Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2013 4 24 /01 /janvier /2013 10:59

Françafrique : Ils se disent journalistes, mais en réalité sont des espions.

Media d'intoxication

Espion-journaliste… Une double casquette qui agace en Afrique. L'histoire récente... celle de la Côte  d'Ivoire est tombée à pic pour étayer nos analyses. Le « général de la rue » Charles Blé Goudé dit-on a été trahi par France 24 avec qui il devait avoir un entretien télévisé. Voulant se rendre à un rendez-vous avec France 24, il a été localisé par les autorités ghanéennes qui ont signalé aux ivoiriennes sa présence sur leur territoire.

L’actuel patron de la COJEP pérorait régulièrement sur les ondes de radios internationales et s’épanchait dans les journaux  depuis la chute de son pygmalion politique, Laurent Gbagbo, le 11 avril 2011. Il ne savait pas que son malheur viendrait de ces hommes dits de médias qui avaient mis sur pied un stratagème pour l'appâter afin de l'extrader vers la Côte d'Ivoire, au

moment où les regards sont rivés sur l'actuelle coupe d'Afrique des nations de football en Afrique du Sud

L'on ne cessera de le mentionner, Cela fait au moins 50 ans que les Services Secrets français usent et abusent des médias et de certains journalistes pour manipuler, tuer et détruire la vérité dans certains conflits en Afrique et dans le monde entier.

Revenons en Afrique.

Pourquoi ces Africains raffolent-ils les médias occidentaux pendant que les médias locaux s'égosillent  à longueur des journées à négocier sans succès des interviews avec leurs différents dirigeants?

Au Cameroun, Félix Roland Moumié fut mort empoisonné le 3 novembre 1960  par  William Bechtel "honorable correspondant" du SDECE, les services secrets français qui se faisait passer pour un  journaliste.

William Bechtel, est envoyé à Genève pour assassiner Félix Moumié. Il se fait passer pour un journaliste et invite Félix-Roland au Restaurant du Plat-d’Argent dans la Vieille-Ville où il empoisonne Moumié avec du thallium (mort aux rats) versé dans son café. Celui-ci est déclaré mort le 3 novembre 1960 à 19h10. William Bechtel a bénéficié d’un non lieu à son procès 20 ans plus tard

Ernest Ouandié fut floué à Mbanga par un policier qui se faisait passer pour le Correspondant de Jeune Afrique, avant d'être embarqué par la police

Au Congo RDC, le "journaliste" Philippe de Dieuleveult qui avait été tué en 1985 était un agent de la DGSE en mission, que les Zaïrois avaient démasqué

Au Rwanda en 1994 lors du génocide, nous avons vu comment tous les correspondants de RFI avaient mis sur pied des stratagèmes pour brouiller les pistes, manipuler les opinions et travestir la vérité sur ce qui se passait au Rwanda

Le 8 août 2011, Thierry Meyssan, intellectuel français, président-fondateur du Réseau Voltaire et de la conférence Axis for Peace. Professeur de Relations internationales, enregistrait une vidéo depuis l’hôtel Rixos à Tripoli, peu avant la chute de la ville sous les coups de l’OTAN. Dans cette vidéo, il expliquait que les journalistes étrangers, en particulier les équipes d’AP, BBC, CNN et Fox, mais aussi de la presse française, sont plus des agents de renseignements que des journalistes.

Or, le 31 octobre 2011, le général américain commandant les opérations en Libye pour le compte de l’OTAN, expliquait benoîtement à Radio Canada que « les renseignements provenaient de beaucoup de sources, parmi lesquelles les médias qui profitaient d’être au sol pour nous fournir beaucoup d’informations sur la localisation des forces terrestres ennemies et ses intentions ».

Plus récente, nous assistons à une autre réalité au Mali. Aucun média ne présente les images réelles de ce qui se passe sur le terrain. Il n'y a que des dépêches usuelles qui ne mentionnent que les succès des frappes de l'armée française. Peut t-on frapper sans qu'il y ait de mort? Et les civiles décimées ?

Pour Roufaou Oumarou, rédacteur de www.oumarou.org , derrière chaque journaliste français couvrant l'Afrique (surtout "francophone") peut se cacher une barbouze ou un agent double de la DGSE" Plus loin, il affirme que c'est aujourd'hui que certains africains "convertis de la 25ième heure" découvrent que la qualité de journaliste est une des couvertures les plus utilisées par les services secrets et que les médias peuvent aussi être des auxiliaires des barbouzes. D'autres part à se demander si certains savent bien pourquoi France 24 fût créé il y  a quelques années! Conclu-t-il.

Ce qui est sûr, pour la françafrique, l’information est une arme redoutable.

Le traitement des informations par les médias occidentaux est filtré, parfois même organisé. De cela, tout le monde en est parfaitement conscient, et l'Africain doit apprendre à connaître le tempo de ces médias. Nous savons que l’information est loin d’être objective bien au contraire, l’info est avant tout Françafricaine car, ces médias occidentaux en Afrique se signalent par un parti pris grossier, par une campagne de dénigrement, d’intoxication qui n’échappe à personne.... sans oublier des journalistes qu'ils emploient sur le terrain en Afrique, munis de leur plume et de leur fusil caché comme des caméras cachés.

Source : Africanewswire

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine