Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Comment Paul Biya se prépare pour quitter le pouvoir en 2013-2014

10 Juin 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Paul-Biya-copie-2.jpgPrésident Paul Biya (Cameroun)

 

         Comment Paul Biya se prépare pour quitter le pouvoir en 2013-2014

         Les Camerounais ont été surpris de voir le président Paul Biya, boycotteur patenté et incorrigible des sommets de l’Union africaine, prendre son avion quelques minutes seulement après avoir présidé les festivités marquant la célébration de la 39e fête de l’unité nationale pour prendre part à la cérémonie de «travestiture» du préfet d’Abidjan, Alassane Dramane Ouattara.

    Sacré Paul Biya ! L’ordre aurait été donné par Nicolas Sarközy à tous les chefs d’État des pays de la Zone franc CFA (Franc des colonies françaises d’Afrique) afin qu’ils se retrouvent tous à cette cérémonie marquant le retour en force de la Françafrique. Paul Biya ne pouvait pas regimber, lui qui se trouve aujourd’hui entre le marteauSarkozy- et l’enclumeBarack Obama, prix Nobel de la guerre. Ces deux impérialistes, depuis un certain temps, utilisent la violence et la force militaire pour décider de qui doit être président à la tête des États en Afrique en s’en «fouttant» du peuple Africain. Ils veulent nous faire croire aussi qu’ils veulent amener la démocratie en Afrique et ont également décidé qu’il n’est plus acceptable qu’il y ait encore en Afrique, des chefs d’État qui font plus de 15 ans au pouvoir. Comme si c‘est la durée au pouvoir qui était un problème. Le peuple Africain ne pose pas comme durée un problème, mais la résolution de ses problèmes. En Afrique la majorité des présidents-dictateurs sont francophones, c’est la raison pour laquelle le peuple Africain ne les veut plus. De surcroit, les Africains n’ont pas besoin des prétextes «bidon»  ou l’aide ses ennemis pour se débarrasser des dictateurs.

La seule aide que le peuple Africain a besoin, c’est que l’occident arrête de soutenir ces dictatures. Qui pullulent et qui utilisent  la violence comme seule mode de gouvernement, en se basant sur l’ethnie et les confèreries occidentales.

 

Tribune Libre  Thomas Mbian

Afrohistorama n’est pas responsable du contenu

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article