Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Cameroun: Les Résultats des Sénatoriales sorties des urnes dans le Nord-Ouest traduisent une décôte grave du chef de l'opposition.

15 Avril 2013 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Cameroun: Les Résultats des Sénatoriales sorties des urnes dans le Nord-Ouest traduisent une décôte grave du chef de l'opposition. 


elecam L2-150x150
Département de la Momo : SDF: 48 RDPC: 78
Département du Ngoketunjia: SDF: 34 RDPC: 59
Département du Menchum: SDF: 00 RDPC: 97
Département du Boyo: SDF: 73 RDPC: 34
Département du Bui: SDF: 71 RDPC: 120
Département de la Mezam: SDF: 178 RDPC: 40
Dépatement Ndonga Mantung: SDF: 72 RDPC: 88


Total. SDF: 476 RDPC: 516 votes
NB: 6 Bulletins nuls et 2 conseillers absents

A l'analyse, sur les 7 départements de cette région présentée depuis 1992 comme le fief du SDF, principal de l'opposition parlementaire, le RDPC, parti présidentiel au pouvoir, en remporte 5 tandis que le parti dirigé par John Fru Ndi n'en remporte que deux Au final, avec la majorité absolue des suffrages valablement exprimés en sa faveur (516 voix), le Rdpc remporte la totalité des 7 sièges mis en compétition conformément au mode de scrutin prévu dans la loi électorale.
Le constat fort qui se dégage est le suivant: pour sa première participation à une élection locale, le Chef du SDF, Ni John Fru Ndi qui n'avait jusque-là que choisi de se présenter à la présidentielle - du reste trois fois perdue en 1992, 2004 et 2011 - , se prend une terrible déculottée dans son propre fief. Certes cela était prévisible au regard de la configuration des conseils municipaux issus du scrutin maunicipal de 2007 qui donnait un avantage certain de 6 conseillers au RDPC.
Mais ce qui est encore plus significatif encore est que la liste RDPC arrive ainsi largement en tête avec un écart de plus de 40 voix de Conseillers municipaux. Traduction, pas moins de 30 conseillers municipaux investis en 2007 par le SDF, [ce sont les conseillers municipaux qui étaient les grands électeurs pour ce scrutin au suffrage universel indirect], ont voté contre la lsite de leur parti conduite par leur président national, Ni John Fru Ndi!
Même si dans l'entourage immédiat de Ni John Fru Ndi, on avait commencé à préparer l'opinion en allégant l'achat des conseillers par des élites Rdpc de la région dont le Pm en poste en tête, le fait qu'une trentaine de conseillers SDF aient voté contre la liste conduite par Ni John Fru Ndi est parlante sur l'absence de confiance, même au sein du SDF, en ce leadership national de leur parti. Ce fait est suffisamment préoccupant d'autant que M. Fru Ndi venait de se faire reconduire en octobre 2012, comme président national, avec un score écrasant de quasi 100%.
Il est certes vrai que John Fru Ndi était seul candidat à sa propre sucession.


Alex Gustave Azebaze Djouaka
Journaliste indépendant.

Source : GA NEWS - 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article