Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Citation d’un ivoirien qui voit les choses clairement.

27 Juin 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

 

 

Citation d’un ivoirien qui voit les choses clairement

 

 

 

"La vérité est comme les montagnes en forêt.
A l'aube, on aperçoit leurs formes,

A midi on sent leurs ombres et leurs ondes,
Toute la journée, on arrête pas de découvrir leurs faces cachées et leurs contours insoupçonnés, c'est-à-dire leur vraie nature !
Et jusqu'à ce que le soir arrive et que la nuit tombe de nouveau, on vit entouré par elles, avec toutes sortes de sentiments mitigés.
Le lendemain, c'est la même rengaine, jusqu'à ce que l'on s'y habitue ou jusqu'à ce que l'on ou quelqu'un fasse quelque chose..."

BK

 

Ne cherchez pas cette citation ailleurs, je viens de la créer. Gardez-là et méditez-là.
Time will tell.

 

 

 

 

 

Le nouveau réveil : "De réelles menaces pour la République ? Ces gens-là effraient et font peur !"

 

 Cote d'Ivoireimages

Ceux qui ont applaudi les rebelles hier, sont en train de comprendre qu'ils sont tout, mais pas des "libérateurs".
Parmi les anciens "applaudisseurs", beaucoup ne veulent pas encore voir la réalité en face, car ils continuent de rapporter ce que leurs guides sectaires leur ont enseigné durant 10 ans: que Gbagbo était un dictateur et que c'est lui qui créait l'insécurité.
Si cela était vrai, maintenant qu'ils l'ont kidnappé, maintenant qu'ils ont tués ceux qu'ils disaient des criminels (?!!), pourquoi ont-ils peur à présent de leurs "libérateurs" ???
Cherchez l'erreur !!!

Ce n`est pas moi qui le dis. C`est le sentiment et le ressentiment de la population ivoirienne. Et, à l`encontre de qui ? Des Forces républicaines de Côte d`Ivoire (Frci). L`habit ne fait pas le moine, mais il permet de le distinguer parmi tant d`autres.

Et, on ne le juge que par le comportement. Les combattants Frci nous sont arrivés en libérateurs. Quand nous sommes sortis de nos terriers, suite à la grande peur installée sur le pays par l`ancien président, nous avons découvert des jeunes gens avec des tenues qui sortaient de l`ordinaire. Pour nous qui croyions que les Forces républicaines, c`était à la fois les ex-Forces nouvelles et des ex-forces de défense et de sécurité, donc des éléments rompus à la sécurisation des personnes et des biens, la bravoure à la rodéo des libérateurs va semer en nous des doutes. Mais, nous nous sommes dit, avec le temps, ils sauront faire la part des choses. Cependant, plus le temps passe, plus le doute premier se transforme en crainte. Quand quelqu`un vous donne l`impression que tout se règle à coups de muscles, et au bout du fusil, il y a de quoi avoir peur. Or, malheureusement, c`est l`aura que certains éléments des Frci, heureusement pas eux tous, dégagent. Au point qu`un monsieur, qui a failli être renversé par une colonne de véhicules estampillés (Frci) qui allait dans un sens interdit, et à quelle allure !, s`est écrié : " Ces gens-là effraient la population et nous font peur ! "

Vivement que les commandants des zones soient un peu plus regardants sur le comportement de leurs " petits " ! Il y va de leur crédibilité de chefs.

Gnamantêh

 

Source :abidjandirect.net

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article