Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2013 2 02 /04 /avril /2013 15:17

Cameroun : Iya Mohammed l’éternel président de la FECAFOOT et de la société nationale de coton rattrapé par la justice Camerounaise. Plus de 9 milliards détournés. L’heure des comptes et des révélations a sonné. 

Iya-Mohammed.jpg


           Le Directeur Général de la Société de Développement du Coton (Sodecoton) est frappé d'une déchéance de 7 ans consécutive à «20 fautes de gestion» à lui attribuées par le Consupe. En réalité, c'est davantage lya, le Président de la Fécafoot qu'lya le Dg de la Sodecoton qui est visé par cette sanction kafkaïenne. 

Iya Mohammed a été victime d'un tacle irrégulier de la part du Contrôle supérieur de l'Etat (Consupe) alors qu'il courrait balle au pied vers un nouvel plébiscite à la Présidence de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot)». C'est le sentiment le plus partagé depuis vendredi dernier. Ce jour-là, le Consupe sous la plume du Ministre Délégué Eyebe Ayissi, publiait un communiqué dont les principaux termes sont: «Le Conseil a retenu, à l'encontre de [M. Iya Mohammed, Dg de la Sodecoton] vingt (20) fautes de gestion ayant induit un préjudice financier évalué et à lui imputé. (...). Le Conseil a décidé: - de constituer M. IYA Mohammed débiteur envers ladite entité de la somme de 9 052 078 692 (neuf milliards cinquante-deux millions soixante-dix-huit mille six cent quatre-vingt-douze) de FCFA, représentant le préjudice financier subi par la susdite entité, de son fait; - de lui infliger une amende spéciale de 2 000.000 (deux millions) de FCFA, pour l'ensemble des fautes de gestion commises, dans le cadre de la présente affaire». Et le communiqué d'enfoncer le clou, confirmant ainsi la thèse d'une épuration menée contre la personne d'Iya Mohammed: «prononce à son endroit une déchéance valant interdiction, pour une durée de sept (07) ans, d'être responsable de l'administration ou de la gestion des Services publics ou des Entreprises d'Etat, à quelque titre que ce soit».

C'est quoi la «faute de gestion» dont parle le Consupe? On a beau lu et relu le communiqué qu'on ne tirera aucune précision sur ces fameuses fautes de gestion. Cependant, on en apprend que la gestion de la Sodecoton durant la période 2005 à 2010 a été passée au peigne fin par les inspecteurs d'Etat. C'est leur rapport qui a donné lieu à la session du 27 mars 2013, laquelle s'est soldée par le verdict partial que l'on connait depuis vendredi dernier. Partial parce qu'aucun passage du communiqué ne fait mention ces arguments de défense produits par le Directeur Général de la Sodecoton. Si jamais Iya Mohammed a été entendu, pourquoi faire abstraction des explications qu'il aurait fournies à la mission d'enquête? «Autant l'opinion a le droit d'être mis au courant des griefs que le Consupe porte à la gestion de la Sodecoton, autant l'opinion a le droit d'être informée des justificatifs présentés par le Directeur Général et les autres personnes incriminées. Faire à ce niveau de la rétention de l'information s'assimile à une volonté délibérée de porter atteinte à la réputation d'autrui», a expliqué, à La Météo, un expert des procédures judiciaires.

Certains observateurs ne manquent pas de faire savoir que faute de gestion ne veut pas dire malversations financières. Et les décisions du Consupe sont susceptibles de recours devant la Chambre administrative de la Cour suprême. De quoi doucher l'enthousiasme de ces ambitieux masqués qui rêvent du scénario selon lequel une arrestation de l'actuel Dg de la Sodecoton créera de facto et par ricochet une vacance à la tête de la Fécafoot, qui leur sera profitable.


Coton sport de Garoua

Selon des sources concordantes, les supposées «fautes de gestion» pointées par le Consupe porteraient, entre autres, sur le financement de l'équipe de football Coton Sport de Garoua. «Le Consupe a estimé que Coton Sport n'a pas de base juridique», confie une source introduite. Seulement, certains inspecteurs d'Etat ayant été de la mission à la Sodecoton disent, sous cape, ne pas se reconnaître totalement dans les termes du communiqué rendu public vendredi dernier.

Concernant le statut de Coton Sport de Garoua, des sources proches du Conseil d'administration de la Sodecoton affirment unanimement que cette équipe phare du championnat de première division a bel et bien une existence légale et est la propriété, non pas d'un individu quel qu'il soit, mais de la société.

Rappelons que Coton Sport de Garoua voit le jour en 1989, cinq après la nomination d'Iya à la Direction générale de la Sodecoton. Cette équipe, force est de le reconnaître, est l'une des meilleures ambassadrices du championnat local sur la scène continentale. Non seulement sa gestion est professionnelle, offrant de salaires conséquent à ses sociétaires, Coton sport de Garoua dispose d'un véritable Complexe sportif donnant ainsi de la Sodecoton dont le club est la propriété, l'image d'une société citoyenne, s'impliquant tant dans le développement de l'agriculture cotonnière que de l'épanouissement de la jeunesse via le football.

A propos de l'état de santé de la Sodecoton, plusieurs économistes sont d'avis que les chiffres de l'entreprise sont bon malgré la conjoncture marquée par l'écoulement du coton) pourtant subventionné par l'entreprise de Garoua, vers le Nigeria en raison des coûts alléchants pratiqués par ce pays voisin. Autres chiffres qui témoignent de la compétence managériale d'Iya Mohammed: En 2003, la Sodecoton était la 3e entreprise du Cameroun après la Sonara et les Brasseries du Cameroun. Elle était aussi classée 8e parmi les entreprises africaines les plus performantes. Cette entreprise à mi-chemin entre le privée et le public a un chiffre d'affaires évalué à 95 milliards de FCFA et emploie plus de 2000 employés. Selon une source crédible, la géographie du capital de la Sodecoton est la suivante: 59 % d'actions appartenant à l'Etat, 11% appartenant à un opérateur privé camerounais qui serait Baba Ahmadou Danpullo, 30 % à la Compagnie française pour le développement des textiles (Cfdt). Un conseil d'administration aux membres aussi cosmopolite qu'indépendant qui a toujours renouvelé son quitus à la gestion d'Iya Mohammed, à la suite d'un examen minutieux des comptes. Rappelons que la Sodecoton ne possède plus de plantations de coton) mais travaille en partenariat avec les producteurs camerounais qui sont tout autant satisfaits, pour la grande majorité, des facilités en termes de semences, d'engrais, de formation que met à leur disposition l'entreprise de Garoua.
 

Par René Atangana, et Nadine Bella

Source : La Météo 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine