France, tout en espérant que c’est la deuxième formule qui l’emporta. En Guinée, c’est la première qui l’emportât. Car le tribun Sékou Touré  à la surprise générale déclare: « «Qu’il préférait vivre dans la mise en liberté, au lieu de vivre dans l’abondance et esclave ». En d’autre terme il exhortant le peuple Guinéen à dire non à la supercherie. Cette posture value à la Guinée pendant des années des opérations de sabotage des barbouzes aidées en cela par une catégorie de guinée qui n’avait rien compris, malgré son éducation. Ce qui fragilisa économiquement la Guinée pendant des années. En tout cas pendant la période Sékou Touré, la guinée était réellement indépendante. Sékou Touré, un vrai Panafricaniste, qui savait placer l’intérêt du continent au firmament. Tous les combattants de la liberté des années 60 ont reçu, le soutien logistique et financier de Ahmed Sékou Touré.

Or depuis sa disparation, la guinée est tombée dans un désordre ambiant. Avec l’arrivée d’Alpha Condé, un intellectuel « franchouillard» et ancien président de l’organisation Panafricaine FEANF (Fédération des étudiants Africains de France), on pensait que la Guinée prendrait un autre chemin que celui que les autres pays frère ont emprunté dans les années 50.

Or que remarque-t-on ?

Tout le pays est bradé aux multinationales étrangères, l’idéal Panafricain est foulé aux pieds. Les discours de la FEANF n’étaient que de la parlotte. Et vogue la même galère que les Houphouët, Ahidjo, Bongo, Bokassa, Moussa Traoré et les nouveaux arrivants.

La Guinée avec Alpha Condé a abandonné l’idéal Panafricain et Panafricaniste. La guinée est sur un mauvais chemin. C’est la raison pour laquelle, le président Alpha Condé à doublement trahi.

Il a trahi l’héritage de feu Sékou Touré et l’idéal Panafricaniste et Panafricain.

Pauvre Guinée, tu es entrain de rejoindre les autres sans le savoir.

Tribune Libre

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article