Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Déclaration finale de la conférence internationale sur le vol et le trafic des nouveau-nés au Cameroun.

7 Juin 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Déclaration finale de la conférence internationale sur le vol et le trafic des nouveau-nés au Cameroun. 

Conference Vol-bb 

 

       Réunis ce jour 26 mai 2012 à Bruxelles en Belgique dans le cadre de la conférence internationale sur le trafic des nouveau-nés au Cameroun,

 

Considérant l'impunité dont les responsables administratifs et judiciaires impliqués dans les affaires de trafic des nouveaux-nés dans les hôpitaux camerounais ont bénéficié jusqu'ici, nous, la société civile camerounaise de la diaspora d'Europe et du Cameroun représentée par,

      - ACP-DH (Action citoyenne pour la promotion des droits humains, Paris France);

- CEBAPH (Cercle Belgo-africain Pour la Promotion Humaine,Bruxelles Belgique);

- COMICODI (Commission indépendante contre la corruption et la discrimination, Yaoundé Cameroun) et Camerounais anonymes ulcérés par le phénomène de vols des bébés.

 

     Après les interventions des différents conférenciers :                                                             - -- Me Alexis Deswaef, Avocat et Président de la Ligue Belge des Droits de l'Homme ,

- Mme Marie Arena, Sénatrice et ancien ministre Belge ,

- Les écrivains Mr. Bertrand Teyou et Dr.Thierry Amougou, président de la Fondation Moumié,

- Madame Patty Bebe, Défenseure des Droits de l'Homme,

- L'artiste Madame Koko Ateba, présidente de l'ACP-DH.

 

Suite au débat constructif entre Camerounais présents, les résolutions suivantes ont été prises:

                 Considérant que le problème du trafic de bébés prend de l'ampleur  dans notre pays et que ceci ternit durablement l'image de notre pays à tous les niveaux, et particulièrement vis à vis de nos partenaires et amis étrangers

                  Considérant que les moyens mis en œuvre jusqu'ici  pour éradiquer le phénomène  du trafic des bébés s'avèrent insuffisants ou inexistants

                 Considérant que les enquetes diligentées  jusqu'ici par les autorités policières et la Justice Camerounaises l'ont été de manière totalement imparfaite et en tous les cas, leurs conclusions n'ont jamais été rendues publiques , rendant ainsi impossible  la manifestation de la vérité, et ceci depuis de longs mois

                 Considérant que Vanessa Tchatchou et toutes les autres mères (à l'instar de Darlyse Nkollo)  ont été dépouillées de leur progéniture  dans des structures hospitalières publiques , qu'elles sont en droit d'exiger que justice leur soit rendue de manière équitable et juste, et qu'en tous les cas, le préjudice qu'elles subissent soit pris en compte dans la réparation de cette ignominie qu'elles endurent

                 Considérant la Constitution de notre pays le  Cameroun qui prévoit que le citoyen contribue à la défense de la patrie,

 

Les conférenciers proposent ce qui suit:

1- La mise sur pied d'une commission d'enquête indépendante internationale, constituée de personnalités neutres et impartiales de tous les horizons

 

2-la mise sur pied d'un protocole  médico-légal de tests ADN, à effectuer et à faire réaliser  par des Laboratoires internationaux agréés et  reconnus par les différentes parties,  dans le cadre des différentes affaires en cours

3-  des sanctions exemplaires  devant les tribunaux pour toutes les personnes impliquées dans ce trafic, et en particulier pour toutes les personnes du corps médical , en service dans les centres incriminés, en vue de décourager toute veilleité de trafic et de connivence

4- La proposition des voies et moyens pour la reforme du code camerounais  de la famille et de l'état civil dans notre pays

5- L'instauration d'une collaboration étroite entre la commission d'enquête ad hoc, le gouvernement, les organisations de la société civile et les amis du Cameroun, pour une sensibilisation d'ensemble et à la nécessité de la mise en œuvre des propositions de la commission indépendante internationale.

 

Fait à Bruxelles le  26 mai 2012

Les signataires

La présidente de l'ACP-DH, France: Mme Koko Ateba

Le Vice président de l'ACP-DH, Mexique: M. Bertrand Teyou

Le président du CEBAPH, Belgique:  M. Elie Kadji Tchuessa

Le président de la Fondation Moumié,Genève:  M. Thierry Amougou

Le représentant du COMICODI, Allemagne: M. Jean-Robert Wanko

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article