Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 novembre 2011 4 03 /11 /novembre /2011 00:34

EXCLUSIF/URGENT: Communiqué des officiers et sous-officiers libres de la Gendarmerie nationale de Côte d'Ivoire « Trop c’est trop ».«Tenons-nous prêts avec dignité à libérer notre pays »

 

 Blood hemoragie Afrique map

 

De autre presse.

De autre presse.

Le 26 octobre 2011 par IVOIREBUSINESS - COMMUNIQUE DES OFFICIERS ET SOUS OFFICIERS LIBRES DE LA GENDARMERIE NATIONALE DE CÔTE D’IVOIRE

C’est avec la plus grande consternation que nous adressons ce message fort à toutes les unités de la Gendarmerie nationale, précisément au COMMANDANT SUPERIEUR DE LA GENDARMERIE, LE GENERAL GERVAIS KOUASSI. Tout comme on dirait « PRO PATIA PRO LEGUE » ou « POUR LA PATRIE POUR LA LOI ».

Depuis l’avènement de la crise politico-militaire qui a prévalu en Côte D’Ivoire, nous avions eu le souci de la défense de notre patrie face à une rébellion lourdement armée. Ceci étant, par ordonnance de l’ex-chef suprême de l’armée, une fusion des différents corps vit le jour, à savoir les Forces de défense et de sécurité ( FDS ), pour la sécurisation du territoire national ivoirien, divisé en deux.
Mais cela s’est avéré vain, juste à cause de la traitrise de certains de nos frères d’armes.
Dès lors, nous nous rendîmes compte que certains militaires, pour des fins politiciennes et prêts à satisfaire des politiciens travaillant pour le compte des occidentaux, ont réussi à opérer une déstabilisation fulgurante de notre jeune armée, redoutable et crainte sur le champ d’actions.
Certes, certains collègues se disant RHDP (rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix) trouveront une appartenance à notre message, alors qu’il n’en n’est rien. Mais n’en déplaisent à ceux-ci car tous aujourd’hui, nous subissons sans distinction les HUMILIATIONS DU REGIME D’ALASSANE OUATTARA.
Par ailleurs, après la bataille triste du 11 AVRIL 2011 qui conduisit l’ex-chef suprême des armées Laurent Gbagbo à une chute par calomnie, force est de constater qu’il règne en notre sein, UNE POLITIQUE DE VENGEANCE QUI SE TRADUIT PAR DES ARRESTATIONS ARBITRAIRES AU SEIN DE LA REDOUTABLE CASERNE D’AGBAN.

En effet, quelques temps après la soit disant attaque de cette caserne qui n’était qu’un pur montage perpétré par des individus commis à cette tâche, nous constatons une fois de plus que les collaborateurs de l’ex-patron du GEB ( groupe escadron blindé ), le redoutable et vaillant officier digne de foi ABEHI JEAN NOEL, sont pris pour cible alors que nous notifions qu’aux alentours de cette caserne, tout juste du coté NORD, se trouve une base annexe des FRCI (forces républicaines de Côte d’Ivoire ) ex-rébellion.
Nous disons que les évènements survenus cette nuit-là s’inscrivent dans un contexte douteux, du moment où des officiers récemment nommés par LE GENERAL GERVAIS KOUASSI et qui devaient, après l’appel du soir, regagner leurs domiciles respectifs se trouvaient à des heures tardives un peu en balades dans la caserne.
Cela a suscité de nombreuses questions de notre part. En réalité, un officier dont nous taisons l’identité, avait déjà mis certains de ses collaborateurs en état d’alerte. A quoi cela répondaient –ils ?
Les instants ayant suivi, à 1H du matin, des tirs nourris se sont faits entendre, sans que nous ne sachions exactement de quel coté exactement ils provenaient.
Pendant ce temps, une patrouille de gendarmerie d’une unité récemment créée se trouvait à l’extérieur du camp, sous les ordres d’un officier dont nous taisons pour le moment le nom.

NOUS OFFICIERS ET SOUS OFFICIERS LIBRES DE LA GENDARMERIE NATIONALE, LANCONS UN APPEL A TOUS NOS FRERES D’ARMES EPRIS DE JUSTICE ET DE PAIX, A SE TENIR PRÊTS POUR LE COMBAT DE LA LIBERATION DE LA CÔTE D’IVOIRE.
Les réponses à toutes leurs questions sur les agissements du régime Ouattara viendront très bientôt. Car comment comprendre que des gendarmes, sans doute nommés sur des listes longtemps établies à l’avance, ont été pris pour une quelconque perquisition, alors qu’on sait que la quasi-totalité de nos frères d’armes détenaient leurs armes encore sur eux, parce qu’il règne une atmosphère de prudence dans les casernes. Du fait qu’aucun message officiel nous demandant de retourner les armes ne nous était parvenu. Ce que nous attendions afin de ne pas être taxé de rouler pour x ou y et se retrouver derrière les barreaux ( CAGNARD) , thème utilisé dans notre corps.
C’est l’occasion saisie par le nouveau patron de la GENDARMERIE, le général Gervais Kouassi, pour nous humilier alors que nous et nos familles nous apprêtions à quitter le camp à la date butoir 15 octobre 2011.
Face à tous ces agissements nous disons TROP C’est TROP. UN chef de corps, après une guerre, n’a pas de tels agissements. Surtout, sans abuser aucunement, il est de notoriété publique que le Général Gervais Kouassi n’a pas bonne réputation auprès de tous les gendarmes.
Même ceux étant en retraite peuvent en témoigner.
Aujourd’hui, il le paiera. Et nous tenons à dire que nous irons plus loin.
ET CELA Y VA DE NOTRE HONNEUR. CE REGIME PARTIRA TRES BIENTÔT.
Ca suffit. La patrie a trop souffert et nous en particulier.
La réconciliation tant prônée par Alassane Ouattara est un leurre.
Que cessent les actes de vengeance. Alors qu’on tue des gendarmes, vous restez muets, sans être capable de nous en dire plus et d’être du côté de vos hommes.
En lieu et place, vous nous traquez pour avoir défendu notre patrie.
Vous gagnerez à restituer nos casernes encore occupées, nos biens pillés, sans oublier le manque de tenues que vous n’avez été capable de nous en offrir.
A cet effet, consultez l’ancien patron qui fut un père pour nous, le GENERAL DE DIVISION KASSARATE ÉDOUARD.
Les arrestations arbitraires des officiers supérieurs tels GUIA BI POIN ex-patron du redoutable CECOS, le colonel ADOU, les capitaines ZOH LOI, BALLET, nos frères sous-officiers détenus au camp de KOUMASSI, sont monnaies courantes.
Tout cela par un régime incompétent qui ne peut régler les problèmes du pays.

NOUS LANCONS UN APPEL SOLENNEL A TOUS NOS FRERES D’ARMES, OFFICIERS ET SOUS-OFFICIERS DE GENDARMERIE A NOUS REJOINDRE ET A SE TENIR PRÊTS, AVEC DIGNITE ET DANS LA FOI, A LA LIBERATION DE LA CÔTE D’IVOIRE.
AUX COMMANDANTS DE BRIGADES RECEMMENT DEBARQUES, L’HISTOIRE DE LA CÔTE D’IVOIRE S’ECRIRA AVEC UNE GENERATION AMBITIEUSE DE GENDARMES INTELLECTUELS.
Nous sommes à une période de « l’agouti qui poursuit le chien ».
C’est pour une justice meilleure et une vraie démocratie, que nous prenons les armes pour libérer notre pays.
DIEU BENISSE NOTRE PAYS. « PRO PATRIA PRO LEGE »
OFFICIER DOSSO
OFFICIERS ET SOUS-OFFICIERS LIBRES DE LA GENDARMERIE NATIONALE DE CÔTE D’IVOIRE

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine