Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Dernières nouvelles de Côte d’Ivoire.

28 Juin 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Dernières nouvelles de Côte d’Ivoire

 

Exactions: Grodji Jules assassiné par les FRCI à cause de sa femme à Kpadako

Date : 24/06/2011 | 09:30 - Notre Voie

La famille Grodji à Kpadako, dans le département de Lakota, pleure la mort de Grodji Jules, un jeune homme qui a été froidement assassiné par les FRCI, le lundi 13 juin dernier. Grodji Jules a été tué à la machette. Ses bourreaux lui ont coupé les tendons, et porté plusieurs coups à l’arme blanche. Transporté à l’hôpital de Lakota, il a succombé de ses blessures le lendemain matin. Le jeune homme a perdu la vie à cause de sa femme. En effet, cette dernière était convoitée par des éléments des FRCI. Mais elle a toujours refusé leurs avances, en leur répétant qu’elle était avec un homme. Le lundi 13 juin, les éléments des FRCI ont exigé à la jeune dame de leur présenter son époux. Grodji a signé son arrêt de mort en déclarant que la jeune dame est sa femme.

Exactions: Un jeune tabassé par les FRCI à l’aide d’une chaîne de moto, à Grand-Zatry

Date : 24/06/2011 | 09:23 - Notre voie

Yokolo Gnizako, un jeune, dans le département de Grand-Zatry, porte à jamais, les séquelles de sa bastonnade publique, par les FRCI. Il a été tabassé à l’aide d’une chaîne de moto, qui lui a laissé de grosses cicatrices sur le corps. Yokolo Gnizako a été mis nu avant d’être bastonné. Il a été sauvé grâce à la réaction des populations, qui se sont cotisées, 100.000 F pour verser la rançon exigée par les FRCI. Il y a un an de cela, Yokolo Gnizako s’est battu avec un jeune burkinabé. L’affaire a été réglée par le chef du village. Après le changement de régime, le jeune Burkinabé qui n’a pas apprécié le règlement de la crise s’est tourné vers les FRCI qui ne se sont pas fait prier pour le corriger, jusqu’à ce que les populations paient une rançon.

Exactions: Une maman meurt à Guibéroua parce que l’ambulance a été bloquée par les FRCI

Date : 24/06/2011 | 09:13 - Notre Voie

Coulibaly Pamela, une jeune maman, d’environ 16 ans, est décédée, mercredi, à l’hôpital de Guibéroua, à la suite d’une hémorragie, après son accouchement. Elle n’a pas pu être sauvée, parce que l’hôpital n’a plus d’ambulance depuis le 1er avril. Cet engin d’évacuation qui aurait permis de sauver Coulibaly Pamela a été bloqué par les éléments des FRCI. La jeune maman a accouché aux environs de 14 h. Son état s’est dégradé subitement quelques heures après, à la suite d’une hémorragie. La sage-femme a alors ordonné qu’elle soit transférée à Gagnoa. Cela n’a pas été possible. C’est donc impuissant que les parents et l’équipe médicale ont assisté à la mort de la mère. Depuis le 1er avril, c’est le quatrième cas de décès enregistré, par faute d’ambulance.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article