Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Hommage à Félix Roland Moumié.

5 Novembre 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Affiche-semaine des heros et martyrs

 


 

 

              Samedi 3 novembre 2012 s’est tenu simultanément à Paris en France,  Yaoundé au Cameroun un vibrant et émouvant hommage au héros national Félix Roland Moumié  leader de l’UPC après Um Nyobe et panafricaniste de la première heure lâchement assassiné le 3 novembre 1960  à  Genève (Suisse).

Cette journée organisée par l’associationCitoyens Pour la Mémoire du Cameroun (CPMC)  avec la participation de la Fondation Moumié (FM) dont une importante délégation est arrivée de Bruxells avec a sa tête le Dr. Thierry Amougou président de la Fondation Moumie, de  la Fédération des travailleurs  Africains de France (FETAF) avec son président Sidi Tidiqne Gueye, de L’Action Citoyenne Pour la Promotion des Droits Humains (ACP-DH)  représentée par sa présidente Koko Ateba et le Cercle Belgo-Africain pour la Promotion Humaine(CEBAPH) représentée par son président Mr Elie kadji a été un grand succès sur tous les plans. 
Des jeunes camerounais issus de l’immigration et des personnes de tous horizons en quête de leur histoire, des artistes tels Stony ou encore l’écrivaine camerounaise Matchuen, des personnalités de la sphère panafricaniste telles la championne  d’athlétisme Eunice Barber 5 fois medaillée du monde , ou encore Jibrill Gnigue un compagnon très proche du savant Cheik Anta Diop, ainsi que le Dr. Clarisse  Toche n’ont pas tari de questions et de propositions.
Au programme de la journée, un film documentaire relatant les circonstances de l’assassinat de Félix R. Moumie, et des témoignages poignants, dont celui de son épouse MARTHE MOUMIE assassinée au Cameroun elle aussi il y a quelques années dans des circonstances non élucidées à ce jour.
 Une communication en duplex a eu lieu avec Yaoundé avec une antenne locale du CPMC, pour se rendre compte que la mobilisation était égale dans les deux capitales.  Plusieurs interventions dont celle du journaliste Frederick Fenkam neveu de feu Fochive patron des services secrets camerounais  et auteur du livre Les révélations de Jean Fochivé ont aidés à repréciser plusieurs points historiques. 
A la suite, le docteur Thierry Amougou a gratifié l’assistance d’une brillante présentation, magistrale sur le thème : Quel rôle Roland Félix Moumié et ses camarades ont-ils joué dans l’accession des pays francophones  d’Afrique à l’indépendance (autonomie ?) en 1960 ? Nous permettant ainsi de restituer le contexte historique terriblement difficile dans lequel ces héros se sont battus pour notre liberté et notre indépendance.

Le débat qui a suivi a été très riche, et a démontré le besoin des citoyens camerounais, mais aussi africains de connaitre leur histoire et de reconstituer la mémoire de leur histoire sans aucune manipulation.

 

 Luc Banemeck président du CPMC  qui a porté  a bout de bras l’organisation de cet événement a déclaré: « célébrer et commémorer notre mémoire  historique est un devoir civique de chaque camerounais et de chaque Africain, nous devons promettre de nous engager par notre présence et nos actions a renfoncer le projet du CPMC : Une seule mémoire historique, un seul peuple ».


Source : Citoyens pour la Mémoire du Cameroun

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article