Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

Cameroun : Affaire du bébé volé à l’hôpital de Ngousso. Vanessa menace de se suicider si l’on ne remet pas son bébé que retiendrait une magistrate.

11 Février 2012 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Cameroun : Affaire du bébé volé à l’hôpital de Ngousso. Vanessa menace de se suicider si l’on ne remet pas son bébé que retiendrait une magistrate.

 Vanessa-T.jpg

Shanda Tonme président de la commission anti-corruption (Comicodi). Annoncé à la manifestation, maintient ses accusations.

Le Jour : La reconstitution des faits de mercredi dernier à l’hôpital gynéco a-t-elle apporté un plus dans l’évolution de l’enquête ?
Shanda Tonme : Oui, parce que cette reconstitution des faits a pu établir la responsabilité de la magistrate dans cette affaire. Le bébé est bel et bien chez cette magistrate, qui jure qu’elle préfère mourir avec l’enfant.

Mais, il me semble que le gouvernement est embêté car, c’est un corps prestigieux qui est sali. Et, cette affaire intervient au moment où ce corps sert de bras séculier armé pour la conduite de l’opération Epervier. Face à cette situation, le gouvernement cherche une porte de sortie. La thèse du bébé mort de Vanessa et enterré à Nkoteng ne peut plus prospérer. Et si l’on persiste avec cette thèse-là, cela risque de déclencher des émeutes dans ce pays.  La magistrate ne peut pas rester longtemps sans qu’on ne l’arrête.

Le Jour : Pourtant, vous n’avez pas cessé de dire que la magistrate est puissante. Selon vous, qui la protège ?
C’est toute la question. En complicité avec de hauts responsables de ce pays, cette femme a corrompu policiers, gendarmes, infirmiers et autres. Elle a réussi à créer le trouble dans le pays.  Cela ne peut plus durer.  De toutes les façons, au stade actuel, toutes les autres solutions qui ne vont pas aller dans le sens de la restitution de l’enfant à Vanessa sont exclues.

Et Vanessa est plus que jamais déterminée à récupérer son bébé. Elle menace d’ailleurs de se suicider dans le cas contraire. C’est une fille remarquable par son courage et sa témérité, qui est devenue mûre à l’épreuve de la difficulté. Son bébé est actuellement en mauvais état de santé parce qu’il ne suit pas ses visites médicales chez le pédiatre, étant donné que la magistrate ne peut pas se montrer. L’enfant est donc en danger. Il faut absolument aller le chercher. Et, tant que cette affaire ne sera pas résolue, cela va peser sur tous les événements de la République.

Lire aussi Autres articles sur cette scabreuse affaire qui implique les hautes autorités de l’état du Cameroun.

Propos recueillis par Eitel Elessa Mbassi

Source : Le Jour

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article