Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 22:47

Breaking News/ Dernières nouvelles :

 

LA France ET L’ONU VIENNENT DE RECONNAITRE OFICIELLEMENT LAURENT GBAGBO COMME PRESIDENT ELU DE LA COTE D'IVOIRE.

 

1)   Évoquant le document que la France et l'ONU lui ont demandé de signer, et dans lequel il devait renoncer au pouvoir en Côte d'Ivoire et reconnaître Alassane Ouattara comme président du pays, il a déclaré : "je ne reconnais pas la victoire de Ouattara. Pourquoi voulez-vous que je signe ça ? (...) Je trouve absolument ahurissant que la vie d'un pays se joue sur un coup de poker de capitales étrangères".

 

Seul ce paragraphe permet de dire que ces derniers (La France et L’ONU) reconnaissent Laurent Gbagbo comme président de la Côte d’Ivoire.

Pourquoi l’exigée la signature d’un document. Parce que ayant échoué par la voie des armes. Ils veulent l’égaliser un coup d’état.

Heureusement que le président Gbagbo n’est pas un zozo.

Car si Gbagbo meurt, la France et l'ONU ne sont pas au bout de leur peine,car le pouvoir revient au president de l'Assemblée nationale. bref les frappes qui ont lieu veulent intimider et faire fuir le président elu de Cote d'ivoire.

 

 

22h07 : Un nouveau charnier de 200 corps. Les Nations unies ont estimé mardi à "plusieurs centaines" le nombre de personnes qui ont péri dans des massacres la semaine dernière à Duékoué, dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire, révélant dans le même temps l'existence d'un nouveau charnier. La prise mardi dernier par les combattants favorables à Alassane Ouattara, internationalement reconnu comme le nouveau président ivoirien, de Duékoué, important carrefour de l'Ouest ivoirien, s'est accompagnée de massacres à grande échelle.

Près de 200 cadavres auraient été retrouvés dans ce charnier et d'autres à plusieurs endroits dans la ville. De son côté, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) estime qu'"au moins 800 personnes" ont été tuées mardi 29 mars lors de "violences intercommunautaires" à Duékoué. Caritas avance le chiffre d'un millier de morts ou disparus.

21h09 : "Tirs sporadiques" à Abidjan. Un "arrêt des combats" est constaté à Abidjan, à la suite d'un appel au cessez-le-feu du camp du président ivoirien sortant Laurent Gbagbo, mais des "tirs sporadiques de la part de groupes de jeunes" subsistent, a indiqué mardi la mission onusienne.

20h42 : Gbagbo a exprimé le désir de se rendre, selon un responsable de l'ONU. Le président sortant ivoirien "ne s'est pas rendu mais en a exprimé le désir et a demandé la protection des Nations unies", a assuré mardi un responsable des Nations unies à New York, sous couvert d'anonymat. Ce dernier a fait état de négociations en ce sens.

20h30 : Gbagbo "ne négocie pas" son départ. Laurent Gbagbo s'est exprimé mardi soir sur LCI, en exclusivité, durant 20 minutes. Le président sortant, interrogé à 19h30, a assuré "avoir gagné l'élection" présidentielle ivoirienne de novembre dernier. "Je ne négocie pas mon départ", a-t-il ensuite affirmé avant d'ajouter que "la France est entrée directement en guerre contre nous". "Je ne suis pas un kamikaze" et je "ne recherche pas la mort", assure Gbagbo.

Évoquant le document que la France et l'ONU lui ont demandé de signer, et dans lequel il devait renoncer au pouvoir en Côte d'Ivoire et reconnaître Alassane Ouattara comme président du pays, il a déclaré : "je ne reconnais pas la victoire de Ouattara. Pourquoi voulez-vous que je signe ça ? (...) Je trouve absolument ahurissant que la vie d'un pays se joue sur un coup de poker de capitales étrangères".

 

20h18 : Juppé ne confirme pas la reddition. Alain Juppé a refusé de confirmer mardi soir une éventuelle reddition de Laurent Gbagbo. "Il y a aujourd'hui, en ce moment-même, des tractations entre Gbagbo et ceux qui l'entourent encore, et puis le représentant du secrétaire général des Nations unies et également l'ambassadeur de France", a assuré le ministre français des Affaires étrangères, invité de France 2. "J'espère que le plus rapidement possible, Gbagbo va accepter la réalité, c'est-à-dire qu'il est désormais isolé et qu'il doit reconnaître que le seul président légitime et légal de la Côte d'Ivoire, c'est Alassane Ouattara", a toutefois précisé Alain Juppé. "On peut imaginer que Gbagbo a encore des prétentions. Ce que nous avons demandé c'est que sa sécurité personnelle soit garantie. C'est à l'Onuci d'assurer cette sécurité et ensuite aux autorités ivoiriennes de négocier les conditions de son départ", a-t-il indiqué. Dans ce dossier, la France joue le rôle de "facilitatrice, elle participe aux négociations", a-t-il détaillé.

20h01 : Toujours des tirs de mitrailleuses à Abidjan. Le silence d'Abidjan est encore troublé par les rafales de mitrailleuse lourdes des soldats de l'armée française déployés pour sécuriser les quartiers sud et protéger les ressortissants dans des quartiers encore dans l'anarchie totale, indique François Clauss, envoyé spécial en Côte d'Ivoire pour Europe 1. Il y a des cadavres le long de la chaussée, des règlements de comptes, et les habitants sont terrés chez eux, parfois sans eau ni nourriture depuis plus de deux jours.

Pendant ce temps, une double négociation se joue. Le ministre des Affaires étrangères de Gbagbo est à l'ambassade de France, pour négocier une sortie politique de Gbagbo. Pendant ce temps-là, à l'autre bout de la ville, au siège de l'ONU, on discute avec deux généraux de Gbagbo les conditions d'une reddition militaire. L'ONU demande de rendre les armes, mais des milliers d'armes ont été distribuées pour une bouchée de pain un peu partout. La tâche sera longue et difficile, car la situation est fragile. Il faudra à Abidjan de longues semaines pour cicatriser des plaies encore ouvertes dans une ville exsangue

Mbombog Ntohol

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine