Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 juin 2011 7 12 /06 /juin /2011 06:30

                    

Komandant Simi OL  le gardien du temple Reggae en Afrique sort un CD Maxi 5 titres pour la cause, disponible  dans les bachs.

               

 

                                                  Komandant Simi OL

simiol.jpg

                                                                Visionnez en extrait l'Afrique veut son Fric

 

     Le gardien du temple Reggae en Afrique sort un CD Maxi 5 titres disponible à

L’espace  Anibwé

52 rue Greneta 75002 Paris France

Tel/Fax : 0033(0)1  45 08 48 33

Email : k2inter@voila.fr

Site web:  www.anibwe.com 

 

         Vendu aussi pendant tous les mouvements de manifs, pour 5 Euros seulement. Les bénéfices recueillis des ventes sont destinés à l'action de lutte panafricaine et panafricaniste,  et l'aide humanitaire, en faveur des sinistrés du plan de génocide Sarko-Wattariste. 

 

 

En réaction à l’article de Cameroon Voice affirmant que « l’Afrique est malade
de ses rastas » 
par dénonciation de l’acte de trahison signé par mes deux compatriotes et
confères reggaemen Alpha Blondy et Tiken Jah Fakoly, j’aimerais tout de même
poser la question de savoir si l’Afrique a vraiment des rastas, au sens propre
du terme. Si oui, alors ceux-ci doivent alors constituer une infime minorité,
malheureusement pas reconnue du grand public, pour leur devoir d’intégrité
morale et spirituelle, dans la lutte contre Babylone l’oppresseur. Ceci dit, il
ne suffit pas de porter des dreadlocks et/ou jouer du reggae pour se prétendre à
cette identité.
Depuis Bob Marley, Peter Tosh et tous leurs contemporains frères rastas qui ont
vaillamment contribué à la propulsion de ce mouvement historique essentiellement
voué à la souveraineté de l’Afrique, les espèces de charlatans portant
dreadlocks et polluant l’air à prétendre défendre les valeurs et intérêts
africains et nègres en général, sont légion. Pour ma part, en tant que
dreadlocks et chanteur de reggae, bien que n’ayant pas la prétention de me
prêter à l’identité rasta proprement dite ; dont toute la religiosité m’inspire
un immense respect qui m’oblige à ne m’en tenir qu’à l’aspect philosophique,
j’ai au moins la fierté de ne pas m’inscrire dans cette catégorie de soit disant
rastas, dont l’Afrique pourrait être malade.
Non, l’Afrique n’est pas malade de ses rastas, car on est rasta ou, on ne l’est
pas. L’Afrique est simplement malade de ses élites intellectuelles ou leaders
d’opinions, voués ignoblement à l’imposture et se déguisant en militants
panafricanistes, pasteurs, prophètes, rastas et que sais-je ?... Sans parler,
bien entendu, des leaders politiques, tous complètement corrompus et soumis à
l’ordre du capital, férocement établi par leurs maîtres occidentaux. L’Afrique
est aussi malade de son incapacité à saisir ses chances de réussite, en
maximisant les compétences, les talents, les forces de ses enfants les plus
intègres, et surtout dans les moments de crises des plus désespérées.
En rapport au drame ivoirien, aujourd’hui, les Africains dignes de ce titre
doivent remercier le Tout-puissant de nous avoir transmis sa Lumière Divine à
travers le courage du couple présidentiel Simone et Laurent Gbagbo, nous
permettant d'être plus lucides et de choisir avec qui on mange, avec qui on
boit, avec qui on ri, avec qui on baise, avec qui on fait quoi… Dans notre
difficile parcours vers la prospérité.
En attendant, j’ai mal dans mon exaspération à entendre les âneries de ses
traites, semant la confusion dans leurs louanges misérabilistes à ces féroces
occidentaux, qui n’ont pas encore fini de créer la désolation au sein de la
grande famille africaine, coulant sang et larmes à tout va. J’ai mal dans mon
exaspération face à notre lenteur de réaction à toutes ces niaiseries, alors que
nous avons les moyens de remettre les pendules à l’heure et pour le reggae, le
restituer dans son contexte originel. Mais sauf qu’à notre défaut de
pragmatisme, de sens de l’organisation et de la stratégie, s’ajoute un
individualisme arriviste et forcené qu’il nous revient impérativement
d’éradiquer. 

N’est-ce pas le rastaman Robert Nesta Marley qui dit dans sa chanson « Rat
race » in this abondance ofwater the fool is thirsty?… Traduction : devant une
abondance d’eau l’imbécile meure de soif . Oui le Reggae est une musique
d’inspiration divine, consacrée à l'appui spirituel de l’Afrique et tout le
peuple Kémite dans sa lutte salutaire vers la reconquête de sa souveraineté.

Le peuple Africain ne doit pas désespérer, car les vrais rastas, ou du moins les
héritiers indéfectiblement liés à cette éthique sont là, en bonne et due forme,
prêts à mourir pour la bonne cause. Il ne manque plus que l’on ait la
perspicacité de les repérer dans tout cet amas confus de professions d’opinions,
et de décider de les soutenir dans leur combat de transmission de la Lumière,
contre l’obscurantisme qui permet de décimer l’Afrique. 

Komandant Simi OL 

 

Suivre le Vraie reggae man qui n’a pas vendu ses fesses.

http://www.bestmastermind.info/apple/videos/view.php?id=IOXm_aXLobU&feature=youtube_gdata_player 

Lire autres articles sur le sujet

  Afrogistorama n'est responsable du contenu

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine