Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 17:45

L’Etat syrien se prépare à annoncer sa victoire, par Hussein Salmane.

Bashar al-Assad cropped

RIB-L'alliance arabe-occidentale-turque n'était pas en mesure de réaliser,

dernièrement, une avancée sur le front syrien, en dépit de l'escalade militaire et verbale. Les dirigeants de certains pays ont même dépassé les limites de la bienséance, en proférant des insultes contre le président syrien Bachar Assad. Un fait qui a reflété la vendetta personnelle après l'échec des complots visant à renverser le régime, à diviser la Syrie et à la soumettre au projet américano-sioniste.

Un complot tué dans l'œuf par le président syrien, depuis son discours en octobre 2011, dans lequel il avait mis en garde contre «les ingérences extérieures en Syrie pour prévenir le grand séisme dans la région».

Aujourd'hui, après 26 mois de crise, des sources militaires et politiques syriennes commentent les faits à Al-Ahednews : l'Etat syrien se prépare à annoncer sa victoire à la suite des opérations militaires réussies de l'armée syrienne, au moment où les pays du voisinage, s'apprêtent à plonger dans de véritables crises. En effet, le gouvernement de Recep Tayyep Erdogan semble incapable de contenir les récentes contestations de sa politique. Plusieurs partis et formations d'opposants turcs ont appelé à contrer les politiques étrangères des autorités. Ces politiques estimées incompatibles avec les normes et la culture du peuple turc.

Erdogan, dont le gouvernement constitue le fer de lance des pays hostiles à la Syrie et qui ouvre ses frontières pour le passage des combattants en provenance des quatre coins du monde, ne peut renoncer à la demande de renverser le président Bachar Assad. Mais poursuivre sa politique et son ingérence dans les affaires syriennes, pourrait faire exploser la scène intérieure turque, fondée sur les piliers des communautés et des partis.

Tous ces faits ont prouvé le recul de la crédibilité du gouvernement turc, du jour au lendemain, à cause des considérations personnelles qui marquent les agissements du premier ministre et du ministre des Affaires étrangères, à l'égard du président syrien. Pour sa part, ce dernier a réussi à gagner une grande partie de l'opinion publique turque pour avoir séparé entre ses critiques aux politiques d'Erdogan et son respect au peuple turc.

Les sources syriennes expliquent par ailleurs que la Jordanie est désormais une carte différée dans les mains des pays hostiles à la Syrie. Ces pays se sont empressés de placer le roi jordanien devant un ultimatum : participer au renversement du régime syrien par l'ouverture des frontières et la mise en place de camps d'entrainement des rebelles, ou bien subir des tensions sur la scène jordanienne et des campagnes médiatiques arabes et occidentales en vue de renverser le roi dans un délai de deux mois.

Les sources syriennes affirment dans ce contexte que les frontières jordano-syriennes étaient un passage essentiel pour le trafic des armes, l'infiltration des combattants, et des services de renseignements arabes et étrangers, notamment du Mossad et de la CIA. Ce qui a contribué à l'assassinat de plusieurs hautes personnalités militaires et au passage des voitures piégées. Mais selon les mêmes sources, l'armée syrienne est parvenue dernièrement à couper les voix de ravitaillement des rebelles par le contrôle de principaux passages frontaliers et de sites stratégiques supervisant de larges zones tout au long des frontières entre les deux pays.

Toujours selon les sources syriennes, une grande confusion règne sur la scène jordanienne à cause de la crise syrienne. Une confusion illustrée par les appels renouvelés du roi Abdallah II aux pays arabes et occidentaux pour trouver une solution politique à la crise syrienne, en vue de prévenir la contamination de la Jordanie.

Quant à la scène libanaise, les sources syriennes estiment que la crise syrienne pourrait facilement déborder sur ce pays marqué par la division. Cependant, l'Etat syrien attaché à l'unité du Liban, œuvre toujours pour empêcher l'extension des évènements vers la scène libanaise, en dépit des grandes violations du côté libanais des frontières surtout au nord et dans la Bekaa. Une situation qui a poussé l'armée syrienne à protéger et nettoyer les zones frontalières, notamment au rif de Qousseir.

Selon les sources militaires syriennes, le contrôle de la ville de Qousseir par l'armée serait un tournant décisif dans les équations militaires : Qousseir étant une zone frontalière de laquelle étaient passés des milliers de combattants de plusieurs nationalités en Syrie.

Et les sources syriennes de conclure : La Syrie qui constitue la soupape de sécurité de la région voire du monde, a montré sa capacité à résister et à gérer ses institutions tout en luttant contre les agressions menées par plus de 130 pays. Par contre, des indices de changement ont pointé dans l'horizon des pays du voisinage, lesquels avaient ourdi les complots contre la République arabe syrienne afin de l'éliminer des équations régionales et internationales.

Source : IRIB

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

banluc 27/05/2013 14:54


@cédri, une très bonne question. Le jour où nous ferons ce que les camerounais ont fait dans le domaine du football dans les années  80, alors l'Afrique deviendra politiquement décomplexée.

CEDRIC KUNANG 27/05/2013 14:10


L'ETAT syrien a t-il défié les occidentaux, la grande USA et leurs toutes puissantes organisations??? ont-ils perdu leur force depuis la cote d'ivoire et la libye??? ou alors leur efficacité ne
peut se DEMONTRER qu'en AFRIQUE???

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine