Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Ce que les rats du CNT et les criminels de l’OTAN ont ôté aux Libyens pour l’instant

27 Octobre 2011 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Le-CNT.jpgBlood hemoragie Afrique map

 

Ce que les rats du CNT et les criminels de l’OTAN ont ôté aux Libyens pour l’instant

 

 
 
On verra si les actuels "bienfaiteurs" - occupants - du peuple libyen maintiendront ces conditions de vie
 
Sous Kadhafi la Libye c'était ça:

1- L’électricité à usage domestique est gratuite
2 - L’eau à usage domestique est gratuite
3- Le prix d’un litre d’essence est de 0,08 EUROS !
4- Les banques libyennes accordent des prêts sans intérêts !
5- Les citoyens n’ont pas d’impôts à payer, et la TVA n’existe pas !
6- La Libye est le dernier pays dans la liste des pays endetté ! La dette publique est à 3,3% du PIB ! En France, elle est à 84,5% ! Aux US, 88,9% ! Aux Japon à 225,8% !
7- Le prix pour l’achat d’une voiture (Chevrolet, Toyota, Nissan, Mitsubishi, Peugeot,
Renault...) est au prix d’usine !
8- Pour chaque étudiant voulant faire ses études à l’étranger, le « gouvernement » attribue une bourse de 1 627,11 Euros par mois !
9- Tout étudiant diplômé reçoit le salaire moyen de la profession du cursus choisi s’il ne trouve pas d’emploi !
10- Lorsqu’un couple se marie, l’ »Etat » paie le premier appartement ou maison (150 mètres carrés) !
11- Chaque famille libyenne, sur présentation du livret de famille, reçoit une aide de 300 EUROS par mois !
12- Pour tout employé dans la fonction publique, en cas de mobilité nécessaire à travers la Libye, l’Etat fournit une voiture et une maison gratuitement. Et quelque temps après, ces biens sont à lui.


Conservez  cette liste  on fera la comparaison  de ce qui  reste comme avantage  au peuple libyen dans une année ou deux... 
 
 

 

Salutations cordiales************

Par Robert B.
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article