Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de afrohistorama.over-blog.com

CODE (Collectif des organisations démocratiques et Patriotiques du Cameroun dans la diaspora): Le nouveau bureau exclu Brice Nitcheu.

22 Septembre 2014 , Rédigé par afrohistorama, Toute l'histoire sans histoire

Communiqué de presse

CODE (Collectif des organisations démocratiques et Patriotiques du Cameroun dans la diaspora):    Le  nouveau bureau exclu Brice Nitcheu.

 

                                             

 

L’opinion nationale et internationale vient de constater que Brice Nitcheu, ancien président du CODE (Collectif des Organisations Démocratiques et Patriotiques des Camerounais de la Diaspora), au mépris de la charte de l’organisation, continue à s’exprimer au nom du CODE en se faisant passer pour son Président alors qu’il a été démocratiquement remplacé lors de l’Assemblée Générale du 20 septembre 2014. Un autre Membre Fondateur (Kadji Elie) a été en effet élu à sa place à la tête du CODE.

D’après sa charte, « Le CODE est une organisation de droit belge, une association sans but lucratif, enregistrée au Moniteur belge depuis le 31 mai 2007 », dont aussi bien les statuts que les noms des administrateurs sont à la disposition du publique. Le fonctionnement de ce type d’associations (qu’on appelle « e.V. » pour « eingetragener Verein » en Allemagne et association loi 1905 en France) est très bien encadré par le législateur, notamment en ce qui concerne les objectifs, les modalités d’acquision et de perte de la qualité de membre, la démocratie interne et l’alternance, c’est-à-dire les modalités d’accession, de gestion et d’abandon du pouvoir interne, le droit de représenter et de signer au nom de l’association, etc. Rien à voir avec les règles de gestion d’un pouvoir coutumier: ici la célèbre expression de l’Empereur Bokassa 1er « la Loi c’est moi » n’a pas sa place. Quel que soit le mérite d’un individu, Empereur d’une asbl, ça n’existe pas.

Monsieur Brice Nitcheu, dans une volonté manifeste de faire diversion, a parlé de tout, sauf de l’essentiel. Sa légitimité.

Par cette mise au point, nous tenons à informer l’opinion camerounaise, les organisations internationales, les chancelleries nationales et internationales, les autorités communales, régionales et fédérales belges notamment le Bourgmestre de la commune de Forest et l’Office des Étrangers en Belgique (Ancien siège du Code), le gouvernement et les agences publiques Britanniques concernées et l'opinion internationale dans un sens large que le Sieur Brice Nitcheu n'a plus droit de signature sur un quelconque document du CODE. Les Administrateurs légaux de l’asbl déclinent toute responsabilité sur tout acte qu’il prendra ou aura pris depuis le 20 septembre 2014.

Le CODE ayant pour objectif de contribution à la mise sur place d'un Etat de droit au Cameroun ne saurait s’accommoder d’attaques personnelles, de campagnes de dénigrement ou d’appels à la violence initiés par Brice Nitcheu. Le CODE a solennellement réaffirmé sa volonté de travailler à un changement systémique au Cameroun dans la Paix et par les Urnes.

Que l’opinion publique nous pardonne d’insister publiquement : la Direction du CODE dénonce les manœuvres d’un autre genre de l’individu et se désolidarise de Brice Nitcheu, qui n’appartient plus à la direction du CODE et donc ne pourrait se prévaloir d’une quelconque qualité pour parler en son nom.

Le CODE invite la presse à recouper toute déclaration qui émanerait de notre organisation par mail à : comitedecoordinationcode@yahoo.fr ou auprès de notre nouveau bureau et aussi de consulter nos changements sur notre blog: http://lecode.canalblog.com/

Pour le Bureau du CODE,

ROUFAOU OUMAROU, Secrétaire à la Communication

Adresse du siège: Chaussée d'Alsemberg n° 95 à 1630 Bruxelles Courriel: comitedecoordinationcode@yahoo.fr

GSM:00 32 (0)483/ 586 057 ou 0032 (0) 499/ 431 764

 

 

Logo du Code

Logo du Code

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article