Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Cameroun-FOUMBAN à feu et à sang:

4 Janvier 2013 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

FOUMBAN à feu et à sang:

Palais-Foumban.jpg

Des employés de la mairie interpellés suite à une altercation entre les partisans du Sultan Mbombo Njoya membres du RDPC¹ et ceux d’Adamou Ndam Njoya membres de l’UDC².

Ils sont accusés d'être les auteurs des affrontements entre les partisans du maire et ceux du sultan des bamouns.

Jusqu'au moment où nous allions sous presse hier, le premier adjoint au maire de la commune de Foumban, Zachari Lamé, et un conseiller municipal à ladite commune, Mama Tapon, étaient encore retenus à la brigade territoriale de gendarmerie à Foumban. Les deux y sont arrivés afin d'être entendus au sujet des évènements qui ont perturbé le climat social dans cette cité, le 1er janvier dernier.

En attendant l'issue de leur passage dans cette unité de gendarmerie, des populations informées de leur présence en ce lieu, y ont massivement accouru afin de s'opposer à leur éventuel transfèrement au parquet des tribunaux à Foumban, comme l'a distillé une rumeur. Des sources indiquent que Adamou Ndam Njoya, le maire de Foumban, par ailleurs président national de l'Union démocratique du Cameroun (Udc), aurait fait une déposition devant les autorités judiciaires. Il en serait de même du sultan des Bamoun, Ibrahim Mbombo Njoya. Reste que les sources judiciaires n'ont pas voulu se prononcer sur cette question. Toujours est-il que, le 2 janvier dernier, alors que le sultan a quitté son palais pour montrer l'ampleur des dégâts du 1er janvier à quelques autorités, il s'est foulé la cheville, en glissant sur des peaux de fruit.

Par ailleurs, selon nos sources, le sultan a dû se rendre dans un hôpital à Bafoussam pour recevoir des soins. Il est revenu à son palais en pleine nuit. Puisque des témoins ont entendu des coups de fusil traditionnel annonçant son retour. Dans la nuit du 2 au 3 janvier 2013, des commerçants se sont massivement dirigés vers leurs boutiques au marché principal de Foumban, pour les sauvegarder. Une mobilisation qui a fait suite à une rumeur laissant croire que des individus menaçaient d'incendier ce lieu de commerce. Une fausse alerte. Cependant, l'on annonce des arrestations qui ont été opérées par des gendarmes et policiers dans la même nuit. Sans donner des détails sur le nombre de personnes interpellées.

Le lendemain, 3 janvier 2013, des forces du maintien de l'ordre ont formé une ceinture de sécurité autour de la mairie de Foumban pour parer à toute velléité de vandalisme. Une autre rumeur indique que des proches du sultan devaient y débarquer pour entrer en possession de deux chevaux du palais royal, capturés par les partisans d'Adamou Ndam Njoya, lors des affrontements du 1er janvier dernier. Visiblement, le calme est revenu à Foumban. Mais, il y a lieu de craindre la revanche qui plane dans certains esprits.
Par
MICHEL FERDINAND
source: mutations
 

1.       Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Parti au pouvoir depuis 30 ans)

2.       Union démocratique du Cameroun parti d’opposition.

 

 

 

 


                   ------------------------------------------------------------------------------------------------

Venez nombreux

 

Devoir de mémoire

                                                                   Ernest Ouandie

Hommage à un héros 

Ernest Ouandié Héros national camerounais

http://www.afrohistorama.info/article-cameroun--france-19-janvier-2013-journee-d-hommage-a-ernest-ouandie-113897643.html

Le samedi, 19 Janvier 2013

14h-18h30

MAISON DE L’AFRIQUE 

7, RUE DES Carmes 75005 Paris

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article