Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Coup d'état au Mali : L’Afrique replonge dans le cauchemar des coups d’états. A DIEU LA CONQUETE DU POUVOIR DANS LES URNES

22 Mars 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Coup d'état au Mali : L’Afrique replonge dans le cauchemar des coups d’états. A DIEU LA CONQUETE DU POUVOIR DANS LES URNES.

         


http://www.youtube.com/watch?v=ct2JxnKJ8P8

 

   Tout a commencé hier mercredi 21 mars, lorsque, les militaires maliens conduits par le capitaine Sanogo ont pris position autour de la télévision nationale et les différents points névralgiques de la capitale Bamako. Le président ATT (Ahmadou Toumani Toure) pris de court a pris la fuite lorsque les militaires sont rentrés en contact  armé avec sa garde présidentielle.

La leçon que nous pouvons déjà dégager de ce coup d’état est la suivante.

Depuis le coup d’état contre Laurent Gbagbo procéder par la France en 2011. Beaucoup d’Africains inconscients,  à commencer par plusieurs présidents croyaient qu’il ne agissait qu’une question de dispute électorale, ou pour leurs petits calculs personnels pour s’éterniser au pouvoir. Il fallait soutenir les forces d’occupation.

Or depuis l’attaque de la Libye avec les moyens que nous connaissons, il est évident qu’aujourd’hui, c’est un projet machiavélique que les occidentaux sont entrain de dérouler devant nous.

L’Afrique retourne aux années 1960 et 1970, lorsque les coups d’état étaient légions et une habitude pour conquérir le pouvoir. A DIEU LA DEMOCRATIE

Dimanche prochain, le Sénégal vote au deuxième tour, suivant la configuration des forces en présence, il est carrément impossible que le dictateur Wade gagne les élections.

Ce dernier tentera désespérément de passer en force pour rentrer en négociation avec le nouveau pouvoir. Ce qui automatiquement risquera d’affaiblir le nouveau pouvoir sur le plan international,  dans la mesure où il devra solliciter la non reconnaissance du régime Wade par l’occident, notamment la France qui exigeront des gages.

Pour l’instant l’Afrique n’est pas sur le chemin de sortie de l’Auberge. Les Africains doivent se réveiller, sinon nous risquons de revivre l’esclavage que nos ancêtres ont vécu, combattus les siècles derniers.

A BON ENTENDEUR SALUT.

MBOMBOG NTOHOL

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article