Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Le déclin de la démocratie capitaliste occidentale (Première Partie)

19 Août 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

afrique


 Les idéologie des gestions sociétaires mal acquises.
Les controverses des systèmes de gestions des sociétés et la mal interprétation du système initiale existant par certains peuples minoritaires pour en faire sciemment un instrument de domination et de pillage au détriment d´autres peuples plus pacifiques.

• Maât système initial KAMITE et sa copie non conforme, la démocratie occidentale.
Maât est une entité symbolisant la norme universelle: l'équilibre établi par le Créateur, la justice qui permet d'agir selon le droit, l'ordre qui fait conformer les actes de chacun aux lois, la vérité, la droiture et la confiance.

• La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. La formule d'Abraham Lincoln: la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple », est l'une des définitions canoniques couramment reprise, ainsi qu'en témoigne son introduction dans la Constitution de 1958 de la Cinquième République française. Cette définition est proche du sens étymologique du terme démocratie, du grec ancien dēmokratía, « souveraineté du peuple », de dêmos, « peuple » et krátos, « pouvoir, souveraineté »; le peuple renvoyant cependant à la notion plus restrictive de citoyens (la citoyenneté n'étant pas forcément donnée à toute la population). Cependant, cette définition reste susceptible d'interprétations différentes, aussi bien quant à la signification concrète de la souveraineté populaire que pour son application pratique - ce qui apparaît clairement au regard de la diversité des régimes politiques qui se sont revendiqués et qui se revendiquent comme démocratie. Ainsi, aujourd'hui encore, il n'existe pas de définition communément admise de ce qu'est ou doit être la démocratie.

• La dictature n´existe pas dans la gestion sociétaire comme le prétendent les soi-disant démocrates capitalistes occidentaux, car une seule personne est incapable de dicter à une communauté. Donc parlons plutôt de démocratie uni partite, c´est à dire, pouvoir absolu exercé par un groupe dans un domaine particulier; tyrannie c´était l´image de la société occidentale dans le temps de l´Afrique ancienne.

Donc faites attention au jeu de mots. Ils utilisent souvent cette méthode de jeu de mots pour des idées reçues, c´est à dire arriver à faire croire à l´opinion publique et faire accepter la société de ce qu´ils disent même si cela n´est pas vrai ou n´existe pas ! Par exemple aujourd´hui à ciel ouvert, la Côte d´Ivoire est envahie, la Libye subit des bombardements et exactions malgré que le monde entier est au courant de la vérité et la réalité de ces actions, l´on prétexte qu´il va pour protéger les civiles contre un dictateur (?), hier leur ami et aujourd´hui l´ennemi le plus farouche et dangereux pour son propre peuple. Nous connaissons déjà le résultat.
Dois-je ici encore vous prouver de ce que vous même observez?
Non, pour cela je n´ai pas le temps et pour tous ceux qui n´ont pas pu prendre le train à temps, peuvent encore le rattraper à la prochaine gare d´arrêt, s´ils peuvent …

Ils massacrent les civiles qu´ils prétendent protéger devant nos yeux, et nous n´osons rien dire! bien sûr nous crions chaque jour et ces cris dans le tohubohu deviennent un bruit incompréhensif, c´est pourquoi l´agresseurs, l´envahisseur ne comprend pas ce que nous disons car pour lui cette cacophonie n´est qu´une musique passagère donc il continu ses actes sans nous prêter attention.
Cette cacophonie peut devenir une mélodie compréhensive, si nous chantons tous en chœur! Ceci revient à dire que, si nous avons le même texte nous chanterons en harmonie et tout le monde aura le plaisir d´écouter ce bruit agréable.
Apprenons bien nos textes pour une chanson harmonieuse, donc apprenons à connaître notre ennemi et parlons le même langage pour le dissuader de cesser ses exactions contre notre peuple.
Ne vous concentrez surtout pas sur les préfets d´Afrique ou le club UA, ce ne sont que des marionnettes sans pouvoir et leur pouvoir c´est le seul maître qui les manie. Faisons face au maître, si le maître est confronté l´esclave n´aura plus les pieds sur terre. 
Les gens vont commencer à me poser des questions ou à se poser des questions par quel moyens pourrons-nous combattre l´ennemi ou le maître?
Cette genre de réponse n´est délivrée qu´à une communauté compacte pas individuellement. Ceci étant dit, vous savez à qui vous adresser, si vous êtes prêt et déterminés pour sauver la patrie.

Pour en savoir plus, dans le but de mieux mener ce combat, contactez nous !

Salutations militantes

Pour Africa for African,  
Le Coursier, Gara Pierre-David Takpara

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article