Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Human Rights Watch a retrouvé la vue. Elle accuse le régime putschiste du 11 avril d’avoir assassiné plus de 149 ivoiriens.

4 Juin 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Duekue14.JPG

Human Rights Watch a retrouvé la vue. Elle accuse le régime putschiste du 11 avril d’avoir assassiné plus de 149 ivoiriens.

 

ABIDJAN – Au moins 149 partisans  du Président ivoirien Laurent Gbagbo ont été tués par les combattants d’Alassane Ouattara depuis son installation au pouvoir  mi-avril par la coalition ONUCI-Licorne-FRCI, a affirmé jeudi l’organisation Human Rights Watch. Plusieurs personnalités ainsi que les populations civiles jugées proches du Président Gbagbo, font l’objet de représailles malgré les nombreux appels à la retenue des organisations internationales.

A Yopougon, considéré comme un bastion du Président Gbagbo., des familles entières ont été exterminées. Selon le quotidien ivoirien « L’Inter », l’on assiste à une « chasse aux sorcières » des sympathisants du Président déchu par la coalition Licorne-ONUCI-combattants pro-Ouattara.

Une vague de violences dirigées principalement contre ses proches s’était abattue suite au kidnapping le 11 avril du Président ivoirien investi selon les lois constitutionnelles du pays. Des centaines de personnes avaient été arrêtés « arbitrairement » puis déportées dans des camps  de concentrations au nord du pays.

Plusieurs centaines d’autres sont portées disparues. De nombreux témoignages rapportent des massacres et exécutions sur indication. A l’ouest, toutes les organisations internationales présentes sur le terrain s’accordent sur l’existence « de massacres d’envergure dirigés contre les ressortissants Guéré proches  de Laurent Gbagbo et commises par les forces d’Alassane Ouattara»

Publié dans : Dans l'actuPolitique











Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article