Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2011 7 11 /12 /décembre /2011 10:29

t-29 OUEST Foumban Art Bamoun 02 

Chronique de Mbombog Ntohol                   Pourquoi je suis contre le retour au Cameroun de la dépouille d’Amadou Ahidjo notre premier président ?


L’Afrique est traversée depuis 500 ans par la trahison de certains de ses fils. Les noms sont connus de tous.

Une première trahison a eu lieu lorsque certains Africains ont coopérés  avec les non-Africains pendant la période de déportation des noirs vers l’Amérique, connue sous le nom de la traite negrière ou esclavage des Noirs d’Afrique. Je rappelle que ce drame a couté au moins 100 millions de morts et disparus au continent dans son ensemble.

Ensuite vinrent les périodes de la colonisation  et  du néocolonialisme avec l’instauration de l’indigénat, respectivement des crises humanitaires et de la dépendance économique avec leurs lots de malheurs.

Aujourd’hui certains Africains continuent dans cette voie. Ils en  sont mêmes arrivés à faire appel aux forces étrangères pour tuer d’autres Africains afin de conquérir le pouvoir politique. STOP.

Il faut dire à un moment stop. On ne peut plus continuer dans cette voie, sinon c’est la disparition pure et simple qui se dessine devant nous tous. Nous ne pourrons pas toujours accuser les autres. NOUS SOMMES AUSSI RESPONSABLES.

Si tous ces malheurs se sont abattus sur nous, ce n’est pas le fruit du hasard. C’est notre comportement vis-à-vis de nous-mêmes et des autres.

Jamais on n’a puni les traitres à la nation Africaine pour donner un exemple. On pardonne très vite même l’impardonnable. On oublie et la vie continue.

Pour libérer l’Afrique de ces maux. Il faudra que nous mettions en marche l’équation sanction-réconciliation et non le contraire.

La trahison est devenue le lot quotidien de beaucoup d’Africains, surtout ceux qui sont censés représenter le peuple. La trahison est un crime sociétal dans toutes les sociétés humaines, et en tant que tel mérite une sanction exemplaire.

La réconciliation ne peut être possible qu’après la sanction, ainsi tous ceux qui oseront recommencés sauront qu’il existe des conséquences à leurs actes. Peu importe ou ils se trouveront, ils devront y répondre personnellement.

La sanction permet l’harmonie dans une société qui aspire à la paix et au développement.

Elle permet de réparer les blessures béantes créées par les traitres à la nation, et D’éviter que les mêmes choses puissent se reproduire.

Concernant le cas Ahidjo, l’ancien président du Cameroun, ce n’est pas un hasard si son corps se retrouve loin de la terre de ses ancêtres. C’est déjà une première punition en tant qu’Africain. Il n’est pas le seul dans ce cas. Il y a Mobutu et consort.

Ahidjo est un criminel qui a donné l’ordre de tuer des Camerounais qui avaient une autre vision du Cameroun (Oum Nyobe, Félix Moumie, Ernest Ouandie, Asane Afana etc.…). Il l’a fait pour le compte des étrangers, donc il a trahi, donc il a commis un crime et une trahison.

Pour cela, il mérite la sanction à titre posthume, avant que nous pension ramener son corps au pays natal. Car l’exemple doit être donné. Désormais tout camerounais qui ose trahir récoltera les mêmes sanctions.

C’EST LA RAISON POUR LAQUELLE POUR L’INSTANT SON CORPS EST BIEN LABAS AU SENEGAL, TRES LOIN DE LA TERRE DE SES ANCETRES.

En causant des torts à d’autres familles Camerounaises, il savait ce qu’il faisait. Non seulement il a causé des torts à ces familles, mais il l’a fait à l’encontre de tout le pays. Car si ces valeureux Camerounais n’étaient pas tués, le Cameroun aurait prit une autre voie certainement, et qui aurait permis son décollage économique.

Je suis contre le retour de sa dépouille tant que sa condamnation par la justice du peuple Camerounaise pour les faits que j’ai cités ci-dessus n’est pas effective. IL FAUT UN PROCES.

Auteur : Mbombog Ntohol

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine