Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 19:18

Élection Sénatoriale au Cameroun: Paul Biya épouse officiellement en seconde noce après Bello BOUBA de l'UNDP , John FRU NDI du SDF.

Elecam-copie-1


Le mariage officiel du RDPC et du SDF vient d 'être célébré il y a quelques jours à l'occasion des élections sénatoriales de demain 14 Avril 2013.
En effet, les fiancés BIYA paul et John FRU NDI viennent de montrer au grand jour que leur idylle date de très longtemps. Les Camerounaises et Camerounais de l 'intérieur comme de l 'extérieur ont suivi avec un étonnement l 'appel du vote en faveur de la liste SDF contre celle de l 'UDC à l 'ouest lancé par le RDPC et celui du SDF lancé pour le vote du RDPC contre celle de l 'UNDP dans le Littoral.Les Camerounais morts pour la démocratie doivent se retourner dans la tombe.Le jour Fru Ndi criait a must catch BIYA et la nuit il allait récupérer les mallettes d 'argent et torpillait ainsi les actions de l 'opposition.Titus Edzoa avec du recul affirmait que le SDF était une fabrication du pouvoir RDPC et tout avait été organisé pour faire de la légume Fru NDI le leader de
l 'opposition au détriment des hommes aux parcours et cv et état de services élogieux comme les Samuel EBoa , Adamou NDAM NJOYA , Ayissi MVONDO etc....
Aujourd’hui hui c 'est claire pour le monde entier que l 'échec de la coalition des partis politiques en 2004, du G11 etc... était l 'œuvre de la Taupe Fru Ndi qui en lieu et place du rdpc faisait le boulot.
Comment comprendre que la majorité des leaders de l 'opposition qui étaient des anciens ministres , des hommes d 'affaires etc... se sont appauvris alors que le petit libraire de l époque John Fru Ndi est devenu aujourd’hui un milliardaire? Les mallettes d 'argent dont parle l 'ancien commissaire Léopold EBENE exilé au Canada pas le régime Biya donné chaque fois à Fru Ndi est le témoignage de la corruption comme base de fonctionnement d 'un régime et qui dit lutter contre la corruption.En ce moment, des mallettes d 'argent circulent à l 'Ouest pour faciliter la victoire de l 'allié SDF contre l'UDC qui est resté fidèle à ses principes démocratiques et républicains. Malheureusement pour John Fru Ndi et le Rdpc bientôt le match qui a duré trente années malgré les prolongations se terminera d 'ici là.Vivement que Dieu accorde longue vie à tout le monde pour vivre ces heures de transition qui sera pacifique rassurez vous,vivement que des menteurs patentés comme Fame NDONGO soit là et nous sommes certains qu 'il essayera de changer de costume en disant que Biya était un mauvais chef d’état , Il a vite fait de dérouler des inepties du genre la liste UDC est tribale,pour sa bonne gouverne et pour ceux qui ont prêté une oreille à ces élucubrations allez vérifier les listes en compétition dans la région de
l 'ouest.Celle du RDPC rejetée par ELECAM n 'avait aucun fils du Noun , titulaires comme suppléants et imbus d 'eux même les rdpcistes qui croyaient cette élection gagnée d 'avance disait que le Président Biya allait nommé un fils du Noun. Celle du SDF allié que Fame NDONGO vante aujourd’hui à comme titulaires sept fils des autres départements de la région et aucun du Noun, le seul Nom d 'un fils du Noun apparait dans la liste des suppléants, celle de L 'UDC a comme titulaires deux fils de l 'autre rive du Noun et cinq sur la liste des suppléants. Pour l 'histoire et la bonne gouverne de Fame NDONGO, à l’époque il y avait deux régions a l 'ouest celle de Dschang et la région Bamoun puis ces deux régions sont devenues une seul et le chef lieu a été déplace sur Bafoussam.Le Noun mérite largement être une région car à elle seul, elle fait deux fois tous les autres départements de l 'Ouest mais comme depuis 1992 ces valeureuses populations disent non à chaque élection au rdpc et ces amis elle est devenue la cible des fossoyeurs de la république à l'image des fame Ndongo et autres. Est ce un fils de l 'ouest qui a écrit " Le Paradoxe des paradoxes du pays organisateurs" le tribalisme institué par le régime Biya au Cameroun est visible et même un aveugle lirait en braille que notre pays souffre de cela.
L 'histoire est en marche et le Cameroun est dans la transition ne pas lire les signes avant coureurs c 'est faire montre de naïveté.
Nous disons tout simplement qu 'il y a un différence entre un hangar et une maison bien que les deux aient une sortie, la maison a des compartiments la cuisine, les chambres et les toilettes le hangar rien, cela revient a dire que lors qu 'un parti est structuré comme l 'UDC avec sa tête un Homme comme Adamou NDAM NJOYA dont les Camerounais et camerounaises sont fiers de vous dire " j 'ai le BEPC NDAM NJOYA j 'ai le BAC ANN etc,,, et brandir leur diplômes alors c 'est une école c 'est une maison , le RDPC et ses acolytes des Hangars construis sur du sable dont une petite vague balancera bientôt les mauvaises fondations.

Par Mamoud Tawat

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine