Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 avril 2013 6 13 /04 /avril /2013 13:16

Cameroun : Alliance entre le RDPC et le SDF donne naissance au S.D.P.C front (Social Democratic du peuple camerounais).

 elecam L2-150x150

A l’occasion de cette mascarade des sénatoriales le SDF et le RDPC ont réaffirmées leur alliance longtemps restée secrète.

Beaucoup de camerounais soupçonnaient le SDF de collision avec le régime RDPCiste de puis longtemps, mais aucune preuve matérielle n’était venu corroborer ces soupçons.

Aujourd’hui c’est chose faite. La déclaration du griot du RDPC Fame Ndongo vient  de le confirmer, a travers une communication hautement officielle et sous haute instruction du prince d’Etoudi en appelant les conseillers municipaux RDPC de l’ouest à voter le SDF aux sénatoriales.

Désormais l’opposition camerounaise ne doit plus compter le SDF comme partenaire pour une alternance démocratique au Cameroun.

Tant que l’opposition camerounaise ne traitera pas le cas SDF, le spectre de la dictature du parti unique planera toujours sur le pays comme un nuage de la forêt équatoriale de l’Afrique centrale.

La vraie opposition, c'est-à-dire non collaboratrice, celle qui souhaite une alternance démocratique au Camerounaise doit mettre les egos de coté. Elle doit comprendre que la stratégie de l’eparpillement à montrer ses limites  et entraine le processus de démocratisation dans un gouffre infernal et avec lui le pays tout entier.

Le RDPC est en phase avec lui-même, il a planifié pour le rétablissement d’un régime de parti unique, cette fois-ci hybride, ou on a l’impression du multipartisme alors que c’est l’unipartisme.

Cette strategie du RDPC arrange le SDF qui souhaite un retour au fédéralisme des institutions, Le Cameroun en deux états, l’un anglophone et l’autre francophone. Le SDF parie sur la pourriture de la situation qui certainement maintenant ou plus tard  devra aboutir à une déflagration donnant lieu à une division  linguistique et institutionnelle  du pays.

Donc l’opposition réelle et constructive doit revoir sa copie d face à cette alliance  contre-nature entre le RDPC et le SDF.

Comment l’opposition camerounaise peut-elle résoudre son problème ?

Le problème de l’opposition camerounaise est essentiellement est un problème de définition des objectifs à atteindre.

La stratégie est un mot emprunté aux militaires. Ce qui veut dire que l’opposition doit déterminer de façon précise ses objectifs et de la manière de les atteindre. Car l’échec provient toujours des objectifs mal définis au départ.

Pour mieux définir ses objectifs elle devra se reformer, revoir ses fondamentaux avant de poursuivre sa mission d’opposant.

Désormais il existe au Cameroun officiellement une opposition collaboratrice et une autre non collaboratrice. Il faudra intégrer ce paramètre dans la redéfinition globale de l’opposition.

Lors de son intervention le griot du RDPC a pris exemple sur le cas de la France lors de la campagne électorale qui opposa jacques Chirac à  Lionel Jospin, lorsque le parti socialiste  appela ses électeurs à voter pour le candidat Jacques Chirac opposé au candidat du Front national Jean-Marie Le Pen considéré comme raciste.

L’opposition doit prendre l’exemple du griot du RDPC comme une information utile pour résoudre son problème. En prétextant que l’UDC est tribaliste par le choix de ses candidats aux sénatoriales. Le RDPC a démontré que le véritable opposant capable d’apporter l’alternance démocratique au Cameroun ce n’est pas le  SDF, mais l’UDC.

Comme le front national, qui avait compris après l’élection de 2002, qu’il  était en face d’une coalition UMPS.

L’opposition camerounaise doit aussi apprendre de la coalition SDPC front, si elle veut conquérir le pouvoir politique.

Pour le RDPC  c’est le but qui compte et peut importe les moyens utilisés. Le RDPC dessine ses objectifs en fonction des enjeux en présence. Hier c’était l’UPC tendance kodock et l’UNDP dirigé par Bouba Bello Maigari , aujourd’hui c’est le SDF dirigé par Ni john Fru. Demain ce sera certainement d’autres.  Le RDPC est cohérent avec lui-même. Conserver le pouvoir même en s’alliant avec les ennemis intérieurs ou extérieurs. Tout en faisant croire à l’heureux élu qu’il est plus important que les autres. La tactique de diviser pour régner. Une vielle tactique qui permis l’esclavage des noirs, puis la colonisation et aujourd’hui la néo colonisation de l’Afrique.

Pour l’opposition  non collaboratrice il est grand temps de se réveiller.

Par Paul Ayi

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Afrohistorama Media afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • Le blog de afrohistorama.over-blog.com
  • : AFROHISTORAMA Toute L’histoire sans histoire. CE QUE VOUS AVEZ TOUJOURS VOULU SAVOIR ET VOIR.
  • Contact

EVENEMENT

 

PROSPECTUS.jpg

 

Invitation: DEVOIRE DE MEMOIRE

Expo um1

CITOYENS

POUR LA MEMOIRE DU CAMEROUN

Affiche-semaine des heros et martyrs  

Renseignements:

Email : neuronesnews@gmail.com 

Mobile : 0033 (0)6 26 29 43 29

______________________________________________

 

Cote d'Ivoire le coup d'etat

 

 

Recherche

DIVERS

 


L’Observatoire des Elections

de la Diaspora Camerounaise

(OEDC)

OEDC-copie-1.jpg


Email: oedc-info@oumarou.net

 Google+:

observatoirelectioncameroun@gmail.com

 

France:0033(0)6 26 29 43 29

Belgique:0033(0)4 83 69 23 12

 

Skype: oelection-cameroun

Facebook: observatoire des élections

de la diaspora camerounaise

 

 

  ........................................................................................

Image historique

Artistes-et-ecrivains-noirs-en-1956.jpg

1956, Premier Colloque des Ecrivains et Artistes Noirs.

Du 19 au 22 septembre 1956 s'est tenu le premier congrès des écrivains et artistes

noirs à la Sorbonne organisé par Alioune Diop.

On pouvait y voir Amadou Hampathé Bâ (Mali), Léopold Sedar Senghor

et Cheikh Anta Diop (Sénégal), Aimé Cesaire et Frantz Fanon (Martinique),

Marcus James (Jamaïque), Richard Wright (Amérique), Jean Price Mars

 

 

----------------------------------------------------------------------

LISTE DES PAYS AFRICAINS ENCORE SOUS

OCCUPATION  ETRANGERE.

 PAYS                         TERRITOIRES OCCUPANTS
ILES CHAGOS                      Royaume-Uni
                                                 (Bases militaires de
                                                  DIEGO GARCIA)

2. ILE SAINTE HELENE         Royaume-Uni

3. ILES CANARIES                   Espagne
 
4. LES AÇORES                        Portugal

5. LES ILES MADERES            Portugal

6. LA REUNION                          France

7. MAYOTTE                                 France
8. CEUTA ET MELILLA               Espagne
Source : Union Africaine

------------------------------------------------------------


annonces

 

 


code noir

  CLIQUER: LE CODE NOIR

Ou recopier le lien ci-dessous

http://www.youtube.com/watch?v=XcSxRoCqbmk

 

 

Solomon-290x217

 

Histoires oubliées, histoires occultées

Solomon Northup (1808-1857)

La bande-annonce de 12 Years A Slave en VF 

AU CINEMA EN France à partir du 22 janvier

link

  CLIQUER:  BANDE ANNONCE

Ou recopier le lien ci-dessous

http:http://www.afrohistorama.info/article-la-bande-annonce-de-12-years-a-slave-en-vf-la-biographie-de-solomon-northup-122184090.html

 

 

  affiche-contre-l-esclavage-monetaire_001.jpg

 

images divers5

 

Affirmation

 

   ONU-complice-du-genocide-au-kongo.jpg

 

      Logo-Afrohistorama

      AFROHISTORAMA TV

 

  La-pensee-Africaine-Mbombog-Bassong.jpg

http://www.youtube.com/watch?v=b79adXinxYI&feature=share

Mbombog Mbog Bassong* est issu d’une famille fortement christianisée, d’un grand-père maternel chrétien et d’un grand-père paternel chrétien. En 1988, il rencontre Mbombog Nkoth Bisseck qui marque le deuxième tournant de sa vie après celle de Cheikh Anta Diop en 1986 à Paris. Chez ce dernier, il prend conscience de l’importance de l’histoire pour l’éveil de l’Afrique tandis que le premier assure son éducation initiatique. Aussi se décide-t-il de rompre avec le modèle chrétien et découvre, dans la connaissance africaine, un réservoir de savoirs dont l’humanité a à peine tiré quelque enseignement digne d’intérêt.

 ----------------------------------------------

 

 

simiol.jpg

     

  Mama Simone don't cry:

http://www.youtube.com/watch?v=Yz523NV-lLk

  Libérez Gbagbo:
 

http://www.youtube.com/watch?v=Jz0KXYq5l8g 

 

Massacres en Côte d'Ivoire       

http://www.youtube.com/watch?v=ylZgCoSsIh8

---------------------------------------------------------------------------

 

Liste des principales langues par pays africain


Algérie Arabe, Berbère            
Angola Kimbundu, Umbundu, Siope
Bénin Fon, Yoruba, Gun, Mina, BA’Atonou,

Dendi, Ditammari et Yom
Botswana Setswana
Burkina Faso Mossi, Dioula, Peul
Burundi Kirundi, Swahili
Cameroun Bassa, Bamoun, Fang, Fulani
Cap Vert Criuolo
RCA Sangho, Arabe, Hausa, Swahili
Tchad Sara, Arabe
Comores Shikomoro
RDC Swahili, Lingala, Ishiluba, et Kikongo
Congo Lingala, Kikongo
Côte d'Ivoire Baoule, Bete, Senoufo, Dioula
Djibouti Arabe, Afar, Somali
Egypte Arabe, Nubian
Guinée Equatoriale Fang, Bubi, Créole
Erythrée Afar, Bilen, Kunama, Nara, Arabe, Tobedawi, Saho,
Tigre, Tigrinya
Ethiopie Amharic, Oromigna, Tigrigna
Gabon Fang, Myene, Bateke, Bapounou/Eschira, Bandjabi
Gambie Manding, Wolof, Diola, Fulani
Ghana Ashanti, Brong Ahafo, Twi, Fanti, Ga, Ewe, Dagbani
Guinée Malinké, Susu, Fulani
Guinée-Bissau Criolo, Fulani, Manding, Pepel, Balante
Kenya Swahili
Lesotho Sesotho; Zulu and Xhosa
Libéria Mende
Libye Arabe
Madagascar Malgache
Malawi Chichewa
Mali Bambara, Songhai, Fulani, Arabe, Senoufo,
Malinke
Mauritanie Hassania, Arabic, Wolof, Soninke, Fulani
Maurice Creole, Hindi, Urdu, Hakka, Bojpoori
Maroc Arabe, Berbère
Mozambique Changana, Ndau, Makonde
Namibie Oshivambo, Herero, Nama, Afrikaans
Niger Hausa, Songhai, Arabe, Fulani
Nigeria Hausa, Yoruba, Igbo, Fulani
Rwanda Kinyarwanda
RASD Hassania, Arabe
São Tomé et Principe Forro
Sénégal Wolof, Fulani,Serer, Diola, Manging, Sarakolé
Seychelles Seselwa
Sierra Leone Mende, Temne, Krio
Somalia Somali, Arabic
Afrique du Sud Xhosa, Zulu, Afrikaans, Ndebele, Sesotho sa
Leboa, Sesotho, Swati, Xitsonga, Setswana,
Tshivenda
Soudan Arabe, Nubien, Dinka, Masaleet Shuluk, Nueer,
Zandi,Fur
Swaziland Swazi
Tanzanie Swahili
Togo Ewé, Mina, Kabyé, Cotocoli
Tunisie Arabe
Ouganda Swahili, Luganda, Ateso, Luo
Zambie Bemba, Kaonda, Lozi, Lunda, Luvale, Nyanja,
Tonga
Zimbabwe Ndebele, Shona

Source : Union Africaine